18/03 19:46

Coronavirus - "Dans 16 départements pour 4 semaines minimum: Fermeture des commerces non essentiels, plus de déplacements inter-régionaux, écoles et collèges restent ouverts - Partout en France, le couvre-feu passe à 19h"

Jean Castex : "La progression de l'épidémie s'accélère, c'est désormais une troisième vague.  Nous avons enregistré 30.000 cas pour la seule journée d'hier et 35.000 aujourd'hui. La stratégie territorialisée conserve son sens mais il faut des mesures plus fortes en Ile de France et dans les Hauts de France. Cette troisième vague, nous en connaissons la cause : l'arrivée du variant dit britannique, qui représente maintenant près des trois quarts des contaminations. Nous savions qu'il était plus contagieux. Nous découvrons peu à peu qu'il est en réalité à la fois plus virulent et potentiellement plus grave. La situation se dégrade. Notre responsabilité est maintenant qu'elle ne nous échappe pas.

Le confinement le week-end dans deux régions a eu un effet mais réel mais il insuffisant. Dès vendredi soir, dans 16 départements dont IDF, Hauts de France, Seine Maritime, Alpes Maritimes et Eure. Les écoles et les collèges vont rester ouverts. Seuls les magasins de première nécessité vont rester ouverts. 

S'agissant des commerces, comme en mars 2020 et en novembre, seuls les commerces vendant des biens et des services de première nécessité seront autorisés à ouvrir ; cette notion de biens de première nécessité sera étendue aux livres et à la musique, ce qui permettra aux libraires et aux disquaires de rester ouverts.

Il sera possible de sortir en journée "sans aucune limitation de durée" dans les départements placés en confinement avec une attestation, à condition de rester dans un rayon de 10 kilomètres autour de chez soi. Les déplacements inter-régionaux sont interdits. Le couvre-feu passe de 18h à 19h pour toute la France dès samedi.

Dans les prochaines semaines, toutes les entreprises, toutes les administrations qui le peuvent doivent pousser au maximum le télétravail, tout en maintenant toujours une journée sur place pour les salariés qui le souhaitent. Au moins 4 jours sur 5 en télétravail, c’est l’objectif qu’il faut atteindre.

Ces mesures que nous prenons aujourd’hui dans les régions les plus impactées pourront être étendues, si nécessaire, à d’autres parties du territoire.

La vaccination avec AstraZeneca reprendra dès demain en France et je me ferai vacciner demain après-midi. L'avis de l'Agence européenne du médicament confirme que le vaccin AstraZeneca est un vaccin qui est non seulement très efficace pour lutter contre l’apparition de formes graves de la maladie, mais qui est aussi un vaccin sûr, sans danger.

Nous avons quasiment achevé la vaccination des résidents des Ehpad, qui représentent 1 % de la population française mais 30 % des décès dus à la Covid. Près de 45% de l’ensemble des personnes de plus de 75 ans ont reçu une première injection. C’est près d'une personne sur deux !

Il nous faut faire face ensemble et nous avons encore devant nous des jours difficile. Nous sommes face à une troisième vague face à cette pandémie qui semble ne pas vouloir en finir. Nous avons devant nous une perspective, c'est la vaccination qui change tout. Nous savons que nos efforts ne seront pas vains."

Olivier Véran explique que ce troisième confinement n'est pas un échec car "tous les pays à travers le monde sont frappés à tour de rôle par des épidémies" et nous devons protéger les Français tout en préservant un maximum de libertés."

 

 

17h51: Vers un confinement 7 jours sur 7 en Ile de France et dans les Hauts de France pendant 1 mois minimum selon BFM. La piste d'un confinement 7 jours sur 7 dans les Hauts-de-France et l'Île-de-France est désormais celle privilégiée par l'exécutif, a-t-on appris quelques minutes avant la conférence de presse de Jean Castex. Les commerces non essentiels devraient être fermés, et les activités en plein air autorisées

17h46: Le salon Livre Paris, qui devait se tenir en mars et avait été reporté à mai, est annulé pour la deuxième année consécutive, a annoncé jeudi le Syndicat national de l'édition, en raison de la crise sanitaire.

