07/05 10:16

Le ministère de l'Intérieur passe un contrat de 15 millions d'euros pour équiper de 30.000 caméras-piétons policiers et gendarmes afin de "donner les mêmes armes aux forces de l'ordre"

Le ministère de l'Intérieur a passé un contrat de 15 millions d'euros pour équiper de 30.000 caméras-piétons policiers et gendarmes, a annoncé Motorola Solutions qui les fournira.

Ces caméras doivent être livrées "à partir de juillet" selon le fabricant américain.

Cet achat avait été annoncé en septembre dernier par le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin qui entendait généraliser cet équipement afin de "donner les mêmes armes aux forces de l'ordre", confrontées lors de certaines interventions à des nuées de smartphones à l'affût de violences illégitimes. Cette technologie doit aussi permettre de lutter contre les contrôles au faciès, dont les forces de l'ordre sont parfois accusées.

Les 10.400 caméras dont les policiers et gendarmes sont dotés à l'heure actuelle sont critiquées notamment pour leur faible autonomie.

"Une patrouille dure huit heures, une charge entre deux et quatre heures, donc vous comprenez bien qu'elles ne peuvent pas se mettre en marche dès le début. Pour l'instant la consigne est de mettre en marche la caméra quand on est en intervention", avait expliqué Gérald Darmanin.

Avec sa caméra VB400, Motorola promet une autonomie allant jusqu'à 12 heures.

En l'état, la caméra est activée manuellement par le policier ou le gendarme. "A l'avenir, le ministère de l'Intérieur pourra choisir le Holster Aware, qui active l'enregistrement de manière automatique si un agent dégaine son arme du holster" grâce à un senseur Bluetooth, a-t-on précisé chez Motorola.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de bonheur-25
8/mai/2021 - 09h12
Amos a écrit :

Je me demande qui va les vendre.
C est amusant cette histoire, on a passé un contrat avec une société pour l'achat de caméra piéton. Société qui ne connaissait pas le produit et qui, après avoir chercher sur Alibaba, eBay ou autres, a trouvé une camera à faible autonomie mais en tout point conforme aux demandes de nos élites.
Brefs nos énarques si intelligent se sont fait arnaquer en toute connaissance de cause.
Donc soit on a payé la première société et on s'est fait avoir, soit on a payé 2 sociétés et on s'est fait avoir.

il s'agit des motorola, societe specialiste. fallait juste lire plus loin que le titre

Portrait de Amos
7/mai/2021 - 23h15 - depuis l'application mobile

Je me demande qui va les vendre.
C est amusant cette histoire, on a passé un contrat avec une société pour l'achat de caméra piéton. Société qui ne connaissait pas le produit et qui, après avoir chercher sur Alibaba, eBay ou autres, a trouvé une camera à faible autonomie mais en tout point conforme aux demandes de nos élites.
Brefs nos énarques si intelligent se sont fait arnaquer en toute connaissance de cause.
Donc soit on a payé la première société et on s'est fait avoir, soit on a payé 2 sociétés et on s'est fait avoir.

Portrait de JC732
7/mai/2021 - 15h41
vincente2020 a écrit :

bienvenue en 2004... je reve ... on est tellement en retard. et si on s'inspirait un peu + souvent des states en matière de sécurité au lieux  de perdre son temps à cracher sur TRump et consorts?

par contre comment controle  t on s'il y a un abus de controle au faciès. Donc on va controler moins de MOhamed en survet lacoste et + de Jean-charles en costars au nom de l'égalité de controle racial? à vomir :  hypocrite et contre-productif.

Ils auront du mal à trouver des Jean Charles dans les quartiers. Peut être quelques clients...

Portrait de Columbine
7/mai/2021 - 13h12

" Cette technologie doit aussi permettre de lutter contre les contrôles au faciès, dont les forces de l'ordre sont parfois accusées. "

Pourquoi écrire cela en tout petit ? 

Portrait de VNBis
7/mai/2021 - 11h10

Un bon début

Il ne reste plus qu'à déflouter les visages des délinquants et à foutre dehors la moitié des magistrats de ce pays pour les remplacer par des moins politisés et plus efficace

Ils rendent justice au nom du peuple et pas de leur pomme

Donc ils doivent être sous le contrôle soit directement du peuple comme aux USA, soit  de ses représentants

L'indépendance de la justice nous mènerait au totalitarisme idéologique de nombre de ces ayatollahs 

Portrait de seb2746
7/mai/2021 - 11h00

Enfin, réclamé par les services de polices sur le terrain depuis 2001...

 

20 ans pour avoir un "début" d'écoute des demandes par le ministère.

 

Il reste les locaux à refaire dans + 90% des commissariats, les travaux d'aménagements, la maj du matériel, la fourniture des plaques ADAPTES aux policiers (où au minimum le remboursement de leur achat vu qu'ils ont OBLIGES d'acheter eux-même leur plaque aux normes), etc ...

Portrait de Tranquillou et plus
7/mai/2021 - 10h23

Faible autonomie !... Une façon de dire que les caméras seront utilisées en d'but d'intervention... mais pas longtemps !