07/10 14:28

EXCLU - Maitre Tomasini réagit dans "Morandini Live" à sa plainte contre Eric Dupond-Moretti classée sans suite: "Je suis très étonnée de voir que cette décision a été prise en 15 jours ! Je n'ai jamais vu ça" - VIDEO

Ce matin, Maitre Nathalie Tomasini était l'invitée de Jean-Marc Morandini dans "Morandini Live" sur CNews. En exclusivité, l'avocate a réagi au classement sans suite par le parquet d'Evreux de sa plainte contre le ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti pour "menaces" et "violences psychologiques".

"La motivation de la procureure est la requalification des faits en 'insultes sexistes'. Ce qui entrainerait de facto une prescription. La procureure s'est fondée sur la loi de la presse avec une prescription courte d'un an [les faits datent de 2020, ndlr]. Aujourd'hui, ce classement sans suite m'interroge. Je l'ai appris dans la presse. La procureure qui, logiquement a un devoir de réserve, a parlé avant même que la plaignante en ait connaissance", a-t-elle débuté en précisant qu'un classement sans suite en quinze jours "c'est du jamais vu". 


"Je ne vais pas qualifier ça de pression, je dis simplement que c'est étonnant à plus d'un titre. On choisit le fondement de la loi sur la presse avec une prescription extrêmement courte. Les violences psychologiques et les menaces, c'est un délit avec une prescription de six ans. L'outrage sexiste c'est une contravention avec une prescription de trois ans. Etonnement la procureure requalifie avec une prescription extrêmement courte", a continué Maitre Tomasini.


Et d'ajouter : "Je ne peux pas comprendre, aujourd'hui, pourquoi cette plainte est classée sans suite ! (...) Je trouve que la motivation de la procureure est étonnante. Ce n'est pas une très grande surprise parce qu'il y a 80% des plaintes pour violences qui sont classées sans suite aujourd'hui". 


"Ce n'est pas fini. Nous réfléchissons à faire appel auprès du procureur général ou à déposer une plainte avec constitution de partie civile devant un juge d'instruction. Je suis fière d'avoir déposé cette plainte parce que je suis en cohérence avec les valeurs que je défends", a conclu l'avocate sur le plateau de Jean-Marc Morandini.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de seb2746
7/octobre/2021 - 19h46
KERCLAUDE a écrit :

Des plaintes pour des faits peu importants qui submergent les parquets et plainte dans quel but ?

menaces physiques = peu important ? tuer quelqu'un c'est juste une gifle pour vous aussi ?

 

Les insultes dans un tribunal ça arrive assez souvent et effectivement tout le monde s'en moque mais les menaces verbales et physiques, non. Il y a des lois.

Portrait de KERCLAUDE
7/octobre/2021 - 17h35

Des plaintes pour des faits peu importants qui submergent les parquets et plainte dans quel but ?

Portrait de alex t'es rieur
7/octobre/2021 - 14h49

à partir du moment où c'est classé sans suite, c'est pas examiné justement!

DM veut accélérer la justice: c'est réussi...

Marre aussi un peu des plaintes nulles faisant de l'obstruction à la justice en engorgeant les tribunaux.

de vizio and co: impardonnables quand ça provient du personnel judiciaire qui fout en l'air l'institution qui les fait vivre!!!