18/04 21:30

La petite Mia et sa mère retrouvées : Cinq personnes ont été mises en examen ce soir et quatre incarcérées pour "enlèvement en bande organisée d'une mineure de 15 ans" et "association de malfaiteurs"

21h29: Cinq personnes ont été mises en examen et quatre incarcérées pour "enlèvement en bande organisée d'une mineure de 15 ans" et "association de malfaiteurs", dans le cadre de l'enlèvement de la petite Mia. Ces cinq hommes, qui "ont reconnu les faits devant les enquêteurs", sont poursuivis pour "enlèvement en bande organisée d'une mineure de (moins de) quinze ans et association de malfaiteurs", a précisé le procureur de la République de Nancy François Pérain.

16h03 : Résumé de la conférence de presse du Procureur - Les enquêteurs ont pu retracer le parcours de la mère et la fille, depuis l’enlèvement par ruse survenu au domicile de la grand-mère mardi dernier. Trois des hommes soupçonnés d’avoir participé à l’enlèvement de Mia « ont accompagné la mère et l’enfant pour le franchissement à pied de la frontière franco-suisse ». La fillette et sa mère ont ensuite été prises en charge par un homme, « pour les déposer dans un hôtel à Estavayer-le-Lac où elles passeront la nuit du 13 au 14 avril ».

« Puis elles prendront un taxi pour Neuchâtel où une femme sympathisante du mouvement va les héberger dans la nuit du 14 au 15, avant qu’elle les conduise jusqu’au squat », précise François Perain. Elles ont été retrouvées ce dimanche matin dans une « usine désaffectée ». Mia « est en bonne santé » et va être remise à sa grand-mère, a rassuré François Pérain.

« Près de deux cents gendarmes sont intervenus à un titre ou un autre dans le cadre de cette enquête menée depuis le 13 avril La procédure Alerte enlèvement avait été déclenchée mardi 13 à 21 heures pour tenter de retrouver la petite fille brune, enlevée sans violences par trois hommes, au domicile de sa grand-mère. Cette alerte avait été levée trois heures plus tard comme le prévoit la procédure.

Les ravisseurs s’étaient fait passer pour des représentants de la protection de l’enfance afin de mettre en confiance la grand-mère maternelle de l’enfant, désignée tiers de confiance par le juge des enfants et qui l’accueillait depuis quelques semaines. Ils avaient ensuite emmené Mia sans violence. Cinq hommes soupçonnés d’être les ravisseurs ou d’avoir participé à la préparation du rapt ont été interpellés en France. Ils sont en cours de présentation à un juge d’instruction en vue de leur mise en examen, avaient baptisé leur action, « opération Lima ».

Quatre d’entre eux ont reconnu avoir participé à l’enlèvement, un autre à sa préparation, selon le procureur de Nancy. Ils sont « inconnus de la justice, [se sont] rencontrés via les réseaux sociaux », et « partagent une même communauté d’idées : contre l’Etat, ils sont mobilisés contre ce qu’ils appellent la dictature sanitaire »

. Ce groupe pense « que les enfants placés dans le cadre de la protection de l’enfance sont enlevés injustement à leurs parents […]. Ils pensent également qu’il faut agir pour restituer ces enfants à leurs parents », selon le magistrat. « L’expédition a été organisée avec une phase préparatoire », a détaillé le procureur de la République de Nancy.

Pendant cette phase, l’un des protagonistes, surnommé « Bouga » sur les réseaux sociaux, avait « acheté des talkie-walkies et des téléphones portables ».

« Un budget de 3.000 euros a été dégagé pour assurer les frais courants, l’essence, les péages… mais également pour qu’une partie de cet argent soit remise à la mère de l’enfant », a-t-il encore relaté.

12h45: Le point à la mi-journée - Mia et sa mère, Lola Montemaggi, "viennent d’être découvertes dans un squat de la commune de Sainte-Croix" dans le canton de Vaux, en Suisse, a annoncé dimanche le procureur de la République de Nancy dans un communiqué. "Les investigations ont permis de déterminer que Lola Montemaggi avait passé une première nuit en Suisse dans un hôtel à Estavyer-le-Lac (canton de Fribourg) avant d’être hébergée par une femme à Neufchatel (et) d’être déposée à cet immeuble squatté à Sainte-Croix", a-t-il précisé.