"Face aux incertitudes des mois à venir, et compte tenu des mesures sanitaires en vigueur qui ne permettent pas d'organiser un événement public de cette ampleur dans des conditions satisfaisantes, le Syndicat national de l'édition (SNE), en accord avec Reed Expositions France, a le regret d'annoncer l'annulation de l'édition 2021 de Livre Paris", a indiqué cette organisation patronale dans un communiqué.

Ce salon qui se tient traditionnellement à Paris Expo, porte de Versailles, n'a pas souhaité inaugurer une formule réservée aux professionnels et avec des événements en ligne, comme ont préféré le faire d'autres salons. La Foire du livre de Francfort, en octobre 2020, avait ainsi drastiquement réduit le nombre de participants sur place.

"Il est apparu inenvisageable de mobiliser des milliers de personnes –exposants, éditeurs, auteurs, intervenants, collectivités et ministères, partenaires venant de plus de 50 pays – à une date ultérieure, à l'automne, encore très incertaine", a écrit le SNE.

"Les nombreux exposants qui avaient choisi de participer à l'édition 2021 seront remboursés des acomptes versés", a-t-il précisé.

La dernière édition en date, la 39e, en mars 2019, avait attiré quelque 160.000 visiteurs, 3.000 auteurs et 1.200 exposants.

Le salon souffrait déjà de l'absence de deux grands groupes d'édition français, Hachette (Grasset, Fayard, Stock, Calmann Lévy, etc.), qui n'y envoyait plus que certaines maisons, et Madrigall (Gallimard, Flammarion, POL, J'ai lu, Denoël, etc.), qui officiellement se concentre sur "l'international".

17h01: Le vaccin AstraZeneca contre le coronavirus est « sûr et efficace » et « n’est pas associé » à un risque plus élevé de caillots sanguins, a annoncé jeudi l’Agence européenne des médicaments (EMA). « Le comité est parvenu à une conclusion scientifique claire: il s’agit d’un vaccin sûr et efficace », a déclaré la directrice exécutive de l’EMA, Emer Cooke, lors d’une visioconférence. « Ses avantages dans la protection des personnes contre le Covid-19, avec les risques associés de décès et d’hospitalisation, l’emportent sur les risques possibles », a ajouté Mme Cooke.

Le régulateur européen, basé à Amsterdam, « a également conclu que le vaccin n’était pas associé à une augmentation du risque global d’événements thromboemboliques ou de caillots sanguins », a précisé la directrice. Mme Cooke a toutefois expliqué que l’EMA « ne peut exclure définitivement » un lien entre le vaccin élaboré par le laboratoire suédo-britannique AstraZeneca et des troubles de la coagulation rares. Une quinzaine de pays, dont l’Allemagne, la France et l’Italie, ont suspendu par précaution l’utilisation de ce vaccin, après le signalement d’effets secondaires possibles, tels que des troubles de la coagulation et la formation de caillots.

13h20: La maire (PS) de Paris Anne Hidalgo a demandé au Premier ministre Jean Castex de « laisser des marges de respiration aux Parisiens », a indiqué son entourage à l’AFP, avant la possible annonce jeudi d’un reconfinement de l’Ile-de-France. « Quel que soit le scénario retenu, il faut laisser des marges de respiration aux Parisiens », a insisté la maire, selon son entourage, lors de l’entretien téléphonique mercredi soir avec le Premier ministre Jean Castex et le préfet de police Didier Lallement.

Les deux hypothèses évoquées lors de cette réunion sont un confinement total ou un confinement le week-end avec maintien du couvre-feu en semaine, selon la même source. Sans se prononcer sur « le type de confinement le plus adapté » pour la capitale, toujours selon son entourage, Mme Hidalgo a demandé que les Parisiens puissent « sortir un peu plus longtemps qu’une heure et un peu plus loin qu’à un kilomètre » de leur domicile.

