28/09 18:02

Instagram va "mettre sur pause" le développement de sa version destinée aux moins de 13 ans afin de prendre le temps de répondre aux voix critiques

Facebook va "mettre sur pause" son travail sur une version d'Instagram destinée aux moins de 13 ans afin de prendre le temps de répondre aux voix critiques s'inquiétant de l'impact des réseaux sociaux sur la santé mentale des enfants. L'entreprise se dit toujours convaincue de l'intérêt de concevoir une version différente de la plateforme de partage de photos pour les pré-adolescents, sans publicité, avec des contenus adaptés et un certain contrôle parental.

"Les enfants ont des téléphones de plus en plus jeunes, mentant sur leur âge et téléchargeant des applications destinées aux 13 ans ou plus", rappelle lundi le responsable d'Instagram, Adam Mosseri, sur le blog du réseau social. Autant leur proposer une version "conçue pour eux (...) plutôt que de compter sur la capacité d'une application à vérifier l'âge d'enfants trop jeunes pour avoir une pièce d'identité", ajoute-t-il.

Mais face aux multiples reproches, le groupe veut prendre plus de temps "pour travailler avec les parents, les experts et les décideurs politiques afin de démontrer la valeur et la nécessité de ce service". La décision de Facebook intervient quelques jours après la publication par le Wall Street Journal d'une série d'articles révélant que l'entreprise était, sur la base de ses propres recherches, bien consciente de l'impact potentiel d'Instagram sur la santé mentale des adolescents.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions