14/08 07:31

Le mois de juillet 2021 a été le mois le plus chaud jamais enregistré sur Terre, indique l'Agence nationale océanique et atmosphérique américaine

Le mois de juillet 2021 a été le mois le plus chaud jamais enregistré sur Terre, indique l'Agence nationale océanique et atmosphérique américaine (NOAA). «Ici, la première place est la pire», a déclaré dans un communiqué le chef de NOAA, Rick Spinrad. «Le mois de juillet est généralement le mois le plus chaud de l'année, mais juillet 2021 s'est surpassé, devenant le mois de juillet et le mois tout court le plus chaud jamais enregistré.»

«Ce nouveau record s'ajoute à la trajectoire inquiétante et dérangeante sur laquelle le changement climatique a mis le globe», a-t-il ajouté. La température globale à la surface de la planète a été plus élevée de 0,01°C par rapport au précédent mois de juillet le plus chaud, en 2016 (qui était alors arrivé à égalité avec les mois de 2019 et 2020).

Les relevés ont commencé il y a 142 ans, a précisé NOAA. Le service européen Copernicus sur le changement climatique (C3S) a de son côté estimé la semaine dernière que le mois de juillet 2021 était le troisième mois de juillet le plus chaud sur Terre.

Il est fréquent que les agences présentent de petites différences dans leurs données.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Hartley foot
14/août/2021 - 17h49
Swisstask a écrit :

Je pense qu il doit y avoir un dôme au dessus de la Suisse, parce que, niveau chaleur, on peut dire qu'on était plus en automne qu'en été... Jamais vu un été aussi dégueulasse,,, 

Comme aussi en France 

Portrait de Parapluie
14/août/2021 - 12h13

Il serait intéressant de savoir comment ces mesures sont effectuées et traités. Les relevés commencés il y a 142 ans sont-t 'ils légitimes face aux mesures effectuées à notre époque avec des outils sans aucun doute beaucoup plus perfectionnés ? Et est-ce que ces mesures ont toujours été prise au même endroit ? Aujourd'hui NOAA note une différence de 0,01°C sur une période donnée et en fin d'article on apprend que les mesures diffèrent d'une agence à l'autre. Du coup comment croire à la régularité des résultats fournis par NOAA sur plus de 100 ans et à leur interprétation ?

Portrait de Swisstask
14/août/2021 - 09h47

Je pense qu il doit y avoir un dôme au dessus de la Suisse, parce que, niveau chaleur, on peut dire qu'on était plus en automne qu'en été... Jamais vu un été aussi dégueulasse,,,