09/04 19:09

Dîners clandestins: Les gardes à vue de Pierre-Jean Chalençon, le chef Christophe Leroy, et sa compagne ont été levées - Ils étaient auditionnés par les enquêteurs depuis 10h ce matin au siège de la Police judiciaire parisienne

18h33: Les gardes à vues de Pierre-Jean Chalençon, Christophe Leroy et sa compagne ont été levées en fin de journée, a appris franceinfo de source proche du dossier. L'enquête sur les dîners clandestins se poursuit.

Selon les premiers éléments des investigations, "aucun élément ne permet de mettre au jour la participation d'un membre du gouvernement aux repas qui font l'objet de cette enquête", précise le parquet.

15h50: La compagne de Christophe Leroy, le chef cuisinier soupçonné d'être impliqué dans l'organisation de repas clandestins, a été placée en garde à vue ce matin, selon BFMTV. Cette garde à vue intervient dans le cadre de l'enquête ouverte par le parquet de Paris pour "mise en danger de la vie d'autrui et travail dissimulé", rappellent nos confrères. 
11h00: Le cuisinier Christophe Leroy et le collectionneur Pierre-Jean Chalençon, soupçonnés d'avoir organisé à Paris des repas luxueux clandestins notamment au Palais Vivienne, ont été placés en garde vue vendredi, a-t-on appris auprès du parquet de Paris.

Les deux hommes sont interrogés par la Brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP) en charge de l'enquête, a précisé une source proche du dossier. La diffusion d'un reportage par M6 la semaine dernière sur des dîners clandestins fastueux à Paris a déclenché une vive polémique, un des organisateurs, identifié comme étant Pierre-Jean Chalençon, affirmant avoir "dîné dans la semaine dans deux-trois restaurants clandestins" où il aurait croisé "des ministres".

Le reportage faisait notamment état d'un dîner au Palais Vivienne, dans le 2e arrondissement de la capitale, "autour d'un menu caviar et champagne" au prix de "220 euros par personne" concocté par le cuisinier Christophe Leroy. Il avait enflammé les réseaux sociaux, provoqué des réactions de la classe politique, et entraîné l'ouverture d'une enquête. Depuis, M. Chalençon est revenu sur ses déclarations, en expliquant avoir voulu faire de "l'humour".

Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a affirmé de son côté jeudi ne disposer d'"aucune information sur la participation de membres du gouvernement" à ces dîners. Le président Emmanuel Macron a rappelé en Conseil des ministres que "tous ceux qui ont des responsabilités devaient être exemplaires" dans le respect des mesures de lutte contre le Covid-19, et prévenu qu'il n'y aurait "aucune complaisance" à l'égard des contrevenants, a ajouté M. Attal. Une perquisition a été menée jeudi au Palais Vivienne, propriété de Pierre-Jean Chalençon. Une autre perquisition avait déjà eu lieu mercredi au domicile parisien de Christophe Leroy. Ce dernier "a pu remettre un certain nombre de documents établissant que les prestations qu'il a effectuées l'ont été, comme la loi l'autorise, dans des domiciles privés et non pas dans des établissements recevant du public (ERP) de type restaurant", avait indiqué son avocat, Me Thierry Fradet. "En tout état de cause et contrairement à ce qui a été affirmé de manière peu professionnelle, aucun membre du gouvernement n'a participé aux repas", avait-il ajouté, dénonçant un "mauvais procès" à l'encontre de son client.

10h06: Christophe Leroy et Pierre-Jean Chalençon étaient convoqués ce matin à 10 heures au siège de la Police judiciaire parisienne pour être auditionnés par les enquêteurs, selon BFMTV. Ils sont arrivés sur place avec leurs avocats. 

Rappelons que les enquêteurs ont été saisis d'une enquête préliminaire sur des faits de "mise en danger de la vie d'autrui" et "travail dissimulé"

07h10: Le point sur l'affaire - Pierre-Jean Chalençon a passé plusieurs heures en garde à vue hier soir avant d'être libéré et de rentrer chez lui. Les images de son interpellation ont été diffusées hier en exclusivité par jeanmarcmorandini.com et sont à revoir ci-dessus. Après le domicile du chef Christophe Leroy mercredi, soupçonné d'avoir organisé des repas luxueux clandestins, une perquisition a eu lieu au palais Vivienne. Ce luxueux appartement, qui défraie la chronique, est la propriété de Pierre-Jean Chalençon, lui-même au cœur de la polémique pour avoir supposément accueilli ses dîners fastes.

La perquisition se déroule dans le cadre de l'enquête ouverte, dimanche 4 avril, par le parquet de Paris pour "mise en danger de la vie d'autrui".

La diffusion vendredi d'un reportage par M6 sur des dîners clandestins fastueux à Paris a déclenché une vive polémique le week-end dernier. Un des organisateurs, identifié comme étant Pierre-Jean Chalençon, affirmait avoir «dîné dans la semaine dans 2/3 restaurants clandestins» où il aurait croisé «des ministres».

Depuis, Pierre-Jean Chalençon est revenu sur ses déclarations, en expliquant avoir voulu faire de «l'humour», un «poisson d'avril».

Le reportage faisait notamment état d'un dîner au Palais Vivienne «autour d'un menu caviar et champagne» au prix de «220 euros par personne» concocté par le cuisinier Christophe Leroy. Le cuisinier, également soupçonné, et ayant connu une perquisition mercredi à son domicile parisien, a affirmé jeudi par la voix de son avocat que ces dîners étaient légaux et qu'aucun ministre n'y avait participé.

Mis en cause dans cette affaire, le cuisinier Christophe Leroy a affirmé jeudi, par la voix de son avocat Me Thierry Fradet, que ces agapes étaient légales et qu'aucun ministre n'avait participé à ses prestations. "En tout état de cause et contrairement à ce qui a été affirmé de manière peu professionnelle, aucun membre du gouvernement n'a participé aux repas"

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Liberté45
11/avril/2021 - 05h01

   

    *** Hier soir sur BFM, il avait la queue entre les jambes la Pierre-Jean smiley

Portrait de Nowo
10/avril/2021 - 14h34
dakota a écrit :

Et vous continuez avec votre fixette du "repas".

Dans cette affaire, ce qui est reproché à Chalençon, ce n'est pas "d' avoir servi un repas" comme vous dites, ce qui lui est reproché et ce que la justice cherche à savoir c'est si il y a eu dans cette affaire une activité commerciale non déclaré et s'il y a eu recours a du travail dissimulé, et accessoirement mise en danger de la vie d'autrui, mais ce dernier point ne sera certainement pas retenu car trop difficile à prouver.

 

La nuance est si difficile à comprendre ???

 

Et vous vous continuez votre fixette du travail non déclaré.

Dans cette "affaire" ils cherchent surtout à savoir s'il y avait bien un membre du gouvernement afin de ne pas salir leur image.

Quand on cherche du travail dissimulé on envoi pas 10 gars de la police judiciaire et de la police scientifique, qui ont je le répète encre une fois, autre chose à foutre.

J'imagine les gars de la PJ : "Arrêtez tout, aller me chercher Chalençon et Leroy asap !"

"Mais on est sur une affaire de meurtre"

" Rien à foutre, ils ont mangé 3 mille-feuilles et 2 tomates entre potes, c'est + urgent !"

C'est le fisc ou l'Urssaf qui enquête sur le travail non déclaré, pas la PJ.

La nuance est si difficile à comprendre ??? 

 

Portrait de dakota
10/avril/2021 - 13h03
Nowo a écrit :

Je ne fais allusion à rien, qu'il y ai 10, 20, 30,100 personnes, payant ou gratuit, on n'envoi pas des policiers arrêter quelqu'un parce qu'il a fait un repas !

Et le fait que vous et une majorité de personnes trouvez ça normal m'inquiète encore plus !

Le pays de la liberté ? Des droits de l'homme ?

On va raconter quoi aux futures générations ? 

"Quand Mr Macron était président on mettait en prison des personnes qui faisaient des repas chez eux et tous le monde trouvait ça normal parce que c'était la loi !" 

 

 

Et vous continuez avec votre fixette du "repas".

Dans cette affaire, ce qui est reproché à Chalençon, ce n'est pas "d' avoir servi un repas" comme vous dites, ce qui lui est reproché et ce que la justice cherche à savoir c'est si il y a eu dans cette affaire une activité commerciale non déclaré et s'il y a eu recours a du travail dissimulé, et accessoirement mise en danger de la vie d'autrui, mais ce dernier point ne sera certainement pas retenu car trop difficile à prouver.

