21/05 13:36

Incident en direct dans "Morandini Live" - Gros clash quand un député En Marche affirme "ne pas toujours chanter la Marseillaise" et critique certaines paroles - Regardez

Ce matin, Jean-Marc Morandini présentait un nouveau numéro en direct de "Morandini Live" sur CNews et Non Stop People. Au cours de l'émission, un débat autour de la sélection de Karim Benzema au sein des Bleus pour l'Euro de football était organisé. Après les propos de Jacques Marilossian, député LREM des Hauts-de-Seine, sur La Marseillaise, un gros clash est survenu sur le plateau.

"Concernant La Marseillaise, 'qu'un sang impur abreuve nos sillons', moi ça m'a toujours choqué", a-t-il débuté. "Je rappelle que vous êtes député. Ce qui me choque, c'est d'avoir un député qui critique les paroles de La Marseillaise", a répondu Jean-Marc Morandini. "J'ai le droit de penser que ces paroles soient un petit peu choquantes (...) J'ai l'occasion de faire pleins de cérémonies avec l'Armée française parce que je suis à la commission de la défense. Je ne chante pas tout le temps La Marseillaise", a-t-il affirmé provoquant la stupeur autour du plateau. "Je vais vous dire pourquoi. De temps en temps, quand vous êtes dans la cérémonie, il peut y avoir des moments où on est en capacité de la chanter et à d'autres moment non".

"Vous êtes député ! Honnêtement, entendre ça de la bouche d'un député, excusez-moi mais ça me choque. Vous me choquez ! Un député chante La Marseillaise", a déclaré Jean-Marc Morandini, étonné par les propos du député LREM. "Quand la Marseillais est chantée ou jouée, le recueillement que je ressens à ce moment-là peut m'amener à l'écouter plutôt que de la chanter", a expliqué Jacques Marilossian.

En écoutant les propos de l'homme politique sur CNews, Julien Odoul, membre du Bureau National du Rassemblement national, a souhaité intervenir en direct. "C'est choquant, c'est scandaleux, c'est honteux ! Il n'y a pas de mot. Qu'un député de la Nation soit choqué par les paroles de notre hymne national et ne souhaite pas, dans certains moments, chanter La Marseillaise, dans quel monde on vit ? Qu'il rende son mandat tout de suite. Il faut démissionner parce que vous ne respectez pas les Français (...) Vous ne pouvez pas voter des lois pour les Français, représenter les Français à l'Assemblée nationale, si vous ne chantez pas La Marseillaise", a-t-il déclaré.

"Ce n'est pas ce que j'ai dit ! Vous n'avez pas écouté. Ce que vous dites est un mensonge total. J'ai simplement dit qu'à titre personnel, 'un sang impur abreuve nos sillons' n'est peut-être pas la meilleure façon de parler au monde. Je ne vous ai pas dit que je ne chantais pas La Marseillaise (...) Il peut m'arriver, de temps en temps, de ne pas la chanter parce qu'avec l'émotion je préfère l'écouter que la chanter", a indiqué le député, en colère.

"Monsieur le député, honnêtement, vos propos sont ambigus. Je vous ai dit que ça m'a choqué et que je chantais la Marseillaise à chaque fois. Vos propos étaient ambigus, disons qu'ils étaient maladroits et vous les avez rectifiés... ", a déclaré Jean-Marc Morandini avant que son interlocuteur précise "ne rien avoir rectifié". "Vous commencez par dire qu'il y a des paroles qui vous choquent. Après vous enchainez en disant qu'à des moments vous ne la chantez pas. L'association des deux est ambigu. C'est nous qui comprenons rien", a continué Jean-Marc Morandini.

"C'est vous qui écoutez le monsieur du Rassemblement national et qui suivez ce qu'il dit...". "S'il vous plait vos insinuations c'est un peu déplacé. Contrôlez ce que vous dites, contrôlez vos mots et après vous pourrez donner des leçons ! Quand on enchaîne les deux phrases et puis vous ramez derrière parce que vous sentez que vous avez dit une bêtise. Ensuite, vous ajoutez que c'est l'émotion qui vous empêche de chanter. C'est ce que vous avez dit et vous vous êtes rendu compte avoir dit une bêtise. Avant de donner des leçons, faites attention à ce que vous dites !", a déclaré Jean-Marc Morandini.

Ensuite, sur le plateau, les invités présents ont tenu à interpeller le député LREM après ses propos. "Monsieur le député, comprenez que vous vous êtes peut-être mal exprimé. On est quatre autour de cette table et on l'a tous compris comme ça. On est en direct, on peut mal s'exprimer. Ca arrive, il n'y a pas de soucis. Mais arrêtez de dire qu'on a mal compris. On a tous compris pareil", a conclu le journaliste.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Berger Blanc
21/mai/2021 - 20h03

Génial ! J'espère que ce type puisse "s'exprimer" jusqu'aux présidentielles ! Avec des "cas" comme ça, (ce n'est pas ce qui manque chez eux) la LREM aura de plus en plus de plomb dans l'aile ! N'hésitez surtout pas, à donf ! 

Portrait de Nowo
21/mai/2021 - 17h52

Il doit être destitué au plus vite de son mandat de député !Ce type est censé représenter les citoyens !

Il a tout a fait le droit de penser ce qu'il veut mais pas en tant que responsable politique !Dire que c'est ces mecs là qui votent nos lois...

Portrait de hummerH2
21/mai/2021 - 17h45
garlaban a écrit :

Quelle inculture de ce député, "le sang impur" est le sang des révolutionnaires en opposition au "sang bleu" des aristos.

Tout à fait !!

Explication de texte pour les nuls comme ce député LREM :

 

À l’époque, ce qu’on appelait le sang pur, c’était le sang des nobles qui, seuls, pouvaient prétendre au Pouvoir et à des fonctions d’officiers dans l’ Armée.

Et les sillons sont des tranchées creusées un peu partout dans la campagne et les champs, lors des sanglantes batailles.

Ainsi, "Qu’un sang impur abreuve nos sillons " signifie donc que c’est notre "Sang impur" à NOUS, le peuple, qui nourrira nos terres.

En aucun cas il ne s’agit du sang de l’ennemi.

 

 

 

Portrait de garlaban
21/mai/2021 - 17h13

Quelle inculture de ce député, "le sang impur" est le sang des révolutionnaires en opposition au "sang bleu" des aristos.

Portrait de Nerfertiti
21/mai/2021 - 15h28
Rodzo35 a écrit :

Ce qui me choque, c'est qu'un pseudo-journaliste se dise choqué pour plaire à ses téléspectateurs du FN..

2.13.0.0

Vous avez un esprit binaire et le cerveau reptilien

Portrait de Nerfertiti
21/mai/2021 - 15h18

Les Lrem se sont une fois de plus ridiculisés