07/11/2010 14:10

Journalistes: Villepin ne comprend pas Guéant

L'ex-Premier ministre Dominique de Villepin a déclaré dimanche qu'il "ne comprend pas" la décision de Claude Guéant de porter plainte contre Mediapart dans le cadre des affaires d'espionnage de journalistes et il a réclamé "la levée du secret défense".   

"Je souhaite que l'on puisse apporter des explications et ce qui m'enquiète c'est que nous nous éloignons des explications", a-t-il dit lors du Grand Rendez-vous Europe 1/Le Parisien.   

"Le procureur de Paris, Jean-Claude Marin, inquiet de la communication de fadettes (liste d'appels téléphoniques) a demandé des explications et s'est vu opposer le secret défense", a-t-il ajouté.   

Dans ces conditions, "je ne comprends pas la démarche du secrétaire général de l'Elysée qui porte plainte alors qu'il n'y a pas moyen de faire la lumière sur ce dossier", a lancé le président du parti République solidaire.    Le secrétaire général de l'Elysée a annoncé son intention de porter plainte contre le site d'information Mediapart, qui l'a accusé de piloter des opérations de surveillance illégales de journalistes.   

"Acceptons la clarté, levons le secret défense et allons jusqu'au bout et que toute la lumière soit faite parce que ce soupçon, il est dangereux pour notre république", a martelé M. de Villepin, selon qui "un mauvais pli a été pris".

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de alphy
7/novembre/2010 - 17h56

Ceux qui traitent de Villepin de "con" (comme c'est facile..., ce genre d'épithète qualifie davantage son auteur que son destinataires...) n'ont même pas pris la peine de comprendre ses propos. Il reproche à Guéant d'intenter un procès tandis que Le Canard et Mediapart n'auront aucun moyen de se défendre autre que de faire état de leur "bonne foi". Parce qu'à chaque demande de la Justice, on oppose le secret défense.

A Badgir 168 : ce que vous écrivez est faux de bout en bout. Le Canard n'a jamais été condamné pour des révélations dans des dossiers sérieux mettant en cause des Gouvernements.
Et s'il y a "coup d'épée dans l'eau", c'est surtout à cause de la pression de l'Etat pour étouffer certaines affaires. Et ici, il y a des faits établis, qui a demandé d'éplucher des factures de téléphones de journalistes ? Sûrement pas Lilianne Bétencourt...
NON, il n'est pas normal que le Gouvernement enquête sur des journalistes! Pourquoi croyez-vous que ces révélations sortent ? Parce que les policiers en ont marre de faire ce sale boulot : ils sont au service de la République, et on leur demande d'exécuter des basses-oeuvres pour un clan.
Concernant les vols d'ordinateurs de journalistes, personne n'a accusé un service d'Etat. On s'oriente davantage vers la piste de barbouze défendant des intérêts privés. Mais si vous avez des informations à ce sujet...
Quant aux turpitudes de Mitterrand, les évoquer ici ne constitue en rien un argument. La presse est évidemment davantage "muselée" aujourd'hui. Pas forcément de la faute du pouvoir d'ailleurs, mais aussi en raison de la pression économique.

Portrait de badgirl68
7/novembre/2010 - 16h24

Ce n'est pas la première fois que le Canard enchaîné ou d'autres journaux profèrent des mensonges à la Une juste pour faire parler et semer le doute auprès des électeurs. Puis quand ça s'avère être un coup d'épée dans l'eau.... pas de démentis. Croyez-vous honnêtement que les services secrets français seraient assez stupides pour ne dérober qu'un ordinateur comprenant des informations... Je les crois beaucoup plus efficaces que cela.

D'autres parts, il est tout à fait normal que l'état cherche à savoir d'où viennent les fuites ou soit-disant informations... Les autres chefs d'Etat l'ont aussi fait, Miterrand en tête.... A l'époque, je pense que presse et médias étaient bien plus muselés qu'aujourd'hui !