 

La nuance est si difficile à comprendre ???

 

Portrait de Nowo
10/avril/2021 - 12h34
creoleacid a écrit :

Les confinements partout avant la généralisation de la vaccination c'est de la faute de Macron aussi? 

Pour plusieurs raisons, il en est grandement responsable :

- Les écoles, depuis + de 6 mois notre gouvernement s'obstine et nous a répété "non on ne fermera pas les écoles" , aujourd'hui ça baisse et devinez quoi ? Les écoles sont fermées.

- L'extérieur, depuis + de 6 mois (bis repetita) notre gouvernement à tout fait pour nous empêcher de sortir, des images du canal st Martin à Paris , des gens au soleil ? Vite faut fermer les berges !

Un parc à Lyon ? images à la TV --> vite fermez le !

La promenade des Anglais à Nice ? Images à la TV ? --> Vite fermez tout ! 

Une rave party en Bretagne ? Oulala on est à 2 doigts d'envoyer l'armée ! 

+ de 6 mois de réactions uniquement médiatiques, car scientifiquement parlant + de 95% des contaminations se font en intérieur (ben oué dehors il y'a du vent et paf pas assez de charge virale, et paf dehors tout va bien). Mais non, enfermons la population pour répondre aux images diffusées aux infos. 

On aurait pu ouvrir les terrasses, les activités de plein air (pistes de ski ?) et non, ils se sont obstinés juste pour répondre aux images des infos. 

Donc oui c'est de leur faute, oui la fermeture d'un petit magasin de chaussures au coin de la rue n'est pas utile alors qu'on continue à s'entasser dans un hyper aux heures pointes.

 

Portrait de axl59
10/avril/2021 - 08h35

A priori, ils vont sortir le nom d'un député LR ce week-end, histoire de détourner l'attention des ministres qui n'étaient pas chez Chalençon mais dans un restau clandestin du 6eme.

Portrait de Calla
10/avril/2021 - 08h08
auriol64 a écrit :

Ce cirque médiatique aurait-il lieu si la présence d'un ministre n'avait pas été mentionné?

Bon moyen de pression pour que ce Chalençon et d'autres ferme sa gueule pour ne pas déranger le gouvernement en place.

 

Laffaire va passer sous silence  ça serait trop grave si on apprenait que les Ministres participaient à ces repas clandestins .... 

Peut-être Médiapart  va sortir la vérité 

Portrait de auriol64
10/avril/2021 - 06h02

Ce cirque médiatique aurait-il lieu si la présence d'un ministre n'avait pas été mentionné?

Bon moyen de pression pour que ce Chalençon et d'autres ferme sa gueule pour ne pas déranger le gouvernement en place.

 

Portrait de Mon bon Blaze
10/avril/2021 - 01h39
Capri a écrit :

J’espère qu’il va comprendre qu’il doit fermer sa gueule, ne pas dire n’importe quoi à tort et à travers... C’est que à moi qu’il fait l’effet de donner envie de lui foutre une tarte, à ce type ?

Non, non désolé mais avoir une tête qui ne vous reviens pas, ou dire des choses avec lesquels vous n’êtes pas d’accord, ou même dire des conneries (hors diffamation) n’est pas répréhensible. Sinon c’est une dictature.

Vous pouvez retourner la chose comme vous voulez, il n’est vraiment pas souhaitable, sous le gouvernement Macron, que Chalençon soit ennuyé à cause de ce qu’il a pu dire. Ce serait très grave.

Portrait de Capri
10/avril/2021 - 00h26

J’espère qu’il va comprendre qu’il doit fermer sa gueule, ne pas dire n’importe quoi à tort et à travers... C’est que à moi qu’il fait l’effet de donner envie de lui foutre une tarte, à ce type ?

Portrait de Capri
10/avril/2021 - 00h23
Berger Blanc a écrit :

  Napoléon doit se dire que c'est dur d'être "adoré" par des cons ! 

Je me faisais la même réflexion !!! Et puis vu le côté « grenade dégoupillée » du mec en question, ca va être encore de plus en plus difficile pour lui que des gens acceptent de lui parler et de travailler avec lui... de plus en plus difficile d’avoir des subventions ou quoique ce soit du genre... car il risque ensuite de parler en « mal » des gens, de raconter des conneries etc. Bref, c’est vraiment un type à fuir de chalençon !!

