01/07 10:16

Emmanuel Macron s'alarme d'une "société qui se racialise" en estimant que "la logique intersectionnelle fracture tout car elle renvoie chacun à son identité"

"Je vois la société se racialiser progressivement", s'est alarmé Emmanuel Macron dans une interview au magazine Elle, en estimant que "la logique intersectionnelle fracture tout" car elle "renvoie chacun à son identité".

"Je suis du côté universaliste. Je ne me reconnais pas dans un combat qui renvoie chacun à son identité ou son particularisme", ajoute le chef de l'Etat, en évoquant cette approche qui dénonce le cumul des discriminations lorsque l'on fait partie de plusieurs minorités.

Et aussi Les réunions non-mixtes racisées enflamment le débat

Pour lui, "les difficultés sociales ne sont pas uniquement structurées par le genre et par la couleur de peau, mais aussi par l'inégalité sociale".

"Je pourrais vous présenter des jeunes hommes blancs qui s'appellent Kévin, habitent Amiens ou Saint-Quentin, et qui ont aussi d'immenses difficultés, pour des raisons différentes, à trouver un job", répond-il au témoignage de la réalisatrice Amandine Gay sur les difficultés d'être femme et noire.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de YVESM
2/juillet/2021 - 01h34

EM : Mitterrand taille fillette.

Portrait de lotcon
1/juillet/2021 - 21h01
Azérol a écrit :

C'est franchement n'importe quoi, depuis qu'il est locataire de l'Élysée il n'a fait qu'aggraver la situation qui était déjà plus que limite avec ses prédécesseurs. Il n'a montré aucun courage et aucune détermination dans l'islamisation de la France pour la faire cesser et qui a progressé significativement depuis qu'il est aux affaires. Comme il n'a pas eu le courage et la détermination d'éradiquer les zones de non-droits qui sont dirigées par les islamo-racailles et qui s'essaiment de plus en plus dans l'hexagone.

Par conséquent il est normal qu'un pays comme le notre se racialise, on entend toujours les mêmes se plaindre de racisme, de victimisation et de stigmatisation. D'aussi loin que je me souvienne jamais les médias ou les politicards n'ont dénoncé des actes anti-blancs qui existent bel et bien sur notre sol, ils sont passés sous silence et pourquoi? Pour ne pas faire de vague, être dans la bien-pensance et le politiquement correct.

A un moment donné faut arreter de prendre les gens pour des démeurés et des cons, comme il l'a fait pendant 5ans. Et malheureusement ce n'est pas fini car ce n'est que le début, car il sera réélu pour 5 ans supplémentaire ça ne fait pas l'ombre d'un doute...

"Et malheureusement ce n'est pas fini car ce n'est que le début"

Un beau sophisme. Comme souvent sur le sujet.

Portrait de jarod.26
1/juillet/2021 - 10h34
VNBis a écrit :

Encore un coup de comm' avant la présidentielle

C'est maintenant qu'il se réveille lui ?

Il y est "un peu" pour quelque chose, comme ses prédécesseurs 

il y a l'excuse du covid =)