03/08 10:31

Coronavirus - Un préavis de grève illimitée a été déposé dans deux hôpitaux de Marseille cette semaine afin de protester contre la mise en place de la vaccination obligatoire

A l’appel de deux syndicats, un préavis de grève illimitée a été déposé dans deux hôpitaux de Marseille cette semaine afin de protester contre la mise en place de la vaccination obligatoire dès le mois prochain. Les syndicats CGT et Sud Santé ont déposé un préavis de grève illimitée dans les hôpitaux Assistance publique – Hôpitaux de Marseille (APHM) dès le 04 août, et Edouard Toulouse à partir du 09 août. Au total, plus de 14.000 salariés sont concernés au sein des deux édifices. Deux rassemblements sont prévus le jeudi 5 août à 11 heures, devant la Timone et l’hôpital Nord, afin de protester contre le projet de loi, débattu au Conseil Constitutionnel le même jour.

«Le taux d'absentéisme est élevé depuis le vote de la loi obligeant les soignants à se vacciner : départs, préavis de départ, congés sans solde, arrêts maladie...», a déploré Kader Benayed, secrétaire départemental adjoint de Sud Santé, sur France 3 Provence-Alpes-Côte-d'Azur (PACA).

Applaudis il y a un an pour leurs efforts en première ligne afin de lutter contre le Covid-19, les soignants et les médecins sont actuellement visés par une obligation vaccinale avant le 15 septembre pour continuer d’exercer leurs fonctions.

Une situation qui crispe le secteur sanitaire, déjà lourdement frappé par le manque de main d’œuvre avant la mise en place de cette mesure restrictive.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Bruno13
3/août/2021 - 18h02

De toute façon, les syndiqués CGT et Sud Santé sont par principe opposés à tout. Ce sont des extrémistes syndicaux qui ne sont pas loin d'être au niveau des anti-vax. Quand je vois un(e) infirmier(e) dire qu'il démissionnera plutôt que se faire vacciner, je dit "chiche!" Mais on verra bien combien le feront vraiment. Le refus de sa faire vacciner montre le peu de cas qu'ils font des patients, déjà que l'hôpital est un lieu propice à des contaminations diverses malgré une hygiène poussée

Portrait de RED2510
3/août/2021 - 14h21
soly a écrit :

J'attends avec impatience le 15 septembre... Le personnel soignant qui ne veut pas se faire vacciner sera alors mis à pied... Cela va être "drôle" de voir le chaos qu'il y aura dans les hôpitaux et EHPAD.... Ils manquent déjà cruellement de personnel sans pouvoir en trouver, encore moins le remplacer...J'aimerais savoir comment l'État va gérer cela, ça risque d'être drôle...

Sauf que dans les hôpitaux, le personnel non-vacciné ne représente qu'une minorité (avec entre autre plus de 95% de chirurgiens et autres spécialistes déjà vaccinés complètement)...

Et puis je pense qu'un mois sans salaire les fera revenir "la queue entre les jambes" 

Portrait de Libertas
3/août/2021 - 14h14

Cela veut donc dire que des soignants pratiquent la vaccination pour leurs patients, mais refusent d'êtres vaccinés eux-mêmes parce qu'ils pensent que c'est nocif ? Et à l'inverse, ça ne les dérangent pas de transmettre le virus à leurs patients, et les rendre malades ou les tuer ? Surtout que dans les hôpitaux ce sont des patients déjà fragilisés et souvent âgés. Les complotistes ont un sens de l'éthique très étrange...

Portrait de Godzilla
3/août/2021 - 14h01
avalonze2 a écrit :

maintenant qu'on est au courant que Macron a menti une fois de plus sur la charge virale qui est exactement la même vacciné ou pas, ni le pass sanitaire  , et ni la vaccination obligatoire n'a de sens !!.

100% soutien aux soignants , qui petit rappel , ils ont été contaminés par les patients  et non l'inverse .

Vous n'avez une fois encore lu que les titres, ou que l'avis d'une personne contre ! Je vous invite à lire le check news de Libération  qui explique que la charge diminue plus rapidement chez le vacciné que chez le non vacciné !

Et si tout le monde est vacciné, il arrive un moment où le virus ne passera plus !