Portrait de creoleacid
10/avril/2021 - 00h00
Nowo a écrit :

Je ne fais allusion à rien, qu'il y ai 10, 20, 30,100 personnes, payant ou gratuit, on n'envoi pas des policiers arrêter quelqu'un parce qu'il a fait un repas !

Et le fait que vous et une majorité de personnes trouvez ça normal m'inquiète encore plus !

Le pays de la liberté ? Des droits de l'homme ?

On va raconter quoi aux futures générations ? 

"Quand Mr Macron était président on mettait en prison des personnes qui faisaient des repas chez eux et tous le monde trouvait ça normal parce que c'était la loi !" 

 

 

Les confinements partout avant la généralisation de la vaccination c'est de la faute de Macron aussi? 

Portrait de Nowo
9/avril/2021 - 21h12
dakota a écrit :

Ce n'est pas en racontant n'importe quoi que cela en fera une vérité.

AUCUNE loi ne vous interdit de faire un repas chez vous. Et si vous faites allusion  à la règle des 6 personnes, il s'agit là d'une recommandation visant à réduire le nombre de contacts avec qui les gestes barrière ne sont pas respectés (port du masque et distanciation notamment) mais il est légalement impossible en France d'imposer une interdiction dans un lieu d'habitation privé .

Je ne fais allusion à rien, qu'il y ai 10, 20, 30,100 personnes, payant ou gratuit, on n'envoi pas des policiers arrêter quelqu'un parce qu'il a fait un repas !

Et le fait que vous et une majorité de personnes trouvez ça normal m'inquiète encore plus !

Le pays de la liberté ? Des droits de l'homme ?

On va raconter quoi aux futures générations ? 

"Quand Mr Macron était président on mettait en prison des personnes qui faisaient des repas chez eux et tous le monde trouvait ça normal parce que c'était la loi !" 

 

 

Portrait de Berger Blanc
9/avril/2021 - 20h44

  Napoléon doit se dire que c'est dur d'être "adoré" par des cons ! 

Portrait de dakota
9/avril/2021 - 20h34
Nowo a écrit :

Si la loi est injuste c'est même un devoir de désobéir  !

Dans un pays comme la France qui affiche sur les façades de toutes ses mairies "Liberté, égalité, fraternité" une loi vous interdit de faire un repas chez vous, c'est tout simplement inacceptable et immorale !

On envoi des policiers, qui soit dit en passant ont largement autre chose à foutre, arrêter des personnes qui n'ont fait qu'une chose, un diner ! 

Je ne suis pas contre un PV, mais des perquisitions, des arrestations juste pour un repas ?!

Pendant l'occupation des français se faisaient arrêter parce qu'il avaient 3 saucissons sur eux, c'était la loi ! 

 

Ce n'est pas en racontant n'importe quoi que cela en fera une vérité.

AUCUNE loi ne vous interdit de faire un repas chez vous. Et si vous faites allusion  à la règle des 6 personnes, il s'agit là d'une recommandation visant à réduire le nombre de contacts avec qui les gestes barrière ne sont pas respectés (port du masque et distanciation notamment) mais il est légalement impossible en France d'imposer une interdiction dans un lieu d'habitation privé .

Portrait de Nowo
9/avril/2021 - 20h27
creoleacid a écrit :

Donc parcequ'on est un pays démocratique on peut  faire un business illégal , potentiellement vecteur du virus,  faire travailler des gens au noir etc?..

Si la loi est injuste c'est même un devoir de désobéir  !

Dans un pays comme la France qui affiche sur les façades de toutes ses mairies "Liberté, égalité, fraternité" une loi vous interdit de faire un repas chez vous, c'est tout simplement inacceptable et immorale !

On envoi des policiers, qui soit dit en passant ont largement autre chose à foutre, arrêter des personnes qui n'ont fait qu'une chose, un diner ! 

Je ne suis pas contre un PV, mais des perquisitions, des arrestations juste pour un repas ?!

Pendant l'occupation des français se faisaient arrêter parce qu'il avaient 3 saucissons sur eux, c'était la loi ! 

 

Portrait de bellross
9/avril/2021 - 19h48
Galileo. a écrit :

A sa  levée de garde à vue, Pierre Jean Chalençon aurait déclaré aux enquêteurs et aux autres policiers présents, soit une bonne vingtaine de personnes :

Mes amis !!!!!