Mia, 8 ans, avait été enlevée mardi à la demande de sa mère par trois hommes alors que l'enfant était hébergée chez sa grand-mère maternelle aux Poulières, un village vosgien situé à une trentaine de kilomètres d'Epinal. "Ce sont près de deux cents gendarmes qui sont intervenus à un titre ou un autre dans le cadre de cette enquête", souligne le procureur de Nancy.

"Deux gendarmes ont été missionnés sur le territoire suisse pour assister leurs collègues helvétiques", précise-t-il, remerciant "les autorités suisses de cet investissement hors normes qui a permis la localisation de la fugitive et de sa fille dans un temps très court".

12h03: Le Ministre de la justice, Eric Dupont-Moretti se félicite que Mia soit retrouvée : "Je me réjouis que la petite Mia recherchée depuis le 13 avril ait été retrouvée saine et sauve grâce à la mobilisation générale des magistrats du parquet d’Épinal et de la JIRS de Nancy, des gendarmes et de l’ensemble des services mobilisés en Suisse.

Un grand bravo à tous !"

 

 

11h45: Le procureur de la République de Nancy tient une conférence de presse : "La jeune Mia et sa mère ont été retrouvés dans un squat. Elle est en bonne santé. La protection judiciaire de la jeunesse a été mandatée pour la cherchée. La mère de Mia a été placée en garde à vue. Ce matin vers 10h45, elles ont été retrouvées après une première nuit dans un hôtel et un chez une dame qui les a ensuite déposées dans un squat". Le procureur de la République annonce une nouvelle conférence de presse à 15h.

11h29: En fin de matinée, selon le procureur de Nancy, Mia et sa mère ont été retrouvées dans un squat de la commune de sainte Croix, canton de Vaud en Suisse."Cette découverte est l’aboutissement des investigations menées à la demande du parquet de la JIRS de Nancy par la police fédérale helvétique et la police cantonale de Vaud", explique François Perain, procureur de la république. Plus deux cent gendarmes sont intervenus dans le cadre de cette enquête menée depuis le 13 avril 2021 (sic jours d’enquête). "Je salue également l’engagement de la Section de recherche de Nancy et des unités du groupement de gendarmerie des Vosges", ajoute François Pérain.

11h18: Après cinq jours de recherches actives, Mia a été retrouvée ce dimanche par les enquêteurs dans un squat de la commune de Sainte-Croix, en Suisse. Sur place et à la demande du parquet de Nancy, les investigations ont été menées par la police fédérale helvétique et la police cantonale de Vaud, agissant sous l'autorité du parquet de Fribourg.

La petite fille de 8 ans avait été enlevée le 13 mars en fin de matinée alors qu'elle était hébergée chez sa grand-mère maternelle, dans le village Les Poulières, à une trentaine de kilomètres d'Epinal.

09h11: Un cinquième suspect a été interpellé  à Amancey (Doubs) dans l'enquête sur l'enlèvement de la petite Mia mardi dans les Vosges, a-t-on appris dimanche auprès du procureur de la République de Nancy François Pérain.

Cet homme de 43 ans, suspecté d'avoir participé à la préparation de l'enlèvement, doit être déféré dimanche avec les quatre autres suspects interpellés mercredi et jeudi en région parisienne, a précisé M. Pérain. Contrairement aux quatre hommes qui «ont participé à l'expédition dans les Vosges, le cinquième n'y était pas mais il a contribué à sa préparation», a déclaré le magistrat à l'AFP.

Le procureur a souligné le caractère très organisé de ce rapt. Ces hommes ont semble-t-il été contactés par la mère de Mia via Internet. Puis ils ont rédigé un script, tout un discours qu’ils prévoyaient de tenir à la grand-mère de la petite. C’est ce qu’ils ont fait. Trois d’entre eux se sont présentés à son adresse, se sont fait passer pour des éducateurs de la protection judiciaire de la jeunesse et ont emmené la petite Mia sans violence. Ils sont partis à bord d’un véhicule conduit par le quatrième suspect et ont remis l’enfant à sa mère une vingtaine de minutes plus tard.

Ces quatre individus âgés de 23 à 60 ans sont désormais poursuivis pour enlèvement de mineurs de moins de 15 ans en bande organisée et encourent la réclusion criminelle à perpétuité.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de soly
19/avril/2021 - 14h42
Ddouceur a écrit :

Une pensée surtout pour cette petit fille qui était "peut-être" heureuse de retrouver sa maman et qui va être traumatisée pendant de très longues années à cause de toute cette histoire. Elle n'a que 8 ans.

