26/10/2010 13:58

Nouvelle-Zélande: Le tournage de "Bilbo le Hobbit" incertain

Le tournage en Nouvelle-Zélande des films adaptés de la saga "Bilbo le Hobbit" de Peter Jackson, remis en cause par un conflit avec le syndicat des acteurs, demeure incertain malgré l'intervention du Premier ministre dans un dossier devenu une affaire d'Etat.

Mardi, le Premier ministre John Key n'est pas parvenu à rassurer totalement les dirigeants d'Hollywood pour que le tournage reste en Nouvelle-Zélande.

Les tournages sont un énorme enjeu économique pour le pays où l'industrie cinématographique pèse 3 milliards de dollars néo-zélandais (1,62 md d'Euros).

Après plus de deux heures de laborieuses discussions avec des dirigeants du studio américain Warner Bros, John Key a déclaré que l'avenir du projet de 500 millions de dollars US de Peter Jackson, auteur de la trilogie du "Seigneur des anneaux", demeurait incertain.

Le chef du gouvernement néo-zélandais a affirmé que l'échange avait été "constructif" mais que les producteurs américains restaient inquiets, à propos du conflit qui oppose Jackson au syndicat des acteurs.               

"Il est évident que ce conflit social a généré des inquiétudes et qu'ils souhaitent que ces problèmes soient réglés", a déclaré John Key à la presse.

Plusieurs grands patrons d'Hollyood, dont celui de la société de production New Line de Warner, Toby Emmerich, sont en ce moment à Wellington pour voir si la volonté de la Nouvelle-Zélande de conserver le tournage est économiquement viable.

Les paysages époustoufflants de Nouvelle-Zélande dans "le Seigneur des anneaux" avaient généré d'importantes retombées touristiques et contribué au rapide développement de l'industrie cinématographique néo-zélandaise.

Le pays a accueilli quelques gros tournages que le pays a accueillis ces dernières années, comme "Le dernier samouraï" avec Tom Cruise, la saga "Le Monde de Narnia" ou encore "Avatar" de James Cameron.

Le mois dernier, le syndicat NZ Equity a appelé au boycott du projet après le refus de Jackson d'accéder à leurs revendications portant notamment sur des salaires minimums pour les acteurs.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de HappyLove
30/octobre/2010 - 00h44

Mais pourtant les Néo-Zélandais avaient l'air content ? Pourquoi ont-ils manifester et fais des pétitions alors ? :oops: Et ce film va surement apporter du travail et de l'argent au pays non ? Désoler de toutes ces questions, mais je m'intéresses beaucoup a ce pays, et c'est parfois difficiles d'avoir des infos.

Portrait de NZer
28/octobre/2010 - 22h29

Un chef de gouvernment qui se laisse dicter les termes d'un contrat par une societe etrangere, qui accepte de changer - en toute urgence!- la loi qui regit l'emploi dans son pays et qui augmente la participation financiere de son pays pour la production de ce qui n'est qu'un film, alors que depuis des mois ce meme gouvernment refuse tout apport financier la ou vraiment les neo zealandais en ont besoin: education et sante. Je peux vous dire que beaucoup parmi nous sont degoutes aujourd'hui. L'editorial du New Zealand Herald exprime clairement la controverse : http://tinyurl.com/2f5tg2x

Portrait de HappyLove
28/octobre/2010 - 01h41

Le tournage aura bien lieu en N-Z, le 1er ministre John Key l'a annoncé lui même, vous pouvez de ce fait, édité l'article. :D

Portrait de jaffa
27/octobre/2010 - 15h13

Bilbot le hobbit n'est pas une saga mais un conte et ce n'est pas P. Jackson qui l'a écrit mais JRR Tolkien.

Portrait de Koric
26/octobre/2010 - 14h11

La grève française se répand comme une traînée de poudre! Mais tout de même, 500 millions de dollars pour le film, c'est énorme!