Ca vous dit  une petite bouffe chez moi ce soir pour fêter ça ?? Je vous fait un tarif préférentiel de 150 € par personne !!!

 

Incorrigible le Pierre Jean !! smiley

smileysmiley

Portrait de gillesdelors7571
9/avril/2021 - 19h43

decidement tout ce perd le dernier cambrioleur a l'ancienne de paris surnomme le mozart du cambriolage qui entre sans  effraction  a ete  arrete

Pour ouvrir les appartements des beaux quartiers parisiens, il utilisait un otoscope, un appareil utilisé par les ORL pour examiner les oreilles de leurs patients. Cet otoscope lui permettait de voir comment est faite la serrure, et ensuite avec un outil appelé parapluie (outil équipé de petites lamelles en métal) il parvenait à ouvrir la porte sans endommager la serrure. Impossible dès lors pour ses victimes de s'apercevoir qu'elles ont été cambriolées.  faudrait quand mettre lui remettre une decoration madame la ministre de la culture

 

Portrait de gillesdelors7571
9/avril/2021 - 19h40

cool la  garde  avue   meme pas la nuit entiere ça a drolement changer depuis la nouvelle loi sur la garde a vue avec avocatson est donc bien dans une vraie democratie contrairement a ce que  je lis ici

Portrait de larimat
9/avril/2021 - 19h24

Dictature oui mais des réseaux sociaux et des médias qui surfent dessus.

On s'offusque de pas grand chose en montant tout en épingle, puis on dénonce une dictature policière. Je ne serais pas étonné que ce soient les mêmes.

Juste pour le plaisir de foutre le bord.....!!!

Au final une tempête dans un verre d'eau

Affaire suivante ....!!!

Portrait de Galileo.
9/avril/2021 - 19h22

A sa  levée de garde à vue, Pierre Jean Chalençon aurait déclaré aux enquêteurs et aux autres policiers présents, soit une bonne vingtaine de personnes :

Mes amis !!!!!

Ca vous dit  une petite bouffe chez moi ce soir pour fêter ça ?? Je vous fait un tarif préférentiel de 150 € par personne !!!

 

Incorrigible le Pierre Jean !! smiley

Portrait de creoleacid
9/avril/2021 - 19h22
Nowo a écrit :

Quelle tristesse de voir ça...

En 2021, en France, un pays soit disant libre et démocratique, voir des policiers arrêter des personnes parce qu'elles ont fait... Un repas...

Qu'il soit payant, avec un ministre, un animateur Tv, une personnalité ou peu importe, arrêter quelqu'un, déployer des forces de police, occuper des tribunaux, le tout avec l'approbation d'une partie de l'opinion publique qui crie au scandale et qui en veut toujours plus, qu'elle honte !

Rien ne peut justifier de tels actes disproportionnés, je savais que le coronavirus tuait des hommes et des femmes, je découvre qu'il tue bien plus, nos libertés !

Donc parcequ'on est un pays démocratique on peut  faire un business illégal , potentiellement vecteur du virus,  faire travailler des gens au noir etc?..

Portrait de Nowo
9/avril/2021 - 18h48

Quelle tristesse de voir ça...

En 2021, en France, un pays soit disant libre et démocratique, voir des policiers arrêter des personnes parce qu'elles ont fait... Un repas...

Qu'il soit payant, avec un ministre, un animateur Tv, une personnalité ou peu importe, arrêter quelqu'un, déployer des forces de police, occuper des tribunaux, le tout avec l'approbation d'une partie de l'opinion publique qui crie au scandale et qui en veut toujours plus, qu'elle honte !

Rien ne peut justifier de tels actes disproportionnés, je savais que le coronavirus tuait des hommes et des femmes, je découvre qu'il tue bien plus, nos libertés !

Portrait de Harriet
9/avril/2021 - 18h34
Mw20 a écrit :

Donc on doit faire un article alors dans toutes les familles où il y a du monde chez soi aussi alors ? 

Beaucoup de personnes reçoivent également chez eux et dépassent les 6 personnes... Et la pas de tribunal médiatique ? Je n'excuse pas ce qu'il s'est passé mais je trouve qu'il y a deux poids deux mesures...