D'accord avec vous. Les placements arbitraires existent. Quand j'entends le procureur dire que la mère est complotiste et anti vaccins il y a de quoi se poser des questions sur la justice... Bizarrement des gamins de 12 ans, parfois même moins, qui sont dehors le soir et qui sont déjà délinquants, ces gamins là ne sont pas placés, et les familles continuent à recevoir les différentes aides... Alors l'histoire de Mia me laisse plus que perplexe...

Portrait de L ' Ecume des Choses
19/avril/2021 - 11h25
ago47 a écrit :

et en plus il est autoritaire le Haineux. Trop drôlesmiley

et il vous emmerde en long en, large en travers et bien profondément.smileysmiley

Portrait de ago47
19/avril/2021 - 09h24
L ' Ecume des Choses a écrit :

Alors, camembert, et évitez de la ramener ok?

et en plus il est autoritaire le Haineux. Trop drôlesmiley

Portrait de L ' Ecume des Choses
19/avril/2021 - 09h15
Lilirose37 a écrit :

Ce sont peut être des délinquants et des criminels mais ceux ci sont français, et ça c'est le principal. 

Excellent

Portrait de Lilirose37
19/avril/2021 - 09h03

Ce sont peut être des délinquants et des criminels mais ceux ci sont français, et ça c'est le principal. 

Portrait de L ' Ecume des Choses
19/avril/2021 - 07h41
Steyr∞Schœnauer∞.... a écrit :

Désolé mais ma faiblesse c'est le Tokay vendange tardive. 

Vous êtes ainsi  la preuve vivante que les irrémédiables dégâts neuronaux sont les mêmes

Portrait de L ' Ecume des Choses
18/avril/2021 - 20h25
ago47 a écrit :

Oui le haineux. Et je m'en tape.

Alors, camembert, et évitez de la ramener ok?

Portrait de ago47
18/avril/2021 - 19h25
L ' Ecume des Choses a écrit :

Et vous savez ce que il vous dit ?

Oui le haineux. Et je m'en tape.

Portrait de L ' Ecume des Choses
18/avril/2021 - 17h58
Steyr∞Schœnauer∞.... a écrit :

Et il  dit quoi l'écume des poteaux de mes choses ?  Rien! Tellement il est....

Quand je dis que c'est l'argent  le point faible  Je suis loin de Gadget. Co...d.

Vous avez forcé surr le jaune?

Portrait de L ' Ecume des Choses
18/avril/2021 - 17h57
ago47 a écrit :

smiley C 'est vrai qu'il s'en tient une sacrée dose ce clown.!!

Et vous savez ce que il vous dit ?

Portrait de Hercule Poirot
18/avril/2021 - 16h40

Juste un détail qui ne change rien à cette bonne nouvelle. Mais c'est Neuchâtel et non Neufchâtel puis c'est Estavayer-Le-Lac et non Estvavyer-Le-Lac, c'est quand même incroyable que personne sur Bfm ne vérifie la veracité des informations

Portrait de ago47
18/avril/2021 - 16h06
Steyr∞Schœnauer∞.... a écrit :

Et il  dit quoi l'écume des poteaux de mes choses ?  Rien! Tellement il est....

Quand je dis que c'est l'argent  le point faible  Je suis loin de Gadget. Co...d.

smiley C 'est vrai qu'il s'en tient une sacrée dose ce clown.!!

Portrait de Nerfertiti
18/avril/2021 - 15h30

Pour être arrivées en Suisse alors que des photos sont placardées partout, c’est là que l’on se rend bien compte que les frontières sont de véritables passoires,

Portrait de stbx00
18/avril/2021 - 14h58
Partisane266 a écrit :

J'ai du mal à comprendre, comment ils ont accepté de faire ça. Comment elle a réussi à les convaincre sachant ce qu'ils risquent. Elle ne doit pas être milliardaire. Et ce genre de site doit être surveillé par la DST. 

 

La DST n'existe plus depuis 2008... Ca doit plutôt être la DGSI...

Portrait de croco
18/avril/2021 - 13h33 - depuis l'application mobile
Ddouceur a écrit :

Une pensée surtout pour cette petit fille qui était "peut-être" heureuse de retrouver sa maman et qui va être traumatisée pendant de très longues années à cause de toute cette histoire. Elle n'a que 8 ans.

@Ddouceur Heureuse de retrouver sa maman, sans doute, mais heureuse de vivre avec une mère qui lui dit qu'il faut vivre cachées dans une usine désaffectée en Suisse car il va y avoir la fin du monde, j'en doute.

