31/05 08:28

Kaotik 747, le rappeur qui défend les valeurs de la République et la police accusé par L'Obs de reproduire un geste raciste du Ku Klux Klan sur plusieurs photographies

L’artiste niçois qui vient de composer un hymne alternatif pour l’équipe de France de football en vue de l’Euro 2021 s’apprête à déposer plainte contre L’Obs, qui l’accuse de reproduire un geste raciste sur plusieurs photographies. Il est blessé et ne compte pas en rester là. Ce samedi, le rappeur de 38 ans a été scandalisé à la lecture d’un article de L’Obs, intitulé « Qui est Kaotik 747, le rappeur pro-police chouchou de la droite ? ». Dans cette enquête, on peut voir la photo de l’artiste niçois entouré de deux policiers nationaux, en train de prendre la pose en effectuant le sigle fétiche du rappeur.

Une sorte de cercle réalisé avec le pouce et l’index qui fait penser au symbole « OK » et que Kaotik 747 reproduit depuis des années sur tous les clichés.

Selon L’Obs, il s’agirait d’« un signe avec la main connu des supporters de l’ultradroite, notamment américaine : le ‘O-KKK’ (en référence au Ku Klux Klan, organisation violente et raciste des Etats-Unis : ndlr), qui signifie ‘White Power’ ».

Pour le gamin de la DASS d’origine algérienne qui prône « les valeurs républicaines et le vivre ensemble » et dont la devise est « Sans arme, ni haine, ni violence », se voir associé à une pratique raciste est tout simplement insupportable. C’est pour cela qu’il a décidé de saisir la justice.

« Une plainte sera déposée dans les prochaines heures, souligne-t-il. Je n'ai jamais fait de mal de ma vie. Et je ne compte pas le faire. Je veux laisser la justice de mon pays faire les choses. Ce média a une responsabilité. Je suis père de famille, artiste indépendant. J'ai rien dans les poches et je fais ma musique dans mon coin. Mais je viens de comprendre que prôner l'amour et l'unité gêne du monde. Alors insultez moi, crachez-moi dessus, frappez-moi...Je trouverai toujours la force de rassembler dans la paix et l'amour ».

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Odile75015
31/mai/2021 - 15h43

Ils ont fait le même coup avec un gars du FN qui avait levé la main pour saluer et paf : salut nazi ! Eh oui les gauchos sont dans le camp du bien et ils sont devenus les nouveaux fascistes : si tu sors du cadre, si tu ne penses pas comme eux, tu es facho. J'espère que ce rappeur va gagner son procès et notamment une page d'excuse dans ce torchon et beaucoup d'argent... on peut rêver : quand il s'agit des méchants (ceux qui défendent la France, les policiers, les pompiers...) les juges leur font rarement des jugements favorables. Mur des cons oblige. Pour eux les victimes sont des délinquants. Du coup une justice parallèle va se créer. C'est obligé. 

Portrait de Greenday2013
31/mai/2021 - 14h30

Pas possible, un journal de gauche qui s'en prend à un rappeur pro-France.

Quelle surprise !

Portrait de The dream
31/mai/2021 - 10h57

C'est toujours la même histoire, dès que vous commencez à avoir une petite notoriété ( comme Kaotik 747 ) ou une plus grande ( comme certains hommes politiques potentiellement présidentiables par exemple ), on va commencer à fouiller votre passé pour absolument vous trouver des casseroles, et là vous entrez dans la grande lessiveuse car l'acharnement médiatique se met en route...

Portrait de ΙΧΘΥΣ
31/mai/2021 - 09h05

Voilà où on en est arrivé : faire la promotion de la reconnaissance, du respect et de la loyauté suffit à vous faire traiter de fachiste d’extrême droite.

Le camp du Bien préfère nettement se pavaner avec le gang Traoré.

Portrait de shermancrow
31/mai/2021 - 08h52

Tiens tiens, c'est marrant ca, par contre je n'ai pas vu l'Obs faire d'articles pour chaque "nique la france" dans les morceaux de certains rappeurs ?