02/06 18:02

Les batteries équipant les vélos "hybrides" en libre-service dans la métropole de Lyon rappelées pour une révision complète, après la détection d'un risque de court-circuit

Les batteries équipant les vélos "hybrides" en libre-service dans la métropole de Lyon sont rappelées avec effet immédiat pour une révision complète, après la détection d'un risque de court-circuit, a annoncé l'opérateur JCDecaux.

Mis en service en février 2020, 2.500 vélos "hybrides" fonctionnent, au choix, à la seule force du mollet ou avec une assistance électrique grâce à une batterie amovible et disponible sur abonnement. Ces batteries, dont 2.270 sont actuellement en circulation, sont rappelées "afin de faire l'objet d'une révision complète avec mise à jour matérielle et logicielle" après l'identification d'un "problème de fabrication (...) pouvant entraîner un court-circuit lors du chargement de la batterie", précise JCDecaux dans un communiqué.

"A ce jour, trois incidents ont été signalés sur des batteries e-Vélo'v à la suite d'un court-circuit au niveau de la carte électronique de la batterie. Ces incidents n'ont entraîné que des dommages matériels légers", poursuit l'opérateur. Les utilisateurs, auxquels JCDecaux "demande de ne plus utiliser ou recharger leur batterie e-Vélo'v jusqu'à leur remplacement", sont invités à contacter le service client e-Vélo'v pour rapporter leur matériel.

Créé à Lyon en 2005, Vélo'v - premier service de vélos en libre-service lancé en France - compte désormais 72.000 abonnés de longue durée, selon l'opérateur. "JCDecaux regrette la gêne occasionnée pour les utilisateurs et assure que ses équipes mettent tout en oeuvre pour leur permettre de retrouver leur service e-Vélo'v dans les meilleurs délais et conditions de service", ajoute-t-on.

Ailleurs sur le web

Vos réactions