22/08/2021 10:31

Coronavirus - Quatre pharmaciens de Haute-Corse, participant à la campagne de vaccination ont reçu des lettres de menaces, mais aussi un courrier accompagné d'une balle

Quatre pharmaciens de Plaine Orientale (Haute-Corse), participant à la campagne de vaccination ont reçu des lettres de menaces, mais aussi un courrier accompagné d'une balle. Dans cette enveloppe, une balle d'arme à feu mais aussi un message de menace avec l'inscription «Antivax».

Ces faits ont été vivement condamnés par la préfecture de Haute-Corse, qui a estimé que les pharmaciens ne devaient «souffrir d'aucune pression, ni intimidation».

L'ARS de Corse, le Conseil de l'Ordre des pharmaciens et l'URPS pharmaciens ont également condamné ces actes avec une grande fermeté. Le président du conseil de l'ordre des pharmaciens Paca-Corse, Stéphane Pichon, a également affirmé que plusieurs plaintes contre X avaient été déposées.

Ce dernier a estimé qu'il était «inadmissible de menacer des professionnels de santé pour ces choses-là», révélant qu'il y avait une certaine tension dans les pharmacies à cause des tests pour le Covid.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de swatss
22/août/2021 - 13h00

Cela démontre juste le niveau d'intelligence des antipass antivax antitout...

Et dire que ça a le droit de vote...