02/09 10:46

Pascal Praud s'en prend violemment à l'école de journalisme de Lille: "Ils fabriquent des journalistes qui sont tous dans le même moule ! C'est la culture woke" - VIDEO

Ce matin, Pascal Praud présentait un nouveau numéro de "L'heure des pros" sur CNews. Au début de l'émission, le journaliste est revenu, avec les invités présents en plateau, sur la venue du président Emmanuel Macron à Marseille pour une visite de trois jours dans cette ville confrontée notamment à des problèmes d'insécurités.

"Ca fait vingt ans que tous ces phénomènes existent. Je me rappelle d'avoir fait des reportages à travers la France. Je suis allée à Amiens, à Toulouse...", a déclaré la journaliste Christine Clerc. Et de continuer : "Mais on en avait pas le droit d'en parler. Quand j'avais fait deux pages dans Le Figaro sur ce sujet, on me traitait de facho".

Quelques secondes plus tard, Pascal Praud a évoqué le quotidien "Libération". "Libération, ça ne représente personne dans le pays. Ca représente 80% des médias (...) Il y a 80% des personnes de notre métier qui s'endorment le soir avec 'Libération' au-dessus de leur lit. L'autre portrait, c'est Edwy Plenel", a lancé le présentateur de "L'heure des pros".

Le journaliste a continué en s'en prenant à l'Ecole Supérieure de Journalisme (ESJ) de Lille, une des écoles reconnues par la profession. "Elle fabrique des journalistes à la pelle aujourd'hui. Ce sont des journalistes de la culture woke. Si vous n'entrez pas dans le moule, vous n'entrez pas à l'ESJ de Lille".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de JC732
2/septembre/2021 - 18h38
clo25790 a écrit :

dans les années 60, le PC avait 25-30 % des voies .

toujours mieux que le RN ou Philippot, petit facho

Pas d'accord pour la taille , grande islamo gauchiste smiley

Dans les années 60?  et aujourd'hui?

Portrait de JC732
2/septembre/2021 - 18h35
ayeduque a écrit :

Moi coco ? Ahah

Ma foi ! je pensais que les spectateurs de Praud avait un peu d'humour. Faut arreter d'être premier degrès sur tout les gars

Désolé si j'ai fait erreur. Le probleme vient des gauchos qui n'ont pas beaucoup d'esprit et ne connaissent pas  le second degré.Du coup, comme ils ne cessent de traiter tous ceux qui ne pensent pas comme eux  de fachistes, racistes etc.(pour les plus polis), on finit par l'oublier aussi.

Portrait de Greenday2013
2/septembre/2021 - 14h08

Il a raison, tous les magazines qui sont un peu de gauche refusent de parler de certains sujets.

Les analyses autour du rapport de France Stratégie sur l'explosion des naissances d'immigrés en France ne sont reprises que par les journaux de droite !

Portrait de stbx00
2/septembre/2021 - 14h06
Loo a écrit :

La fameuse citation "En France un journaliste c'est une pute ou un chômeur. Et il n'y a pas beaucoup de journaliste chômeur" est de plus en plus vraie.

Dans les malheurs qui touchent ce pays, les journalistes ont joué un rôle dominant par la manipulation de masse, l'ingénierie sociale, la diffusion de mensonges d'état et la propagande idéologique.

De plus en plus de gens ouvrent heureusement les yeux sur cette corporation qui est une des plus nuisibles.

 

Bizarrement les pays ou les journalistes ne peuvent pas vraiment exercer ne m'attirent pas vraiment. Mais vous devriez essayer puisque vous les détestez tant... Les livres, le théâtre, le cinéma, la musique ne doivent pas vous plaire non plus...

Portrait de ayeduque
2/septembre/2021 - 13h48

Moi coco ? Ahah

Ma foi ! je pensais que les spectateurs de Praud avait un peu d'humour. Faut arreter d'être premier degrès sur tout les gars

Portrait de JC732
2/septembre/2021 - 13h41
ayeduque a écrit :

Ils nous avait manqué cet été notre Pascal Réac Praud.

"Elisabeth tu nous remettras la p'tite sœur ! Et oublie pas les cacahuètes cette fois !"

Tu devais distribuer l'huma sur les marchés  dans les années 60 pour sortir de telles conneries. Bon petit soldat du PC.

Portrait de ayeduque
2/septembre/2021 - 11h37

Ils nous avait manqué cet été notre Pascal Réac Praud.

"Elisabeth tu nous remettras la p'tite sœur ! Et oublie pas les cacahuètes cette fois !"

Portrait de Loo
2/septembre/2021 - 11h05

La fameuse citation "En France un journaliste c'est une pute ou un chômeur. Et il n'y a pas beaucoup de journaliste chômeur" est de plus en plus vraie.

Dans les malheurs qui touchent ce pays, les journalistes ont joué un rôle dominant par la manipulation de masse, l'ingénierie sociale, la diffusion de mensonges d'état et la propagande idéologique.

De plus en plus de gens ouvrent heureusement les yeux sur cette corporation qui est une des plus nuisibles.