17/03 14:30

Suspension d'AstraZeneca: "Les données dont nous disposons sont rassurantes", a déclaré le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal - VIDEO

En début d'après-midi, le porte-parole du gouvernement s'est exprimé à la suite du Conseil des ministres. Gabriel Attal est notamment revenu sur la suspension du vaccin AstraZeneca par la France et plusieurs pays européens en attendant l'avis de l'Agence Européenne des médicaments (EMA) demain. 

"La suspension provisoire du vaccin AstraZeneca aura un impact de court terme sur le rythme de la campagne vaccinale, mais nous le rattraperons rapidement", a-t-il déclaré. Et d'ajouter : "Les données dont nous disposons sont rassurantes, les effets secondaires recensés sont extrêmement rares (…) Attendons en confiance l’avis des autorités sanitaires européennes".

Sept Etats européens (Allemagne, France, Italie, Slovénie, Espagne, Portugal et Lettonie) ont allongé en début de semaine la liste des pays ayant suspendu l'administration du vaccin du laboratoire AstraZeneca suite à des problèmes, tels que des difficultés à coaguler ou la formation de caillots (thrombose). La Suède, le Luxembourg et Chypre ont fait de même mardi.

Ailleurs sur le web

Vos réactions