21/09 11:02

Dix-huit mois de prison avec sursis ont été requis contre la compagne du parfumeur Jean-Paul Guerlain accusée d’avoir délaissé son conjoint vulnérable

Hier soir, le parquet de Versailles (Yvelines) a réclamé dix-huit mois de prison avec sursis, avec interdiction d'entrer en contact avec Jean-Paul Guerlain, contre Christina Kragh Michelsen, la compagne du célèbre parfumeur. Selon Le Parisien, elle est accusée d’avoir délaissé son conjoint vulnérable, atteint d’une forme d’Alzheimer.

Philippe Toccanier, le procureur, a dénoncé sa "manière totalement immorale d’agir" envers son conjoint. Elle l'aurait privé pendant des mois de "soins, nourriture et hygiène élémentaire". Le magistrat qui a rencontré Jean-Paul Guerlain a expliqué qu'il "était incapable de s'exprimer" et de "répondre à la moindre question". Le procureur a ajouté qu'elle a "écarté des gens très dévoués" chargés de s'occuper de son conjoint qu'elle a "totalement délaissé".

Nos confrères expliquent que Christina Kragh Michelsen est également poursuivie pour le harcèlement moral d'une assistante de vie. "Ma cliente a subi un calvaire", a expliqué l'avocate de cette dernière, qui a fini par donner sa démission. Au tribunal, la compagne de Jean-Paul Guerlain, via son avocat, a démenti les faits reprochés et s'est dit "victime de la calomnie, d’injures, de menaces". Le jugement a été mis en délibéré au 18 octobre prochain.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de NOEL687
22/septembre/2021 - 04h16
Mais c'est le mec qui a bossé comme "ils étaient dix"!!!!