« Si on fait un confinement du week-end en région Ile-de-France, quid de ce couvre-feu à 18h? Ce sera très difficilement supportable. On sait qu’une grande partie des contaminations se font à l’intérieur et là, on va réduire les gens à rester à l’intérieur », a déclaré Mme Hidalgo dans un entretien sur TV5 Monde diffusé jeudi. « Si c’est ça l’hypothèse du gouvernement, (il faudra) quand même avoir des temps de promenade à l’extérieur. (...) On ne peut pas réduire les gens à juste travailler et rentrer chez eux. C’est inhumain, je trouve », a-t-elle ajouté.

Selon son entourage, la maire de Paris, potentielle candidate à la présidentielle, a également appelé le gouvernement à « mettre le paquet sur la vaccination » et à « développer massivement les tests salivaires » afin de garantir le maintien de l’ouverture des écoles en cas de nouveau confinement. A ce sujet, elle a exclu que les écoles puissent rester ouvertes mais les cantines fermées.

Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France, a dit mercredi au Premier ministre et au ministre de la Santé que « le confinement durant le week-end est certes pénible, mais moins que le confinement total », et demandé à l’exécutif de la « visibilité », a souligné un proche.

Anne Hidalgo participera à une réunion jeudi après-midi avec la préfecture de police, la préfecture de région, l’Agence régionale de santé (ARS) et les maires d’arrondissement. Cette réunion, initialement prévue mardi, avait été reportée dans l’attente de précisions de la part de l’exécutif.

12h17: Une réunion de travail se tient à l’Elysée entre le Premier ministre Jean Castex et le président Emmanuel Macron avant la conférence de presse de 19h

10h30: Initialement prévue à 18h aujourd'hui, la conférence de presse du Premier ministre Jean Castex et du ministre de la Santé Olivier Véran aura finalement lieu à 19h, annonce Matignon

10h02: Le point sur la situation ce matin

L'Ile-de-France et les Hauts-de-France reconfinées pour le week-end ou même sur toute la semaine ? L'exécutif doit annoncer jeudi de nouvelles restrictions pour tenter de freiner la «troisième vague» de l'épidémie du Covid-19 qui va «taper très dur» jusqu'à la mi-avril selon Emmanuel Macron.

«On est, soyons clairs, dans une troisième vague largement due à la montée de ce fameux variant anglais. La situation est clairement critique. Ca va taper très dur jusqu'à la mi-avril», a souligné le chef de l'Etat mercredi soir lors d'une visioconférence avec des maires franciliens et d'autres régions.

C'est son Premier ministre, Jean Castex, qui doit annoncer jeudi à 18 heures ces nouvelles restrictions qui concerneront d'abord les 12 millions de Franciliens et les 6 millions d'habitants des Hauts-de-France, deux régions particulièrement touchées par la nette accélération de la circulation du virus en France, avec plus de 38.000 contaminations en 24 heures selon le dernier bilan.

Dès mercredi midi, à l'issue d'un nouveau Conseil de défense sanitaire, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a fait savoir que «des mesures supplémentaires», applicables dès ce week-end, seraient prises dans ces deux régions, tout en laissant entendre que les écoles y resteraient ouvertes. Pas de nouvelles restrictions en revanche en PACA, où Nice et le littoral des Alpes-Maritimes sont déjà confinés le week-end. La nature exacte des nouvelles «mesures de freinage», ainsi que leur durée, reste à déterminer et l'exécutif va continuer jeudi à consulter des élus pour peaufiner sa stratégie.

Alors que M. Macron promet des «décisions pragmatiques, proportionnées, territorialisées, nécessaires», son Premier ministre a évoqué trois scénarios devant les parlementaires mercredi: un confinement le week-end, un confinement comme au mois de novembre ou un confinement comme celui du printemps 2020.

«L'hypothèse d'un confinement national n'est pas envisagée à ce stade mais pas exclue» si les données continuaient à évoluer défavorablement, a rapporté le chef de file des sénateurs PS Patrick Kanner à l'AFP, confirmant que l'exécutif préférait pour l'instant une «logique territoriale et différenciée».

Le président des Hauts-de-France Xavier Bertrand a, lui, affirmé sur BFMTV que deux options lui avaient été présentées par le ministre de la Santé Olivier Véran: «soit un confinement le week-end», comme celui qui prévaut actuellement dans le Pas-de-Calais par exemple, «ou un confinement comme au mois de novembre» durant toute la semaine.

