09/09 19:15

Disparition de Delphine Jubillar: La nouvelle demande de remise en liberté de son mari Cédric sera examinée le 14 septembre

La nouvelle demande de mise en liberté de Cédric Jubillar sera examinée le 14 septembre.

Rappelons que le 2 septembre dernier, la justice avait rejeté sa nouvelle demande de remise en liberté, déposée le 24 août. Son avocat, maître Jean-Baptiste Alary, avait réagi en direct dans "Crimes et faits divers: la quotidienne" sur NRJ 12.
Dans l'émission de Jean-Marc Morandini, il avait indiqué : "C'est une décision dont on prend acte. On a l'habitude de ce genre de décision quand on pratique la matière. La motivation d'un juge des libertés est toujours contestable ou régulièrement. Aujourd'hui, on nous annonce cinq arguments, qui sont assez bateau et que l'on retrouve dans toutes les procédures."

Et d'ajouter: "Le fils du couple a été interrogé le jour-même, et en janvier 2021 et à chaque fois il a eu un discours totalement libre." Avant de confirmer que Cédric Jubillar "a reçu l'arrêt directement à la maison d'arrêt. Mais n'étant pas à Toulouse, je n'ai pas pu aller le voir pour m'entretenir avec lui."

"On va contester, la chambre de l'Instruction va être saisie, et on aura la possibilité de modifier la décision du Juge des Libertés et de la détention a été rendue. Il y aura une audience publique durant laquelle on pourra exposer les arguments de la défense, en espérant que cette fois-ci ils seront entendus."

Concernant la divulgation publique des sms dans la presse il y a quelques jours, l'avocat de Cédric Jubillar avait confié: "J'espère ne pas sombrer dans la paranoïa. Depuis le début de ce dossier, les fuites des informations dans la presse est orchestrée. Soyez-en sûr, ça ne vient pas de la défense. Sur un plan médiatique, la parole de la défense n'a pas été suffisamment entendue. Je ne sais pas si on orchestre le procès médiatique, je vous laisse le soin d'apprécier cela, mais la récurrence est assez étonnante."

Ailleurs sur le web

Vos réactions