11/11/2010 09:59

Accusé de racisme, Florent Pagny s'excuse après ses propos

Le chanteur Florent Pagny s'est excusé sur RTL d'avoir "choqué" par ses propos contre le langage "rebeu" (beur), affirmant que le racisme se situait "à l'antipode" de sa personnalité.

"Je tiens à m'excuser si j'ai blessé, choqué, offensé des gens. Moi raciste, c'est l'antipode de ce que je peux être", a-t-il affirmé.

"Je voyage suffisamment, et je partage ma vie avec suffisamment de gens de races différentes pour ne pas l'être", a-t-il ajouté.
Indiquant que ses enfants étaient désormais scolarisés aux Etats-Unis, Florent Pagny avait déclaré mardi sur la radio Chérie FM: "(...) Et puis, c'est vrai, il y a un moment où ton môme, il rentre à la maison et d'un seul coup, il se met à parler rebeu...".

"Ce n'est pas possible: tu ne vas pas pouvoir me parler +çacom+ (NDLR: comme ça, en verlan), parce que verlan, encore, tout va bien, mais là, il n'y a pas de raisons (...) Tu vas passer à autre chose et tu vas essayer de rattraper le groupe de tête plutôt que de traîner", avait ajouté le chanteur.

"Il y a aussi cette histoire de peur et d'ambiance un peu bizarre où, finalement les mômes raccrochent des codes pour ne pas être emmerdé", avait aussi dit Florent Pagny.

Ces propos ont été condamnés par le Cran (Conseil représentatif des associations noires) qui a dénoncé "un dérapage raciste".

"Si j'ai du racisme en moi, ce n'est que sur les cons et (pour) les cons, il n'y a pas de race. Ils sont de toutes les races, toutes les couleurs, et ils sont nombreux aussi", a déclaré Florent Pagny sur RTL.

"Je prie juste de m'excuser, je parle des fois un peu vite. Il y a des propos qui peuvent avoir d'autres conséquences. On ne maîtrise pas tout, je suis un homme ordinaire", a-t-il plaidé. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions