20/03 19:04

Le mari de Magali Blandin a reconnu être l'auteur du meurtre de sa femme : "Il lui a asséné 2 violents coups de batte de base-ball et l'a enterré dans la forêt enneigée" - "Les parents du mari seraient également impliqués" (Procureur)

Le mari de Magali Blandin a reconnu être l'auteur du meurtre de sa femme dont le corps a été retrouvé à Montauban-de-Bretagne. Cette mère de quatre enfants, qui habitait à Montfort-sur-Meu, avait disparu depuis le 10 février 2021. Son mari, dont elle était en cours de séparation, avait été placé, jeudi, en garde à vue. 

 Le mari, âgé de 45 ans, sans emploi, et au passé judiciaire qui "n'est pas significatif", "a expliqué avoir tué son épouse avec laquelle il était en instance de divorce le jeudi 11 février matin après avoir déposé ses enfants à l’école en l’attendant dans l’escalier de son immeuble.

Il lui a asséné un violent premier coup de batte de base-ball puis un second pour s’assurer de son décès avant d’entrer le corps dans l’appartement. Il déclare avoir laissé le corps dans la journée avant de revenir la nuit suivante afin d’effacer méticuleusement les traces du crime et l’enterrer dans la forêt enneigée après l’avoir recouverte de chaux vive", a-t-il ajouté.

 Après avoir déposé les enfants à l'école, il s'est présenté devant la porte de l'appartement et a attendu la victime, à Montfort-sur-Meu, près de Rennes. Il est revenu à l'appartement la nuit suivante pour emporter emmené le corps pour l'enterrer dans la forêt de Boisgervilly.

Le procureur demande la mise en examen et l'incarcération des parents du mari de Magali Blandin qui a tué sa femme.

***

Le corps de Magali Blandin, recherchée depuis le 12 février, a été retrouvé par les gendarmes vendredi soir, selon une information du quotidien Ouest-France dont Europe 1 a eu la confirmation. La découverte a été faite sur la commune où résidait son mari. Ce dernier doit être déféré samedi après-midi dans un juge d'instruction après 48h de garde à vue. Il est soupçonné par le procureur de Rennes d’avoir fomenté contre son épouse un "projet criminel" qui remonterait à l'automne dernier. Le couple venait alors de se séparer.

L'éducatrice spécialisée de 42 ans avait quitté le domicile familial et déposé une plainte pour violences conjugales, classée sans suite à l’époque. Mais les tensions étaient restées très vives, notamment sur la question de la garde de leurs quatre enfants.

Le mari avait été entendu une première fois juste après la disparition de Magalie Blandin, sans qu'aucun élément matériel ne permette alors de l'impliquer.

Le mari se dit victime d'une tentative d'extorsion L'enquête avait rebondi dimanche dernier avec l'interpellation de quatre hommes et une femme, nés entre 1975 et 2003, suspectés de tentative d'extorsion en bande organisée.

Le mari de Magali Blandin s'était en effet présenté fin février auprès du juge chargé de l'enquête pour l'informer qu'il était victime d'une "tentative d'extorsion d'une somme de 15.000 euros" et qu'il "se sentait menacé".

Le Parisien raconte que le mari aurait versé de l’argent à plusieurs Géorgiens afin qu’ils s’en prennent à la mère de ses quatre enfants. Il se serait ensuite ravisé. L

es Georgiens auraient alors essayé de le faire chanter et lui auraient demandé 15 000 euros. Le mari de Magali Blandin aurait confié ces menaces dès le 28 février aux enquêteurs. Le corps de Magali Blandin a été retrouvé ce vendredi à Montauban-de-Bretagne, à quelques kilomètres de la commune où elle habitait.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de ViveLaFrance
21/mars/2021 - 07h07 - depuis l'application mobile
Mikhail63 a écrit :

C'est fou!Par contre je ne me souvenais pas de cette affaire. 4 commentaires sur le sujet, seulement. Les bloggeurs sont partis en vacances?smiley Ah non, c'est vrai, le mari est un blanc bien de chez nous, donc çà fait moins réagir que si c'était un étranger de la religion de paix et d'amour! smiley

@Mikhail63 « Ah non, c'est vrai, le mari est un blanc bien de chez nous, donc çà fait moins réagir que si c'était un étranger

Portrait de ViveLaFrance
21/mars/2021 - 07h07 - depuis l'application mobile
Mikhail63 a écrit :

C'est fou!Par contre je ne me souvenais pas de cette affaire. 4 commentaires sur le sujet, seulement. Les bloggeurs sont partis en vacances?smiley Ah non, c'est vrai, le mari est un blanc bien de chez nous, donc çà fait moins réagir que si c'était un étranger de la religion de paix et d'amour! smiley

@Mikhail63 « Ah non, c'est vrai, le mari est un blanc bien de chez nous, donc çà fait moins réagir que si c'était un étranger

Portrait de ViveLaFrance
21/mars/2021 - 07h07 - depuis l'application mobile
Mikhail63 a écrit :

C'est fou!Par contre je ne me souvenais pas de cette affaire. 4 commentaires sur le sujet, seulement. Les bloggeurs sont partis en vacances?smiley Ah non, c'est vrai, le mari est un blanc bien de chez nous, donc çà fait moins réagir que si c'était un étranger de la religion de paix et d'amour! smiley

@Mikhail63 « Ah non, c'est vrai, le mari est un blanc bien de chez nous, donc çà fait moins réagir que si c'était un étranger

Portrait de kerfiche
20/mars/2021 - 22h11

Chaque jour je me dis que des correcteurs vont être embauchés. Et bien non ce n'est pas encore pour aujourd'hui.

...et l'a enterrée est la bonne orthographe

Portrait de mikapat
20/mars/2021 - 19h10

Et encore quatre enfants privés de leur mère. Quelle tristesse