26/08 10:31

Le port obligatoire du masque à l'extérieur est étendu à 29 communes des Côtes-d'Armor, département le plus touché en Bretagne, surtout sur le littoral

Le port obligatoire du masque à l'extérieur est étendu à 29 communes des Côtes-d'Armor, surtout sur le littoral, après un bond de 66% du taux d'incidence en trois semaines dans ce département, le plus touché de Bretagne, a annoncé le préfet.

"A compter du 25 août 2021, et jusqu'au 26 septembre inclus, (...) le port du masque devient obligatoire pour tout piéton âgé de plus de 11 ans", a indiqué la préfecture des Côtes-d'Armor dans un communiqué.

La mesure s'appliquera "dans les parties agglomérées" de certaines communes, "à l'exclusion des parcs et jardins, espaces naturels et plages".

L'obligation est en vigueur de "7H30 à 22H00", ajoute le communiqué.

Sont notamment concernées les villes de Lannion, Perros-Guirec, Paimpol, Saint-Brieuc ou encore Dinan, mais aussi certaines communes de plus de 5.000 habitants non situées sur la côte, comme la ville de Guingamp.

"La situation sanitaire des Côtes-d'Armor se dégrade significativement", a argué la préfecture pour justifier la mesure, en soulignant qu'en trois semaines le taux d'incidence a bondi de 66% dans le département.

"A l'échelle de la Bretagne, le département est à présent le plus impacté", a-t-elle souligné.

Indépendement de ces nouvelles directives, la préfecture a dressé la liste des "situations" dans lesquelles le port du masque "demeure obligatoire en extérieur".

C'est notamment le cas des marchés, des brocantes, dans les files d'attentes, aux abords des gares routières, ferroviaires ou des embarcadères.

"Les contrôles seront renforcés pour s'assurer de la mise en oeuvre de ces mesures", a averti la préfecture.

Le non-respect du port du masque obligatoire est puni d'une amende de 135 euros.

Ailleurs sur le web

Vos réactions