Devant les élus, Emmanuel Macron a insisté sur la lassitude des Français et la nécessité de continuer à faire du sport en plein air. «On a quand même appris une chose à partir du premier confinement, c'est qu'être dehors c'est plutôt bon, si on ne fait pas de grandes fêtes ou on ne se met pas à aller boire de la bière dans des endroits communs», a dit le chef de l'Etat.

Il a aussi évoqué la difficulté de confiner le week-end l'Ile-de-France où «les gens rentrent tous les soirs tard chez eux».

Alors que toute la France est déjà sous couvre-feu, l'exécutif a tout fait pour retarder des restrictions supplémentaires. Des transferts de malades vers des régions moins touchées ont été organisés, les hôpitaux déprogramment des opérations et mobilisent des lits des cliniques privées.

08h15: Dans le cadre du confinement en Nouvelle-Calédonie, les établissements scolaires et universitaires restent fermés. Pour retarder leur réouverture, le gouvernement avance d'une semaine les vacances de Pâques, qui s'étendront du 29 mars au 11 avril.

07h00: L'Agence européenne du médicament (EMA) rend cet après-midi son verdict sur le vaccin anti-coronavius AstraZeneca, suspendu par plusieurs pays de l'UE, le jour où le gouvernement français annoncera sa décision de renconfiner ou non les 12 millions d'habitants de Paris et sa région. L'avis de l'EMA est particulièrement attendu au moment où l'Union européenne, en pleine pénurie de vaccins, compte sur des millions de doses de ce vaccin élaboré par la firme britannique AstraZeneca.

Sept Etats européens, dont l'Allemagne et la France, ont allongé en début de semaine la liste d'une quinzaine des pays ayant suspendu l'administration de ce vaccin suite à des problèmes, tels que des difficultés à coaguler ou la formation de caillots. L'EMA pourrait toutefois emboîter le pas de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), qui a recommandé mercredi de continuer à l'utiliser, et cela d'autant plus que sa directrice Emer Cook reste "fermement convaincue" que les bénéfices l'emportent sur les risques. Et si elle n'a pas exclu que l'EMA suspende le vaccin AstraZeneca dans l'UE, en cas de problème ne pouvant être résolu, elle pourrait aussi se contenter de publier un "avertissement supplémentaire", a-t-elle ajouté.

L'EMA avait donné son feu vert le 29 janvier à ce vaccin développé par le laboratoire suédo-britannique AstraZeneca et l'université d'Oxford.

Mercredi, l'OMS avait elle aussi estimé que "pour le moment, la balance risques/bénéfices penche en faveur du vaccin AstraZeneca", recommandant que "les vaccinations se poursuivent".

Une évidence pour nombre de pays engagés dans une véritable course contre la montre avec le virus, dont la France, confrontée à une recrudescence des contaminations à Paris et en région parisienne. Et pour aider à ramener la confiance dans un vaccin qui, selon un sondage, n'est jugé fiable que par 22% des Français, le Premier ministre Jean Castex s'est dit prêt à se faire vacciner dès qu'il sera réautorisé.

En attendant, de nouvelles restrictions sont inévitables tant la situation s'est aggravée. "Le gouvernement a réalisé qu'on était au pied du mur et que si on ne faisait rien, on courait à la catastrophe", a ainsi averti le professeur Rémi Salomon, président de la commission médicale de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris.

Un confinement total ou seulement le week-end pour les 12 millions d'habitants de Paris et sa région? "On prendra les décisions qu'on doit prendre" face à l'épidémie, a répondu le président Emmanuel Macron à des soignants lors d'une visite dans un hôpital de Poissy, en région parisienne, précisant que les mesures seraient "proportionnées" et "territorialisées".

