07/09 09:25

L'acteur Michael K. Williams, 54 ans, star de la série «The Wire», retrouvé mort chez lui à New York - Selon plusieurs médias américains, il aurait été victime d'une overdose

L'acteur américain Michael K. Williams, rendu célèbre par son interprétation du personnage d'Omar dans la série télévisée culte "The Wire", a été retrouvé mort lundi dans son appartement de Brooklyn, à New York, a annoncé sa famille. "C'est avec une profonde tristesse que sa famille annonce le décès de l'acteur Michael Kenneth Williams (...). Elle vous demande de respecter son intimité pendant le deuil lié à cette perte insurmontable", a déclaré la famille de l'acteur de 54 ans, dans un message transmis par son agent.

"Il est mort dans un appartement (...) à Brooklyn", a déclaré de son côté à l'AFP le lieutenant John Grimpel, de la police new-yorkaise, qui n'a donné aucun détail, alors que plusieurs medias ont avancé la thèse d'une overdose, en citant des sources policières. Michael K. Williams est devenu célèbre par l'interprétation de l'un des personnages les plus marquants de la série "The Wire" (Sur écoute), souvent considérée comme l'une des meilleures jamais tournées.

Dans cette série en cinq saisons, il y incarnait Omar Little, un hors-la-loi solitaire arpentant les rues des quartiers pauvres de Baltimore (est), enveloppé dans un grand manteau, arme à la main.

L'interprétation par Michael K Williams de ce criminel homosexuel, doté de son propre code moral et de ses principes, a été saluée par la critique. Créée par David Simon, diffusée dans les années 2000 sur HBO, The Wire est une plongée saisissante dans le milieu des petits trafiquants de drogue et des policiers qui enquêtent sur eux, mais elle s'intéresse aussi, saison après saison, aux médias, à l'éducation, ou encore à la politique locale.

Biographie (Source Allocine)

Né en 1966, sa jeunesse à Brooklyn est tourmentée par la délinquance et les rivalités entre gangs. Sa marque de fabrique à l'écran deviendra même la cicatrice qu'une bande de quartier lui fit au rasoir le soir de ses 25 ans.

Après avoir entamé une formation au théâtre "National Black" à New York, il quitte l'école pour travailler un temps dans une entreprise pharmaceutique qu'il quitte à son tour pour se lancer dans la carrière de danseur. C'est l'album "Janet Jackson's Rhythm Nation 1814" de la chanteuse éponyme, sorti en 1989, qui le pousse à se diriger dans cette voie. Alternant les recherches d'emploi dans les studios musicaux et de danse, par intermittence sans-abri, il trouve enfin au bout d'un an une place de danseur dans le spectacle musical de Kym Sims.

Cette première expérience lui permet d'apparaître en tant que danseur dans des clips et lors de tournées de stars comme Madonna et George Michael. A cette époque, il fait également un peu de mannequinat et signe sa première chorégraphie pour le single de Crystal Waters, "100% Pure Love", en 1994. C'est en 1996 qu'il incarne pour la première fois un personnage sur le grand écran, dans "MugShot", de Matt Mahurin où il tient l'une des deux têtes d'affiche. Il est repéré cette même année par l'acteur-rappeur Tupac Shakur qui lui propose le rôle de son petit-frère dans Bullet, de Julien Temple et avec Mickey Rourke.

Ce rôle lui ouvre les portes de l'actorat, il obtient quelques petits rôles dans des téléfilms et des séries telles que Les Soprano ou Deadline. Il finit par se faire une réputation et joue des personnages plus notables, qui le feront apprécier du grand public, dans The Kill Point et surtout dans Sur Ecoute, une des séries préférées du président Barack Obama notamment grâce à l'interprétation de Michael K. Williams. Son personnage, Omar Little, sorte de Robin des Bois des temps modernes (il vole les dealers), est considéré comme culte.

Continuant depuis 2008 à accepter des rôles (très) secondaires dans des long-métrages, il se fait parallèlement de plus en plus connaître du public grâce à ses incarnations dans diverses séries américaines telles que The Philanthropist et surtout Boardwalk Empire où il campe un personnage important, celui d'un redoutable trafiquant d'alcool. Parallèlement, 2014 semble le porter plus en avant dans le domaine cinématographique puisqu'il apparaît dans 12 Years a Slave, de Steve McQueen, RoboCop, le remake de José Padilha, American Nightmare 2 : Anarchy et Kill the Messenger porté par Jeremy Renner.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de tina5050
15/septembre/2021 - 01h50
Le sort du prêtre Adu a ramené mon ex dans mes bras en l'espace de 4 jours. La joie dans mon cœur en ce moment me donne envie de dire à tout le monde sur le temple des solutions comment il a pu nous réunir tous les deux à nouveau avec son sort d'amour de retrouvailles de manière permanente. Son contact direct pour le joindre via son e-mail [email protected] entre en contact avec lui et je crois fermement qu'il réunira votre relation brisée tout comme la mienne, whatsapp [+1405]857]3496] merci.... Tina