Portrait de Godzilla
3/août/2021 - 13h56

Autant je ne suis pas pour la vaccination obligatoire pour tous, autant cela me semble évident qu'elle doit l'être chez les soignants. Ils sont censés tout faire pour protéger leurs patients, et la vaccination en fait partie. On oublie que beaucoup de patients qui n'avaient pas la covid en entrant à l'Hôpital l'ont attrapée à cause des soignants !

Portrait de hamac
3/août/2021 - 13h50

Bien que je sois contre l'obligation pour la population "normale", elle me semble indispensable pour les soignants. Lorsqu'un soignant est testé positif, alors les patients de son lieu de travail doivent tous être mis en isolement pendant 10 jours. Donc une ASH positive, entraine de fait l'isolement de l'ensemble des  patients de son EHPAD. Les patients  perdent donc leur liberté de circuler , mais aussi la possibilité  de  visite de leurs proches. 

La liberté se termine là où commence celle des autres... Cela n'a jamais été aussi vrai.

Portrait de soly
3/août/2021 - 13h46

J'attends avec impatience le 15 septembre... Le personnel soignant qui ne veut pas se faire vacciner sera alors mis à pied... Cela va être "drôle" de voir le chaos qu'il y aura dans les hôpitaux et EHPAD.... Ils manquent déjà cruellement de personnel sans pouvoir en trouver, encore moins le remplacer...J'aimerais savoir comment l'État va gérer cela, ça risque d'être drôle...

Portrait de soly
3/août/2021 - 13h22

J'attends avec impatience le 15 septembre... Le personnel soignant que ne veut pas se faire vacciner sera alors mis à pied... Cela va être "drôle" de voir le chaos qu'il y aura dans les hôpitaux et EHPAD.... Ils manquent déjà cruellement de personnel sans pouvoir en trouver d'autres.... J'aimerais savoir comment l'État va gérer cela, ça risque d'être drôle...

Portrait de Azrael68
3/août/2021 - 13h21 - depuis l'application mobile
avalonze2 a écrit :

maintenant qu'on est au courant que Macron a menti une fois de plus sur la charge virale qui est exactement la même vacciné ou pas, ni le pass sanitaire  , et ni la vaccination obligatoire n'a de sens !!.

100% soutien aux soignants , qui petit rappel , ils ont été contaminés par les patients  et non l'inverse .

@avalonze2 pourquoi dire que Macron a menti ? (Attention , je ne suis absolument pas pro Macron !) mais on sait depuis le début que la vaccination n’empêche pas d’attraper le virus ni de le transmettre ça évite juste de faire des formes graves et donc d’encombrer les hôpitaux, c’est tout !

Portrait de Azrael68
3/août/2021 - 13h17 - depuis l'application mobile

Je ne comprends pas pourquoi toujours faire des grèves !? Si un truc ne vous convient plus ou pas dans votre profession, il faut en changer puis c’est tout ! Vous verrez bien si c’est mieux ailleurs !

Portrait de avalonze2
3/août/2021 - 11h40

maintenant qu'on est au courant que Macron a menti une fois de plus sur la charge virale qui est exactement la même vacciné ou pas, ni le pass sanitaire  , et ni la vaccination obligatoire n'a de sens !!.

100% soutien aux soignants , qui petit rappel , ils ont été contaminés par les patients  et non l'inverse .

Portrait de Bdhy
3/août/2021 - 11h23

Bonne initiative !

Cela permettra de baisser un peu la masse salariale des hôpitaux concernés et économiser un peu de budget pour réduire le trou de la sécurité sociale ... avec ces milliards de test à 27€ ou 54€, ces millions de vaccins à 20€ (sans le coût du personnel), ces milliers de jours de soins en  réanimation, et tout çà pour une "gripette" qui fait quand même moins de morts que le cancer, l'alcool etc .... en plus c'est des morts vieux qui seraient de toute façon mort ...

(à prendre au 126ième degré bien sûr !)

Portrait de Climato
3/août/2021 - 10h40 - depuis l'application mobile

Bravo. Espérons que d'autres soignants, notamment parisiens, suivent le mouvement.

Portrait de soly
3/août/2021 - 10h33

Bravo à eux, j'espère que d'autres vont suivre.