06h21: La pandémie a fait plus de 2,67 millions de morts dans le monde depuis le début de la pandémie, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles mercredi. Les Etats-Unis sont le pays comptant le plus de morts (537.945), suivis par le Brésil (284.775), le Mexique (195.119), l'Inde (159.044) et le Royaume-Uni (125.690). Ces chiffres, qui reposent sur les bilans quotidiens des autorités sanitaires sans inclure les réévaluations fondées sur des bases statistiques, sont globalement sous-évalués.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de PhilRAI
19/mars/2021 - 10h12
croco a écrit :

@PhilRAI Vous dites que des fakenews comme d'habitude. En septembre dernier j'ai demandé à mon médecin traitant ce qu'elle me donnerait si j'avais la Covid. Et elle m'a répondu l'azythromycine et du zinc. Ce n'est donc pas nouveau. Par contre elle m'a répondu que l'hydroxychloroquine a été inefficace à chaque fois qu'il a été testé lors d'un essai randomisé. Il y a même des hôpitaux qui ont demandé à sortir des essais pour ce médicament car il causait des problèmes cardiaques aux personnes les plus fragiles.

Pas de fake news ! j'ai donné l'exemple du Dr. Erbstein, voyez ses vidéos ! Votre médecin propose de l'azithromycine, vous avez de la chance c'est un des rares qui ose transgresser l'ordre de ne donner que du paracétamol. Non, l'hydroxychloroquine n'est pas inefficace, des centaines d'études le démontrent sans compter les retours des médecins et malades. Aucun problème cardiaque parmi les milliers de patients que Raoult a soignés ! Un médicament utilisé depuis 70 ans par des milliards de personnes et on découvrirait maintenant qu'il pose des problèmes cardiaques ? c'est se foutre du monde. Les seuls effets secondaires sont quelques problèmes digestifs et oculaires dans le cas de traitements sur plusieurs mois. Mais maintenant il y a l'ivermectine encore plus prometteuse, parlez en à votre médecin ! 

Portrait de Soulfree
19/mars/2021 - 08h07
Liberté45 a écrit :

oui il faut tous se faire vaccinés pour retrouver un semblant de vie

 

Bonjour, tout le monde ne supporte pas les vaccins, ma mère a fait des crises épilepsies après avoir été vacciné, enfant.  Même si elle a 70 ans, elle ne va pas prendre le risque de faire une crise d'épilepsie, en plus de ses problèmes de santé.Et combien de temps protègent les vaccins, j'ai lu sur des sites de santé, 6 mois maximum,  faudra-t-il tout recommencer ?

Portrait de Liberté45
19/mars/2021 - 05h43

OUI, aussi j'ai une question pour le gouvernement , on ne sais jamais peut-être qu'il y a des politiques qui lissent les messages, voir même le 1er Ministre : 

j’habite en province, puis-je me rendre en ile de france sans problème ou là aussi nous avons pas le droit, ou alors avec une attestions.  

Portrait de Liberté45
19/mars/2021 - 05h40
Jb02 a écrit :

Fournissez nous des vaccins et tout ira mieux

oui il faut tous se faire vaccinés pour retrouver un semblant de vie

 

Portrait de Liberté45
19/mars/2021 - 05h39
Merlinot49 a écrit :

Ils peuvent sortir comme ils veulent sur 10km et jusqu'à 19h. Donc pas trop à plaindre. 

En fait tu peux sortir de chez toi TOUTE la journée , mais pas plus loin de 10 km, du coup les beaux jours avec du soleil les quais de seine vont être à nouveau bondés de monde !!! 

 

Portrait de croco
19/mars/2021 - 00h12 - depuis l'application mobile
PhilRAI a écrit :

Toujours la même escroquerie aux taux d'incidence surévalués par des tests PCR au taux d'amplification trop élevé qui induisent de nombreux faux positifs, des patients qui ne sont pas malades mais déclarés tels. Toujours le même baratin avec les réanimations surchargées comme tous les ans à cause des suppressions de lits.

Il faut souligner une petite ouverture très importante mais pas relayées dans les médias jusqu'à présent ! Véran a dit (à 30:3smiley que les généralistes pouvaient proposer des traitements, et il cite : antibiotiques, anticoagulants ... !! Comme Raoult, et surtout Erbstein, conspué, insulté depuis avril dernier, convoqué deux fois au conseil de l'ordre pour avoir prescrit justement un antibiotique (azithromycine), un anti coagulant (héparine) et l'avoir dit !!! Il a même écrit un pamphlet " Je ne pouvais pas les laisser mourir". Scandale, il n'envoyait plus de patients à l'hôpital ! Guéris en 48 h !

Allez un petit effort, ajoutez l'hydroxychloroquine ou l'ivermectine et on ne parle plus du covid.

Exigez ces traitements de vos généralistes ! Non aux vaccins prototypes suspects et de toutes manière inutiles au vu des mutations rapides du virus.

@PhilRAI Vous dites que des fakenews comme d'habitude. En septembre dernier j'ai demandé à mon médecin traitant ce qu'elle me donnerait si j'avais la Covid. Et elle m'a répondu l'azythromycine et du zinc. Ce n'est donc pas nouveau. Par contre elle m'a répondu que l'hydroxychloroquine a été inefficace à chaque fois qu'il a été testé lors d'un essai randomisé. Il y a même des hôpitaux qui ont demandé à sortir des essais pour ce médicament car il causait des problèmes cardiaques aux personnes les plus fragiles.

Portrait de lysniais
18/mars/2021 - 23h50

Formidable!! Le message est clair, il vient de donner 24h aux parigots pour aller disséminer le virus en région avant le confinement. Bonjour l'exode et un confinement national dans 1 mois à cause de ces blaireaux!

Portrait de PhilRAI
18/mars/2021 - 23h31

Toujours la même escroquerie aux taux d'incidence surévalués par des tests PCR au taux d'amplification trop élevé qui induisent de nombreux faux positifs, des patients qui ne sont pas malades mais déclarés tels. Toujours le même baratin avec les réanimations surchargées comme tous les ans à cause des suppressions de lits.

Il faut souligner une petite ouverture très importante mais pas relayées dans les médias jusqu'à présent ! Véran a dit (à 30:3smiley que les généralistes pouvaient proposer des traitements, et il cite : antibiotiques, anticoagulants ... !! Comme Raoult, et surtout Erbstein, conspué, insulté depuis avril dernier, convoqué deux fois au conseil de l'ordre pour avoir prescrit justement un antibiotique (azithromycine), un anti coagulant (héparine) et l'avoir dit !!! Il a même écrit un pamphlet " Je ne pouvais pas les laisser mourir". Scandale, il n'envoyait plus de patients à l'hôpital ! Guéris en 48 h !

Allez un petit effort, ajoutez l'hydroxychloroquine ou l'ivermectine et on ne parle plus du covid.

Exigez ces traitements de vos généralistes ! Non aux vaccins prototypes suspects et de toutes manière inutiles au vu des mutations rapides du virus.

Portrait de ahmed003
18/mars/2021 - 22h08 - depuis l'application mobile
Jb02 a écrit :

Fournissez nous des vaccins et tout ira mieux

@Jb02 la seul solution c'est les vaccins, la seul solution c'est les vaccins, la seul solution c'est les vaccins... si on le dit plusieurs fois ça devient vrai

Portrait de ahmed003
18/mars/2021 - 22h06 - depuis l'application mobile
Mw13 a écrit :

Les médias se sont encore exité pendant des semaines pour dire que paris va être confiné alors que non ce sont "juste" les commerces qui ferment.

Dire que l'on confiné est un peu faux. Confiné mais le droit de sortir sans restriction de temps. Retarder le couvre feu... Ce n'est pas un jugement mais un constat. Pour l'IdF en faite c'est mieux que ce que il y avait aujourd'hui en dehors des commerces. Mais de toute façon beaucoup ont changé leurs habitudes malheuresement et commandent sur internet.

Donc les médias vous vous êtes encore trompé avec votre boule de cristal. Conclusion. Que le média commentent avec objectivité après les annonces et non en mode Mme Irma avant...

@Mw13 en fait, si je vous comprends bien, pour vous, ne pas pouvoir faire ce que l'on veut quand on veut, c'est ne pas être confiné ? pour vous la liberté c'est la liberté de consommer ? je n'ai peut être pas bien compris vos propos

Portrait de msc2006
18/mars/2021 - 20h57
Jb02 a écrit :

Fournissez nous des vaccins et tout ira mieux

vous les produisez comment  sachant qu il en faut entre 7 et 14 milliards pour le monde  et que tout le monde les veut en même temps  juste coca pepsi et les producteurs de bieres peuvent produire autant a grande vitesse 

Portrait de Jb02
18/mars/2021 - 20h48 - depuis l'application mobile

Fournissez nous des vaccins et tout ira mieux

Portrait de msc2006
18/mars/2021 - 20h40
ahmed003 a écrit :

rendez nous un vrai service public, une vraie politique sanitaire, débarrassez nous des lobbies, ne cherchez pas à endetter notre pays pour nous le faire payer. ne choisissez pas les chiffres qui vont dans votre sens pour appliquer une politique de la peur, laissez nous avoir du bon sens et de vivre en communauté. svp

avant de vouloir une politique sanitaire que les français respectent les gestes barrières  pour le  vivre en communauté suffit juste de voir les infos de ce matin avec des reunions ciblée  , pour la dette aucun pays ne rembourseras  on paieras juste les interets et encore a un moment cela sera stop 

Portrait de ahmed003
18/mars/2021 - 20h33 - depuis l'application mobile

rendez nous un vrai service public, une vraie politique sanitaire, débarrassez nous des lobbies, ne cherchez pas à endetter notre pays pour nous le faire payer. ne choisissez pas les chiffres qui vont dans votre sens pour appliquer une politique de la peur, laissez nous avoir du bon sens et de vivre en communauté. svp

Portrait de YVESM
18/mars/2021 - 20h32

Comme de bien attendu : après avoir fait peur, ils jouent encore sur les mots. Ce sont des : CONFINEMENTEURS.

Portrait de hummerH2
18/mars/2021 - 20h30
Le--Grinch a écrit :

Ce confinement ressemble plutôt à un déconfinement progressif.

Je peux sortir quand je veux, je peux toujours faire mes courses (pour le reste y a internet), et le couvre feu recule d'une heure ...

Elle est pas belle la vie !?

Et si le temps se met au beau, je vois déjà les images de rassemblements en masse de ces "confinés" le long du canal Saint Martin et quelques autres lieux, les uns collés aux autres, sans masques, à s’échanger les bouteilles...

Portrait de ahmed003
18/mars/2021 - 20h24 - depuis l'application mobile
Mikhail63 a écrit :

Exact! 4 semaines, les pauvres! Heureusement que je ne suis pas dans un de ces 16 département! Par contre la seine st denis en confinement , c'est à se tordre de rire quand on sait que dans nos chers cités de ce département, ils en ont rien à faire du confinement!

@Mikhail63 bla bla bla bla

Portrait de msc2006
18/mars/2021 - 20h22
À mon humble avis a écrit :

Il faut simplement, et sans autre solution, re-confiner les régions, où le virus circule le plus, dont l’IDF, et où les hôpitaux sont blindés, mais il est évident que ces régions vont se vider, et aller envahirent la province, ce qui fera qu’aggraver la situation.. un re-confinement préventif sur l’ensemble du territoire serait nécessaire, sauf que le gouvernement ne prendra pas ce risque, qui économiquement et socialement ne pourra être supporté par la population, et finirait en guerre civile.. Il faudrait vacciner à grande échelle, avec le soutient de l’armée, et de tous les corps médicaux,.. pas d’autres choix pour éradiquer cette pandémie, Israël à bien réussi, ils sont il est vrai moins nombreux que nous, mais si tout le monde si met, il ni a pas de raison que l’on ni arrive pas..

vacciner a grand échelle  mais avec quoi pour les 3 vaccins  il faut 14 milliards de doses et le prochain de J&J 7 milliards de doses  pour le monde  qui peut produire autant et aussi vite  .... merci de le dire cela pourrait servir le monde 

Portrait de Merlinot49
18/mars/2021 - 20h21
msc2006 a écrit :

pauvre parisiens  4 semaines dans leurs clapiers a lapin j aurai presque de la compassion , en fait non qu ils assument  bien beau de faire les beaux sur les quais de seine   , on dirait la fable de la fontaine la cigale et la fourmi .......

