07/09 10:46

Un homme de 27 ans fiché S mis en examen pour «association de malfaiteurs terroriste criminelle», soupçonné d'avoir commandé sur Internet une kalachnikov - VIDEO

Un homme de 27 ans fiché S a été mis en examen pour «association de malfaiteurs terroriste criminelle».

Originaire de Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis), il est soupçonné d'avoir commandé sur le Dark web, un fusil d'assaut en provenance des Etats-Unis, ainsi que des munitions. Le colis est néanmoins arrivé vide à son domicile, intercepté en amont par les Douanes. 

Interpellé, il a été placé en garde à vue dans les locaux de la Section anti-terroriste de la Brigade criminelle, ont révélé nos confrères du Point.

Lors de son interrogatoire, l'individu, bien connu des services de renseignement, n'a reconnu aucun projet de passage à l'acte, selon les informations du Parisien. Il a fini par reconnaître que l'acquisition de cette arme avait une finalité de loisir, et qu'il souhaitait simplement s'entraîner avec. 

A ce stade des investigations, aucune cible, ni projet, n'ont été mis en évidence. L'acquisition de l'arme reste cependant troublante pour les enquêteurs, qui ont indiqué que le suspect jouait «l'imbécile». 

Lors de la perquisition du domicile de l'homme de 27 ans, les enquêteurs antiterroristes ont mis la main sur une importante quantité de littérature jihadiste. Un autre fait inquiétant dans cette affaire. 

Cette mise en examen intervient dans un contexte très particulier, et même tendu, alors que doit s'ouvrir le procès des attentats du 13 novembre 2015, ce mercredi 8 septembre. Une affaire, d'ores et déjà annoncée comme un rendez-vous judiciaire d'une importance exceptionnelle. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de bergil
7/septembre/2021 - 14h58

Non seulement cet apprenti terroriste est con mais en plus il était en liberté !