Portrait de croco
18/avril/2021 - 12h43 - depuis l'application mobile
Partisane266 a écrit :

J'ai du mal à comprendre, comment ils ont accepté de faire ça. Comment elle a réussi à les convaincre sachant ce qu'ils risquent. Elle ne doit pas être milliardaire. Et ce genre de site doit être surveillé par la DST. 

 

@Partisane266 Oui ils étaient surveillés. C'est pour ça qu'ils ont été retrouvés si vite. Par ailleurs, dans leur délire de complotistes, ils se croient dans leur bon droit. Ils ont l'air d'être très fiers d'eux. Ils étaient persuadés que l'enfant était destiné à rejoindre des orgies pédophiles et satanistes réservées à des élites. Personnellement je pense que les délires complotistes ne sont pas à prendre à la légère car ils peuvent conduire à une extrême violence.

Portrait de Partisane266
18/avril/2021 - 12h23
croco a écrit :

@Partisane266 Non, pas sur le boncoin, mais sur un site complotiste. Comme quoi, ça mène à tout !

J'ai du mal à comprendre, comment ils ont accepté de faire ça. Comment elle a réussi à les convaincre sachant ce qu'ils risquent. Elle ne doit pas être milliardaire. Et ce genre de site doit être surveillé par la DST. 

 

Portrait de ago47
18/avril/2021 - 12h19
Valentin98 a écrit :

Oh que oui et à cette bonne nouvelle, je danse le Mia ( titre d'i am)smiley

de I amsmiley Merci pour la précisionsmiley

Portrait de Valentin98
18/avril/2021 - 12h15
ago47 a écrit :

La petite va bien. N'est ce pas le principal ???

Oh que oui et à cette bonne nouvelle, je danse le Mia ( titre d'i am)smiley

Portrait de croco
18/avril/2021 - 12h04 - depuis l'application mobile
Partisane266 a écrit :

Elle les a trouvé sur Internet ? Heu !! sur le boncoin ?

@Partisane266 Non, pas sur le boncoin, mais sur un site complotiste. Comme quoi, ça mène à tout !

Portrait de Partisane266
18/avril/2021 - 11h58

Elle les a trouvé sur Internet ? Heu !! sur le boncoin ?

Portrait de ago47
18/avril/2021 - 11h56
Valentin98 a écrit :

Ils étaient combien à l'enlever!? 

La petite va bien. N'est ce pas le principal ???

Portrait de jean marc
18/avril/2021 - 11h56

les gens se plaignent que les condamnations ne vont pas a la hauteur des faits reprochés déjà le nombre de prisons n 'est pas suffisant insalubres  etc.. et de plus des prisons qui datent de plusieurs années on a beau les améliorées mais la capacité reste la même .Oui je sait cela coute très cher de construire une prison mais les citoyens n'en veulent pas dans leurs cantons mais ils gueulent quand ceux ci  prennent du sursis ou bien la condamnation n 'est pas a la hauteur des actes commis .En plus maintenant la prison c'est le club MED tout ça a cause de la loi sur les droits de l homme mais sur les victimes ou est la loi une fois mort .Pareil pour les mineurs ils sont conscient de se qu 'ils font mais la loi est pour eux alors pkoi se gêner .Alors les pronostiqueurs de peine ( journaliste ) oui il encourt tant et tant et au bout du compte du sursis .Que l 'on se mette a la place de ceux qui on subit le préjudice  .Dieu pardonne moi pas

Portrait de croco
18/avril/2021 - 11h36 - depuis l'application mobile
loxo a écrit :

"encourent la réclusion criminelle à perpétuité"

mais s'en sortiront avec 6 mois de prison avec surcis et 2 ans de mise à l'épreuve. J'ai bon ?

 

@loxo Ils projetaient aussi un attentat contre un centre de vaccination. Si les faits sont avérés, ils prendront sans doute plus que 6 mois avec sursis. En tout cas c'est bien la preuve que le complotisme peut rendre fou, à moins que ça soit la folie qui peut rendre quelqu'un complotiste.

Portrait de bib
18/avril/2021 - 11h33

Tant mieux pour la petite.

Merci de facturer tout ce déploiement aux survivalistes. Nous verrons bien s'ils y survivent smiley

Portrait de loxo
18/avril/2021 - 11h30

"encourent la réclusion criminelle à perpétuité"

mais s'en sortiront avec 6 mois de prison avec surcis et 2 ans de mise à l'épreuve. J'ai bon ?

 

Portrait de Valentin98
18/avril/2021 - 10h30

Ils étaient combien à l'enlever!?