Ils peuvent sortir comme ils veulent sur 10km et jusqu'à 19h. Donc pas trop à plaindre. 

Portrait de Le--Grinch
18/mars/2021 - 20h18

Ce confinement ressemble plutôt à un déconfinement progressif.

Je peux sortir quand je veux, je peux toujours faire mes courses (pour le reste y a internet), et le couvre feu recule d'une heure ...

Elle est pas belle la vie !?

Portrait de msc2006
18/mars/2021 - 20h05

pauvre parisiens  4 semaines dans leurs clapiers a lapin j aurai presque de la compassion , en fait non qu ils assument  bien beau de faire les beaux sur les quais de seine   , on dirait la fable de la fontaine la cigale et la fourmi .......

Portrait de ahmed003
18/mars/2021 - 20h05 - depuis l'application mobile
À mon humble avis a écrit :

Il faut simplement, et sans autre solution, re-confiner les régions, où le virus circule le plus, dont l’IDF, et où les hôpitaux sont blindés, mais il est évident que ces régions vont se vider, et aller envahirent la province, ce qui fera qu’aggraver la situation.. un re-confinement préventif sur l’ensemble du territoire serait nécessaire, sauf que le gouvernement ne prendra pas ce risque, qui économiquement et socialement ne pourra être supporté par la population, et finirait en guerre civile.. Il faudrait vacciner à grande échelle, avec le soutient de l’armée, et de tous les corps médicaux,.. pas d’autres choix pour éradiquer cette pandémie, Israël à bien réussi, ils sont il est vrai moins nombreux que nous, mais si tout le monde si met, il ni a pas de raison que l’on ni arrive pas..

@À mon humble avis a mon humble avis tu enfonce des portes ouvertes. a mon humble avis vacciner toute une population avec un vaccin dont on a que des études à court terme pour un virus qui tue moins de 0,05% de la population me paraît incongru... à mon humble avis, de nombreuses études confirme que le confinement n'a pas grand intérêt. a mon humble avis on se fait tous manipuler

Portrait de ahmed003
18/mars/2021 - 19h58 - depuis l'application mobile
Bien Fait a écrit :

Etonnant que ce cher Castex qui aime tant se comparer aux autres pays européens, n'ait pas dit un mot sur le fait que la Suisse, qui n'a pas fermé ses stations de ski, n'a vu AUCUNE conséquence sanitaire, ni aucun cluster montagnard se produire... 

 

@Bien Fait à une moindre mesure, l'Espagne est aussi particulièrement intéressant.... on choisi les cas que l'on veut

Portrait de lemon
18/mars/2021 - 19h43

Ce sont les petits commerçants qui trinquent une fois de plus, heureusement les disquaires restent ouverts... Vous en connaissez beaucoup ? Ces mesures sont d'un ridicule absolu sauf pour le couvre feu, l'heure d'été nous gratifie d'une heure offerte par castex !

Portrait de lemon
18/mars/2021 - 19h40
Mikhail63 a écrit :

Exact! 4 semaines, les pauvres! Heureusement que je ne suis pas dans un de ces 16 département! Par contre la seine st denis en confinement , c'est à se tordre de rire quand on sait que dans nos chers cités de ce département, ils en ont rien à faire du confinement!

Mais quel confinement ? on peut se balader toute la journée

Portrait de ago47
18/mars/2021 - 19h39

Ouf.... fin de la messe. Quel lavement ce Veran..!!!

Portrait de nataflo1
18/mars/2021 - 19h39

Et que ce soit la même pour les vacances scolaires!!!!

Portrait de swatss
18/mars/2021 - 19h36
dakota a écrit :

Les Alpes Maritimes c'est ou d'après vous ?

Je parle du PACA au global...

Portrait de dakota
18/mars/2021 - 19h34
swatss a écrit :

Au suivant , qui est le PACA...

Allez d'ici une semaine... smiley

Les Alpes Maritimes c'est ou d'après vous ?

Portrait de nataflo1
18/mars/2021 - 19h22

Enfin plus de déplacements inter régionaux!!!!!! Si seulement cela avait été fait dès l'été..... Mais bon on ne peut pas refaire le match!!!