09/06 12:31

Une ex-princesse saoudienne vivant à Paris accuse un faux médecin d’avoir volé ses sacs et ses vêtements de luxe - L’homme a été mis en examen pour "vol par ruse"

Naela Al Rasheed, l’ex-épouse du prince saoudien Al Waleed Bin Talal, accuse un faux médecin de "vol par ruse". Selon Le Parisien, qui évoque cette histoire aujourd'hui, en octobre dernier, l'ex-princesse âgée de 47 ans revient dans son appartement parisien, situé avenue George-V, après être partie en vacances dans le sud de la France.

Quelques jours plus tard, elle découvre que plusieurs objets de luxe (sacs à main, capes et fourrures Hermès, montre Cartier) ont disparu du domicile. Le préjudice est estimé à au moins un million d'euros. Saisie de l'enquête, la BRB (Brigade de répression du banditisme) interroge Naela Al Rasheed qui oriente les enquêteurs vers un médecin âgé de 60 ans rencontré par le biais d'une amie commune.

"L’homme s’est présenté à elle comme un médecin de l’hôpital d’Avignon, producteur de truffes et d’huile d’olive à ses heures perdues. Il serait aussi autoentrepreneur dans le domaine des ventes aux enchères. En fait, ce dernier aspect de ses activités est la seule chose de vraie sur son CV. Le reste n’est qu’affabulation", expliquent nos confrères précisant que l'individu a été condamné en 2013 pour des faits d’escroquerie, faux en écriture et abus de confiance.

L'homme, qui a été placé en garde à vue, nie toute notion de vol mais avoue avoir "emporté" onze sacs, une vingtaine de vestes et des fourrures. Aux enquêteurs, selon Le Parisien, il indique avoir eu l'accord de son amie pour réaliser une opération sur un site de ventes aux enchères. L'avocate de l'ex-princesse réfute cette version en précisant qu'il "n’y a jamais eu de concertation entre [sa] cliente et la personne mise en cause au sujet d’une éventuelle vente des objets en question". L'homme a été mis pour "vol par ruse".

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions