10/10 15:41

La contestation #SaccageParis ne faiblit pas dans la capitale - Selon un sondage, plus de 8 Parisiens sur 10 trouvent leur ville sale

La contestation #SaccageParis ne faiblit pas. Selon un sondage Ifop, 8 Parisiens sur 10 trouveraient leur ville sale. Un avis qu'ils comptent faire entendre lors d'une manifestation, organisée ce dimanche, devant l'Hôtel de Ville.

Selon ce sondage commandé par l'Union parisienne, qui regroupe plusieurs associations critiques de la politique de la maire de la capitale Anne Hidalgo, et dévoilé ce dimanche par le JDD, 84 % des Parisiens estiment que leur ville est sale, 73 % se disent «mécontents» de la propreté et de l'entretien de celle-ci.

Portées par les réseaux sociaux, ces associations dénoncent «l'anarchie organisée sur les voies et les trottoirs», «la négligence de l'espace public», «la tolérance de zones de squat et de deal», «la zadisation des quartiers» ou encore «la disparition de grands arbres ou de beaux jardins».

Et cette contestation semble plus importante dans les quartiers du nord-est de Paris, puisque 90 % des répondants domiciliés dans les 18e, 19e et 20e arrondissements jugent leur ville sale, contre 74 % dans l'ouest de la capitale.

Du côté de l'âge des «mécontents», ce sont les 50-64 ans qui se montrent les plus insatisfaits (90 %) de la propreté générale de la ville, suivis des 35-49 ans (87 %), alors que les jeunes se montrent plus tolérants, avec à peine plus de la moitié d'entre eux (53 %) qui jugent Paris sale.

Pour y remédier, les Parisiens sont 61 % à penser qu'il faudrait «faire payer des amendes aux gens qui salissent», 50 % qu'il faudrait «renforcer les effectifs et les moyens des services de voiries municipales» ou 22 % qu'il faudrait «multiplier les corbeilles à papier dans la rue».

La municipalité parisienne, qui a présenté un plan au printemps dernier pour améliorer la propreté et décentralisé dans les mairies d'arrondissement les prises de décision en matière de propreté, mise plutôt sur la verbalisation et compte pour cela s'appuyer sur l'arrivée de la police municipale, opérationnelle le 18 octobre prochain.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de FrenchDreamer
11/octobre/2021 - 06h42
Zemmour 2022 a écrit :

 

Paris est habité par 80% de provinciaux, vous avez votre réponse.

Ce malaise, ce déni 

QUE DIS JE

CETTE GROSSE FLUTE

 

Portrait de dudule68
11/octobre/2021 - 00h11

Paris, où je vis, est effectivement une "ville sale". De plus en plus sale, même si je ne vis pas dans les quartiers les plus concernés, je ne peux que le constater lorsque je m'y déplace. La Maire ne semble guère s'en affliger ; les touristes et les Parisiens, si.

Portrait de Eugene
10/octobre/2021 - 21h10 - depuis l'application mobile

Au 21 rue Blanche 75009, le groupe KEN CLUB a abattu 4 arbres de hautes tiges (de plus 15 mètres de haut) et supprimé un espace vert pour installer une terrasse de restaurant-bar, avec l’accord de l’urbanisme de la Mairie de Paris. Cette terrasse génère des nuisances sonores récurrentes et illégales à une centaine de riverains.

Portrait de Eugene
10/octobre/2021 - 21h03 - depuis l'application mobile

Au 21 rue Blanche le groupe KEN CLUB a abattu 4 arbres de hautes tiges (plus de 15 mètres de haut) pour installer une terrasse de restaurant-bar qui génère des nuisances sonores illégales à une centaine de riverains.

Portrait de Eugene
10/octobre/2021 - 21h03 - depuis l'application mobile

Au 21 rue Blanche le groupe KEN CLUB a abattu 4 arbres de hautes tiges (plus de 15 mètres de haut) pour installer une terrasse de restaurant-bar qui génère des nuisances sonores illégales à une centaine de riverains.

Portrait de Eugene
10/octobre/2021 - 21h03 - depuis l'application mobile

Au 21 rue Blanche le groupe KEN CLUB a abattu 4 arbres de hautes tiges (plus de 15 mètres de haut) pour installer une terrasse de restaurant-bar qui génère des nuisances sonores illégales à une centaine de riverains.

Portrait de Eugene
10/octobre/2021 - 21h03 - depuis l'application mobile

Au 21 rue Blanche le groupe KEN CLUB a abattu 4 arbres de hautes tiges (plus de 15 mètres de haut) pour installer une terrasse de restaurant-bar qui génère des nuisances sonores illégales à une centaine de riverains.

Portrait de Eugene
10/octobre/2021 - 21h03 - depuis l'application mobile

Au 21 rue Blanche le groupe KEN CLUB a abattu 4 arbres de hautes tiges (plus de 15 mètres de haut) pour installer une terrasse de restaurant-bar qui génère des nuisances sonores illégales à une centaine de riverains.

Portrait de mikapat
10/octobre/2021 - 18h28

Paris et peut-être sale, mais quelqu’un connaît Marseille ? Saccage Paris devrait venir nous voir . 

Si Paris est une poubelle, Marseille est une  décharge à mon grand désespoir.

Portrait de piedsdansleplat
10/octobre/2021 - 18h06

sont-ce les Parisiens qui seraient devenus sales ou y-aurait-il des nouveaux habitants sales qui seraient arrivés dans la capitale ?

Portrait de geneva
10/octobre/2021 - 16h39

La saleté, les trottinettes qui roulent sur les trottoirs, les vélos qui ne respectent pas les feux rouges... Paris est devenu une ville invivable et... sale !!! les sanisettes extérieures sont ignobles (j'ai même vu un mec la quéquette à l'air)... 

Paris, la ville lumière... c'est vrai que son maire (pardon, SA maire) est une vraie lumière !!!