Et franchement je pense qu'on va beaucoup trop loin dans cette affaire et que la France mériterait d'avoir un niveau de journalisme bien plus élevé.

C'est aux juges et uniquement aux juges de dire si oui ou non ce qu'il a fait est légale. Ce n'est pas a nous tribunal des réseaux pas sociaux de décider. Heuresement qu'il y a une justice mais malheureusement les journaleux et réseaux sociaux mettent la charue avant les boeufs smiley

Comme toujours histoire d'argent / buzz

Pourquoi croyez vous que les restaurants sont fermés ? 

Ils sont un lieu de contamination (privilégié) et en démocratie la loi vaut pour tous ... Donc, accueillir des convives contre rémunération est illégal !!! 

Comme tous ceux qui organisent des évènements interdits , P-J Chalençon et son compère sont mis en garde à vue et entendus, à l'instar de ceux qui ont été impliqués dans la célébration d'une messe sans les précautions d'usage et bien d'autres  ....

Et dernier point, si le propriétaire du palais Vivienne , ne s'était pas vanté d'avoir croisé des ministres dans des restaurants clandestins et avoir prétendu que son ami  G.Attal allait venir bientôt ... l'"affaire" n'aurait pas été autant médiatisée ! smiley

Portrait de bonheur-25
9/avril/2021 - 18h06
Mw20 a écrit :

Sachant que beaucoup aussi ont du monde chez eux. Donc on met tous sur les plus riches... Mais il y en a autant chez soi... Il faut vivre sur une autre planette pour pas voir ça.

 

Parcontre ça gêne personne que cette info est prioritaire par rapport au décès du prince Philip ?

 

le prince qui? un vieux qui n'a jamais rien foutu de sa vie et qui vivait comme un parasite, je m'en fout par contre que des gens malhonnêtes agissent chez nous, la oui ca m'intéresse.

Portrait de creoleacid
9/avril/2021 - 17h54
Poilàgratter a écrit :

Et quand bien même des restau comme ça y en a plein Paris et ailleurs, faut pas être naïfs, les grands de ce monde ont pas stoppé leur train de vie. 

Alors ils ont au moins l'intelligence de la discrétion , contrairement au bouffon Chalençon.

Portrait de Capri
9/avril/2021 - 17h50
Poilàgratter a écrit :

Tout ça pour un dîner c'est vraiment abusé. Il a raison Chalançon quand il dit que les Français n'en ont rien à faire, c'est vrai. Il est ou le premier restaurant clandestin? Ben à l'Elysé alors faut arrêter le ridicule, on va encore passer pour des idiots...

J’espere que ce « coup de pression » policière et judiciaire va ENFIN faire prendre conscience à M. Chalencon qu’il faut faire attention à ce qu’on dit oralement (et sur Twitter - Cf sa blague douteuse précédente au sujet de Line Renaud) quand on est une personne publique. Ce type est une véritable Grenade dégoupillée. Les moyens humains (et donc financiers) de la justice et de la police ont autre chose à foutre que de passer leur temps à s’occuper de M. Chalencon et consorts (eux mêmes à la réputation sulfureuse...), merde !

Portrait de La Normande
9/avril/2021 - 17h22
Poilàgratter a écrit :

Et quand bien même des restau comme ça y en a plein Paris et ailleurs, faut pas être naïfs, les grands de ce monde ont pas stoppé leur train de vie. 

Et alors ? Parce qu'il y en a d'autres, il faut laisser faire ? Sur le même principe, on ne punit plus aucun crime parce qu'il y a des précédents !

 

Portrait de creoleacid
9/avril/2021 - 17h00
zamette20005 a écrit :

Tout ça pour un dîner certes clandestin ... les flics n'ont pas mieux à faire ?? Une amende et on passe à autre chose, non ?

Pas un mais plusieurs dîners payants , donc travail et revenus dissimulés. 

Portrait de Yanik65
9/avril/2021 - 16h59

Est-ce que tout ça ne prendrait pas une ampleur "un peu" disproportionnée quand même ??

Portrait de creoleacid
9/avril/2021 - 16h58

Déjà quand on entendait la défense hasardeuse, pour pas dire foutage de gueule, de l'avocat de Leroy àTPMP ..si Chalençon n'avait pas ouvert sa grande gueule l'affaire aurait éclaté mais sans doute pas de cette façon.