29/06 07:57

Météo - Un dôme de chaleur sans précédent frappe une partie des USA et du Canada : Le mercure a grimpé jusqu'à 47,9 degrés au nord-est de Vancouver - Vidéo

Ecoles et centres de vaccination contre le Covid-19 fermés, épreuves de sélection olympique décalées et habitants réfugiés dans des centres de "rafraîchissement": l'Ouest du Canada et des Etats-Unis battait encore lundi de nouveaux records "historiques" de températures provoqués par un "dôme de chaleur" à l'intensité rarissime.

A Portland (Oregon) et à Seattle (Etat de Washington), deux grandes villes du nord-ouest des Etats-Unis connues pour leur climat froid et humide, la température a atteint son plus haut niveau jamais enregistré depuis le début des archives, en 1940. Il a fait 46,1 degrés Celsius à l'aéroport de Portland lundi après-midi (après un record de 44,4 degrés la veille) et 41,6 degrés à celui de Seattle, selon les relevés effectués par le service météorologique américain (NWS).

Mais c'est l'ouest du Canada qui détient encore la palme. A Lytton, village au nord-est de Vancouver, le record établi la veille a encore été battu: le mercure a grimpé lundi jusqu'à 47,9 degrés. La température la plus élevée jamais enregistrée au Canada avant cette vague de chaleur était de 45 degrés en 1937.

Dans la région, les climatiseurs et ventilateurs sont en rupture de stock. Des villes ont ouvert des centres de rafraîchissement. Des campagnes de vaccination contre le Covid-19 ont été annulées, et des écoles fermées.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de lucieat
29/juin/2021 - 11h04

Tous les 12 000 ans, la terre bascule sur son axe, (précession des équinoxes) nous arrivons à cet âge, la pollution ne fait pas tout, c'est cyclique.

Depuis quelques années, nous voyons des températures extrémement chaude en Sibérie, près du cercle polaire et, en Alaska.

Je suppose que le phénomène ne se fait pas en 3 jours, mais il semblerait que ce soit possible sur une génération, nous assisterions donc à un phénomène normal mais que personne n'a jamais vécu depuis la haute l'Antiquité et que personne n'a jamais décrit, ou alors peut être que les légendes de déluges, de calamités terribles, de déluges de feu etc...sont des récits d'événements très anciens qui sont restés dans la mémoire collective ? Les scientifiques trouvent ,dans le monde entier, des preuves de ces catastrophe à l'échelle de la planète dans les strates de fouilles, datant toutes de la même période.

Portrait de BRETZEL68
29/juin/2021 - 09h19

Je ne dirai pas bien fait pour eux...

mais il faudrait sans doute qu'ils revoient leur système économique : consommation à outrance, pollution, etc... - 

Source France info

Selon les pays, la pollution par habitant diffère tellement que les estimations sortent de l’ordinaire.

Comme un Américain

Si chaque être humain polluait autant qu’un Américain, nous aurions besoin de 5 Terres pour survivre.

Comme un Suédois

En revanche les êtres humains, s’ils étaient tous Suédois, n’exploiteraient que 62% des ressources naturelles de la planète.