30/09 12:02

Aude: Alors qu'il est en train de creuser une piscine dans son jardin, un homme découvre ... une centaine d'ossements humains!

Depuis un an, Antoine Emo cohabite avec une centaine d'ossements humains. Tout a commencé par une banale histoire de piscine.

Ce père de famille, habitant du petit village de Badens (Aude), a rénové un ancien presbytère en 2019, rapporte Ouest France. Quelques mois plus tard, il a souhaité y construire une piscine pour ses filles. 

Mais en commençant à creuser, il a fait une macabre découverte. «Assez rapidement, on tombe sur des ossements, des tibias, des crânes, des fémurs... Nous n'étions qu'à 30cm de profondeur», explique Antoine Emo à Ouest France. «Plus on creusait, plus il y en avait. On mettait les ossements dans un bac. Arrivé à 1m50, ça devient catastrophique et j'ai dit stop.» Antoine Emo a alors contacté les autorités. Mais après plus d'un an de procédures administratives, rien n'a bougé. Les ossements sont toujours dans son jardin. D'après une expertise, il s'agirait d'un cimetière paroissial. En attendant une solution «dans le respect des morts», Antoine Emo a installé une palissade devant le trou pour que ses filles ne voient pas les crânes. «Je ne leur ai rien dit. Elle ne savent pas qu'elles jouent à côté d'ossements...»

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de duhkka
30/septembre/2021 - 16h14

surement un ancien cimetière indien....c'est une vieille tradition comanche