21/09 11:17

Doubler les taxes sur l'alcool en Europe permettrait d'éviter que quelque 5.000 personnes ne meurent de cancers chaque année, selon une étude présentée par l'OMS

Doubler les taxes sur l'alcool en Europe permettrait d'éviter que quelque 5.000 personnes ne meurent de cancers chaque année, selon une étude présentée par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), qui appelle à un tour de vis fiscal. Selon cette modélisation parue dans la revue scientifique The Lancet, "on estime que 10.700 nouveaux cas de cancer et 4.850 décès par cancer liés à l'alcool pourraient être évités chaque année dans la région européenne de l'OMS en doublant les taxes actuelles sur les boissons alcoolisées", souligne dans un communiqué la branche Europe de l'OMS.

Cela représente environ 6% des nouveaux cas et des morts de cancers liés à la consommation d'alcool, relève l'organisation sanitaire de l'ONU.

Selon cette dernière, "augmenter les taxes sur les boissons alcoolisées est l'une des meilleures mesures" en vu de réduire le nombre des morts du cancer, avec "un impact potentiel élevé" et "des résultats positifs dans tous les pays".

Pour l'OMS, les niveaux actuels de taxation de l'alcool restent "faibles" dans de nombreux pays européens, y compris au sein de l'Union européenne, où leur augmentation devrait avoir l'un des plus forts impacts.

La Russie, le Royaume-Uni et l'Allemagne sont les pays qui sauveraient le plus grand nombre de vies en prenant cette mesure fiscale, avec respectivement 725, 680 et 525 morts évitées, selon sa modélisation.

D'après l'OMS, sur les 4,8 millions de nouveaux cas de cancer chaque année en Europe, 1,4 million, ainsi que 650.000 décès, sont "liés à" la consommation d'alcool. Parmi ceux-ci, l'organisation estime que 180.000 cas et 85.000 morts sont directement causés par l'alcool.

Le nombre des vies sauvées par un doublement des taxes concernerait notamment les cancers du sein (1.000 morts par an) et les cancers colorectaux (1.700).

L'alcool est lié à sept types de cancers différents : bouche, pharynx, oesophage, colorectaux, du foie, du larynx et du sein.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de JCDusse
22/septembre/2021 - 21h50 - depuis l'application mobile

Ouvrez un livre d’histoire des usa des années 1920 sur la prohibition, tout est dit…

Portrait de Lexpertdelamaisonmere
21/septembre/2021 - 15h02
Gouennache a écrit :

"Moi moi moi moi moi."

Passionnant.

Tu veux une dédi à mon prochain post ?

Portrait de Degemermat
21/septembre/2021 - 12h34
Lexpertdelamaisonmere a écrit :

Je m'en fous je bois pas. S'ils pouvaient aussi augmenter *10 le tabac c'est pareil.

Dommage qu'ils ne taxent pas la connerie ! 

Portrait de Lexpertdelamaisonmere
21/septembre/2021 - 12h20

Je m'en fous je bois pas. S'ils pouvaient aussi augmenter *10 le tabac c'est pareil.

Portrait de piedsdansleplat
21/septembre/2021 - 11h38

j'ai connu l'essence à 1 francs le litre (je dis bien FRANC) ; puis elle a augmenté ; 1 franc 50 ; là les français ont dit à 2 francs ils ne vendront plus de voitures, l'essence sera trop chère. Elle est à 1,5 euros : 10 francs ! et les français roulent de plus en plus. c'est comme le tabac, plus il augmente moins les gens baissent leur consommation. On est trop riche en France . . . Moi je ne fume pas, j'ai vendu une de mes deux voitures, et je vais immobiliser l'autre du 1° novembre au 31 mars parce qu'un arrêté préfectoral oblige la pose de 4 pneus neige (790 euros)