10/03 10:31

Six mois de prison ferme requis à l'encontre d'un homme de 32 ans jugé pour avoir insulté et menacé, en raison de sa couleur de peau, une animatrice de télévision belge d'origine congolaise

Six mois de prison ferme ont été requis devant le tribunal de Bruxelles à l'encontre d'un homme de 32 ans jugé pour avoir insulté et menacé, en raison de sa couleur de peau, une animatrice de télévision belge d'origine congolaise. En 2018, dans une vidéo rapidement devenue virale, Cécile Djunga, qui présentait alors la météo sur la chaîne francophone RTBF, avait dénoncé, en larmes, le racisme dont elle était la cible sur les réseaux sociaux.

"Recevoir des +Sale négresse, rentre dans ton pays+, en fait c'est pas drôle, (...) j'en ai marre", confiait-elle dans cette vidéo intitulée "Coup de gueule". Elle avait décidé de porter l'affaire en justice, soutenue par son employeur, la RTBF, qui s'est constituée partie civile. Dans l'enquête déclenchée après sa plainte, un homme de la région de Mons (sud), agissant sur plusieurs réseaux sociaux sous son vrai nom, a été rapidement mis en cause. Il était jugé mardi notamment pour "incitation à la haine raciale" au tribunal correctionnel de Bruxelles. Six mois de prison ferme et 250 euros d'amende ont été requis par la représentante du parquet.

L'accusation lui reprochait également, dans un dossier joint, d'avoir fait l'apologie du génocide juif dans d'autres messages diffusés sur internet. "On est complètement hors des limites de la liberté d'expression", a commenté à l'issue de l'audience Me Audrey Adam, avocate de Cécile Djunga. Elle a dénoncé l'attitude "haineuse" et "violente" du prévenu, pour qui "il est impossible qu'une personne noire ne se fasse pas agresser" en Belgique. "Il regrette même que ça n'arrive pas plus".

Au cours de la procédure, l'homme "n'a exprimé aucun regret et revendiqué son idéologie", a déclaré pour sa part à l'AFP Cécile Djunga. "Il faut arrêter ce genre de comportements, que ce soit sur les réseaux sociaux, à l'école, dans la rue, dans un match de foot, peu importe", a ajouté l'animatrice et comédienne âgée de 32 ans.

Le prévenu, déjà condamné à de la prison avec sursis pour avoir insulté des policiers, était jugé en son absence ("par défaut"), car il n'a pas souhaité affronter seul le tribunal. L'avocat désigné pour le défendre est venu expliquer en début d'audience ne pas avoir eu suffisamment de temps pour étudier le dossier. Il a demandé, en vain, un report du procès. Le jugement sera rendu le 13 avril.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de cochepa
10/mars/2021 - 12h23

C'est dingue ... ça me sidère de voir encore se genre de situation. On est en 2021 ouaou ! je n'arrive pas comprendre que se monde en est encore à se haïr par ses histoires de couleur de peau ... On est sur une planete qui part en C..... on devrait tous se mobiliser pour la sauver...et on en est encore a des problemes sur nos différences !  On parle de l'homme une espèce évoluée. Je crois qu'on en est loin. Il semblerait que nombreux sont ceux qui n'evoluent pas et restent primates dans leur tetes. c'est atterrant !!!  

Portrait de Martel688
10/mars/2021 - 12h18

J'espère qu'il sera condamné...

C'est vrai qu'elle est sympathique, cette animatrice, dans Tattoo Cover smiley