05/04 10:02

Regardez Laurent Tapie, fils de Bernard Tapie, qui raconte minute par minute, l'agression dont ont été victimes ses parents dans la nuit de samedi à dimanche - Vidéo

"Ce sont des gens qui savaient où ils venaient, qui savaient que l'accès par la fenêtre de la chambre de ma soeur est le seul qui ne déclenchait pas l'alarme et qui savaient que ce soir là mes parents étaient seuls et avaient pour habitude de se coucher tôt". Ces propos de Laurent Tapie, fils du couple, ce matin sur le plateau de Pascal Praud sur CNews, laisse entendre que les cambrioleurs étaient très bien informés et avaient peut-être des complicités dans l'univers du couple.

En tout état de cause, Laurent Tapie a raconté minute par minute ce qui est arrivé à ses parents, tout en souhaitant la diffusion des photos de Bernard et Dominique alors que certains sur les réseaux sociaux remettent en cause la violence de cette agression.

L'intervention de Laurent Tapie est à revoir dans la vidéo ci-dessus.

Bernard Tapie et son épouse ont subi un violent cambriolage, dans la nuit de samedi à dimanche, à leur domicile de région parisienne. Alors que le couple dormait, vers minuit et demi, quatre hommes en combinaison noire et encagoulés se sont introduits par effraction à leur domicile de Combs-la-Ville (Seine-et-Marne) par une fenêtre du premier étage.

Ils ont été frappés et ligotés avec des câbles électriques avant que les malfaiteurs ne repartent avec leur butin, deux montres, dont une Rolex, des boucles d’oreilles, des bracelets et une bague. On en ignore le montant.

ernard Tapie et son épouse ont subi un violent cambriolage, dans la nuit de samedi à dimanche, à leur domicile de région parisienne. Alors que le couple dormait, vers minuit et demi, quatre hommes en combinaison noire et encagoulés se sont introduits par effraction à leur domicile de Combs-la-Ville (Seine-et-Marne) par une fenêtre du premier étage.

Ils ont été frappés et ligotés avec des câbles électriques avant que les malfaiteurs ne repartent avec leur butin, deux montres, dont une Rolex, des boucles d’oreilles, des bracelets et une bague. On en ignore le montant. Des téléphones ont, semble-t-il, été volés également. L'un des fils de Bernard Tapie a, en effet, demandé sur Twitter de ne pas appeler son père, "les ravisseurs ont ses téléphones", a-t-il écrit.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de LesRipoublicains
5/avril/2021 - 21h18

C'est clair que c'est honteux de s'attaquer à des personnes vulnérables.

Mais quand un couple d'octogénaire ou de nonagénaires se font molester, voire tuer, dans des conditions similaires, ça ne fait pas la une des journaux pendant 3 jours.

Maintenant, quelque part, j'espère que cette histoire, ainsi que d'autres récemment comme avec les joueurs de foot ou Kim K, vont éclairer les membres de notre gouvernement et nos élites du patronat sur le délitement de notre société, en grande partie due au fait de l'évasion fiscale, qui jette dans la pauvreté un peu plus de monde chaque jour.

Quand les élites vont payer régulièrement le prix de l'insécurité dans leur chair, peut être reverront-elles à la hausse leurs contributions sociales pour un monde qui ne sera pas que surveillé par des caméras et des drones (donc plus de policiers), avec des magistrats qui auront les moyens de lancer des investigations sans se soucier de surveiller un budget, et ou il y aura suffisamment de places en milieu carcéral et de personnel pour neutraliser tous les voyous.

Pour l'instant, il n'y a pas encore eu de meurtres de personnalités dans ces affaires crapuleuses, donc on peut penser que les pleureuses du MEDEF vont encore demander des allégements de charges ... on verra plus tard.

Petit bémol ... Le fils Tapie apporte des éclaircissements troublants sur la sécurité des lieux. On pourrait aussi imaginer (connaissant le pedigree de la victime) qu'il s'agit d'une mise en scène orchestrée et commandité par le sieur B.T. lui même histoire de se faire plaindre et gagner du temps dans les procédures de restitution des fonds auxquels il a été condamné. Ce scénario vaudrait bien quelques visages légèrement tuméfiés et quelques contusions pour faire plus vrai. Les propos du fils Tapie vont peut être faire réfléchir les enquêteurs finalement.