20/09 17:31

Mais qu'est-ce que le syndrome cannabinoïde qui touche de plus en plus les fumeurs de cannabis, et pouvant provoqués notamment des nausées, et des douleurs intestinales

Nausée, douleurs intestinales, vomis intempestifs... Aux Etat-Unis, les cas de syndromes cannabinoïdes semblent se multiplier.

C'est en tout cas ce que suggère une étude réalisée par le docteur Sam Wang, spécialiste en médecine d'urgence pédiatrique et toxicologue à l'Hôpital pour enfants du Colorado. Dans cet Etat, plus de 800.000 cas de vomissements ont été signalés entre 2013 et 2018. Et plus d'un tiers concernaient des personnes de 25 ans et moins.

Les patients atteints par ce mal encore peu connu «se tordent, se tiennent le ventre, se plaignent de très fortes douleurs abdominales et de nausées», explique Sam Wang à CNN. «Ils vomissent puis continuent de vomir tout ce qu'ils ont dans l'estomac, ce qui peut durer des heures», poursuit le médecin.

Pour soulager la douleur, les patients ont tendance à prendre une douche très chaude. Cela ne suffit malheureusement pas toujours et nombre d'entre eux affluent aux urgences. Les soignants leur administrent souvent des antinauséeux mais le sevrage demeure le traitement le plus efficace.

La légalisation du cannabis dans certains Etats semble avoir accentué le phénomène. Ainsi au Colorado, les cas ont augmenté de 29% depuis que la marijuana y a été légalisée.

Autre piste d'explication : l'augmentation du taux de THC, la molécule active du cannabis. «Dans les années 90, la moyenne était d'environ 4 % ou 5 %. Aujourd'hui, dans le Colorado, elle oscille entre 15 et 20 %», souligne Sam Wang. Autre étrangeté de cette pathologie, ce ne sont pas forcément les plus gros consommateurs de cannabis qui en sont atteints. Il faudra sans doute attendre de futures recherches pour percer le mystère de ce syndrome.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de yopp
21/septembre/2021 - 05h34

J'ai fumé du cannabis a l'age de 16 ans et j'ai eu un "bad trip" vers 17 ans. Ma vie est devenue un cauchermar depuis et aujourdhui a 36 ans les effets se font encore ressentir. J'ai mis un nom sur la maladie a 28 ans quand je suis parti vivre aux USA (parce qu'aucun psy en France n'a su le diagnostiquer). Le nom de la maladie c'est "depersonnalisation/Derealisation" ou DPDR. Je ne comprends pas pourquoi ce n'est pas "connu" des specialistes en France. Certains tolerent le cannabis, d;autre non... On aura toujours 2 sons de cloches des anti/pro cannabis

Portrait de Rustik
21/septembre/2021 - 02h04

ils ont juste la fameuse "fringale" âpres la défonce c'est tout, en général tout le contenu du frigo et des placards y passe ce qui peut engendrer des envies de gerbes ou autres, c'est pas pire que se retourner la tête au vin a la vodka ou au ricard mais bon, faut surtout pas toucher à la picole alors que c'est pire que tout le reste

Portrait de Oh Yes It's Good
20/septembre/2021 - 22h25

Perso, le peu que j'ai fumé (période étudiante), me donnait très rapidement la nausée, fatigue, pâleur, nervosité, forte anxiété. Absolument aucun effet euphorisant ou relaxant pour moi, mais tout le contraire. Du coup j'ai vite arrêté. smiley Enfin pas terrible quand même, jamais eu ce genre d'intolérance avec l'alcool... smiley

Portrait de stbx00
20/septembre/2021 - 21h49
alex t'es rieur a écrit :

il y a loin bien loin de la légende à la dure réalité!!!

le cannabis détruit irrémédiablement donc les neurones, il est bien plus cancérogène que le tabac et il est impliqué dans les accidents les plus graves mais pas détecté systématiquement malheureusement!

les véritables victimes sont celles des consommateurs de cette cochonnerie!!!

Les bénéfices thérapeutiques  non seulement ne sont pas prouvés mais sont remis de plus en plus en cause!

C'est un travail de lobbies et pour l'argent que cette saloperie se retrouve légalisé!

alors que le principe actif lui sans effets psychotropes ni secondaires existe il est sans danger. et il est en vente libre dans de nombreux pays, avec raison.

le cannabis doit rester proscrit pas prescrit: c'est un véritable danger!!!

 

J'aimerais bien avoir vos sources pour certaines de vos affirmations... Par exemple, en lui-même le cannabis n'est certainement pas plus cancérigène que le tabac. C'est la manière de l'utiliser qui peut l'être (par exemple en utilisant un filtre en carton au lieu d'un filtre de cigarette).

Concernant les lobbies, on ne peut pas dire qu'en France ça fonctionne puisque justement ce n'est pas légal. Le principal intérêt de légaliser serait de casser les trafics et de rapporter à l'état. 

Quant aux effets thérapeutiques, plusieurs sont démontrés et ne sont pas du tout remis en cause. Ses propriétés anti douleurs par exemple.

Enfin pour la version sans psychotrope je suppose que vous parlez du CBD. Vous ne semblez pas inclure la France dans les pays qui l'autorisent pourtant c'est bien le cas. Par contre dire que c'est sans danger n'est pas tout à fait exact puisqu'en l'utilisant comme le cannabis en "joint" avec filtre en carton et mixé avec du tabac, il reste donc aussi néfaste pour la santé...

Portrait de alex t'es rieur
20/septembre/2021 - 20h39

il y a loin bien loin de la légende à la dure réalité!!!

le cannabis détruit irrémédiablement donc les neurones, il est bien plus cancérogène que le tabac et il est impliqué dans les accidents les plus graves mais pas détecté systématiquement malheureusement!

les véritables victimes sont celles des consommateurs de cette cochonnerie!!!

Les bénéfices thérapeutiques  non seulement ne sont pas prouvés mais sont remis de plus en plus en cause!

C'est un travail de lobbies et pour l'argent que cette saloperie se retrouve légalisé!

alors que le principe actif lui sans effets psychotropes ni secondaires existe il est sans danger. et il est en vente libre dans de nombreux pays, avec raison.

le cannabis doit rester proscrit pas prescrit: c'est un véritable danger!!!

 

Portrait de Totorovic
20/septembre/2021 - 18h47
Climato a écrit :

Le cannabis bousille le cerveau. Ces nausées son secondaires.

Le pinard aussi visiblement....

Portrait de Climato
20/septembre/2021 - 18h36 - depuis l'application mobile

Le cannabis bousille le cerveau. Ces nausées son secondaires.

Portrait de Greg1928
20/septembre/2021 - 17h36

Je ne vais pas les plaindre. Et si cela pouvait en plus leur donner la "courante" smiley