05/06 10:42

Après les différentes critiques qui ont visé l'institution judiciaire ces dernières semaines, l'Elysée annonce que Emmanuel Macron va lancer des Etats généraux de la justice

Emmanuel Macron va lancer des Etats généraux de la justice, annonce l'Elysée dans un communiqué. Emmanuel Macron a pris cette décision après les différentes critiques qui ont visé l'institution judiciaire ces dernières semaines. L'Elysée n'apporte pas de précision à ce stade. Le chef de l'Etat a rencontré "à leur demande" Chantal Arens, première présidente de la Cour de cassation, et François Molins, procureur général près de la Cour de cassation, "afin d'échanger sur la situation de la justice" en France, "notamment au regard des préoccupations de nos concitoyens sur la sécurité".

Le président a par ailleurs souhaité que «le Garde des Sceaux rende compte chaque année au Parlement de la politique pénale du gouvernement», précise l'Elysée dans son communiqué.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de bergil
5/juin/2021 - 16h14

C'est bête , le ministre de la justice ne pourra pas y assister : il est occupé ailleurs !

Portrait de air libre
5/juin/2021 - 15h17

mettre a la tête de l'institution judiciaire française un avocat qui jurait partout sur les plateaux tv qu'il en avait pas l'envie ni les compétences était elle une bonne idée ???

Portrait de VNBis
5/juin/2021 - 15h13

Pourquoi des états généraux???

Après 4 ans au pouvoir, n'as t-il toujours rien compris ?! smiley

Portrait de YVESM
5/juin/2021 - 14h30

Pourquoi ne pas prendre un conseiller en la matière : Alexandre Benalla, notamment pour les perquisitions, François Bayrou sur les lenteurs des procédures, de Rugy pour la bonne utilisation des fonds publics,...

 

Portrait de Enzo06
5/juin/2021 - 12h24

Etats généraux de l'Education,Etats généraux de la Santé et maintenant de la Justice....Encore une manœuvre  de Macron(et technique politicienne classique) pour faire croire que les choses vont changer avant les élections.

Au final :comme d'habitude,des miettes et surtout des déceptions.

Portrait de lily6228
5/juin/2021 - 11h54
piedsdansleplat a écrit :

inadmissible que pour une bousculade volontaire sur une femme enceinte (de ma famille donc je sais de quoi je parle) en plein après midi dans le centre ville du capitale régionale, commis en septembre 2019 l'affaire ne soit pas encore jugée.

Le budget de la justice est dérisoire par rapport aux autres pays de même niveau économique. Il ne peut pas y avoir de miracle. Si les Français veulent une meilleure justice, il faut lui en donner les moyens

Portrait de FrenchDreamer
5/juin/2021 - 11h33

Donnez à manger à la populasse et surtout faites leur bien croire qu'on va opérer des changements avant les élections ! c'est le principal.

Portrait de GIGI
5/juin/2021 - 11h11

Encore des parlotes et rien de concret comme d'habitude

Portrait de piedsdansleplat
5/juin/2021 - 11h06

inadmissible que pour une bousculade volontaire sur une femme enceinte (de ma famille donc je sais de quoi je parle) en plein après midi dans le centre ville du capitale régionale, commis en septembre 2019 l'affaire ne soit pas encore jugée.