19/09 17:01

Les ventes de journaux et magazines grand public ont reculé de 3% en 2020-2021 par rapport à l'année précédente, malgré une poussée des ventes en format numérique, selon une étude

Les ventes de journaux et magazines grand public ont reculé de 3% en 2020-2021 par rapport à l'année précédente, malgré une poussée des ventes en format numérique, selon des données publiées par l'Alliance pour les chiffres de la presse et des médias (ACPM). Entre juillet 2020 et juin 2021, 1,9 milliard d'exemplaires de publications de presse ont été vendus en France, dont 371 millions en versions numériques. Si le total des ventes recule de 3,1% par rapport à 2019-2020, les ventes en format électronique progressent elles de 33,5%. Celles-ci représentent désormais près de 20% des ventes totales, contre 14% sur la période précédente.

La presse représente 8,3 millions d'exemplaires diffusés et 78 millions de visites enregistrées chaque jour, souligne l'ACPM. Entre juillet 2020 et juin 2021, seule la presse quotidienne nationale (PQN) a vu ses ventes globales (papier + numérique) progresser de près de 4% avec 1,4 million d'exemplaires écoulés, majoritairement en format numérique (dont les ventes ont bondi de +40%). Conséquence: en 2020-2021, les ventes papier ne représentent plus que 38,8% (contre 54,6% en 2019-2020) de l'ensemble des ventes réalisées par la PQN. La fréquentation des sites de presse en ligne (hors presse professionnelle), qui avait explosé durant le confinement, continue de s'envoler (+6,9%) avec 27 milliards de visites comptabilisées sur 12 mois.

Hormis les sites et applications de la presse professionnelle et gratuite, dont la fréquentation a baissé, tous ceux des autres catégories de publications ont bénéficié de "cette année inédite" riche en actualité, d'après l'ACPM.

Ceux de la presse magazine ont comptabilisé le plus de visites (8,7 milliards de visites, +7%), suivi de la presse quotidienne régionale (8,5 milliards de visites, +10,3%) tandis que les sites de la presse hebdomadaire régionale ont enregistré des records de fréquentation (+28,9% avec 990 millions de visites). "Toutes familles confondues" (presse professionnelle et gratuite comprises), l'ACPM relève une "forte consommation du web" entrainant une hausse de 5,2% "des volumes de visites enregistrés par les sites et les applications de presse". Concernant les ventes presse (grand public et professionnelle), l'ACPM a "neutralisé" les mois de mars à juin 2020 en raison de la crise sanitaire et comparé les déclarations sur l'honneur pour 2020/2021 à une période équivalente en 2019/2020.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Climato
20/septembre/2021 - 10h50

Les gens ne font pas confiance aux médias mainstream qui ne font que relayer la propagande gouvernementale.

Portrait de bertrand85
19/septembre/2021 - 18h09

Qui veut acheter des journaux tous les jours favorables à Macron et aux libéraux?

Portrait de Lexpertdelamaisonmere
19/septembre/2021 - 18h06

Perte de confiance = moins de lecteurs = moins de ventes.