04/03 13:00

Violent accrochage ce matin dans "Morandini Live" sur CNews autour du jeune Algérien multirécidiviste qui a attaqué le journaliste à Reims: Faut-il expulser ? - VIDEO

Ce matin, Jean-Marc Morandini présentait un nouveau numéro de "Morandini Live" sur CNews et Non Stop People. Au cours de l'émission, un débat était organisé autour du jeune Algérien multirécidiviste de 21 ans qui a agressé samedi à Reims d'un photo-journaliste du quotidien régional l'Union.

Sur le plateau, Anthony Dodema (Conseiller municipal LR à Neuilly-sur-Seine), Florian Philippot (président des Patriotes), Aurélien Le Coq (orateur national de La France insoumise) et Claude Posternak (président de la commission des conflits à LREM) étaient réunis. "Il y a un problème qu'après huit condamnations on en arrive là et que rien n'a été fait. Je pense très sincèrement qu'il y a eu un échec de la justice (...) Il a autant sa place en France que n'importe quel récidiviste", a estimé Aurélien Le Coq.

"On a un individu, on l'accueille en France. Il se comporte super mal et a huit condamnations. C'est un terrible laxisme. Après la première condamnation, un étranger devrait être mis dehors", a continué Florian Philippot. "Il est temps que la France soit exemplaire et montre l'exemple, fasse preuve de fermeté et d'autorité. Il n'est pas normal qu'une personne étrangère, qui soit en France avec un titre de séjour, se comporte ainsi. Pourquoi voulez-vous le garder ?", a précisé pour sa part Anthony Dodema. Jeanmarcmorandini.com vous propose de (re)découvrir le violent accrochage qui s'est déroulé ce matin en direct dans "Morandini Live" sur CNews et Non Stop People (voir vidéo ci-dessus).

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de lucieat
5/mars/2021 - 10h37

Etranger, condamné déjà 8 fois et toujours là !!! on a de quoi s'étonner et se sentir révolté; et s'il va en prison, ce sera encore à nos frais et sera dehors à même pas le 1/4 de sa peine comme d'habitude. A quand des peines réelles comme en Amérique et différenciations de condamnations au lieu de les confondre, en France, plusieurs peines sont unies dans la même, aux USA, elles se cumulent, et certains se retrouvent avec des siècles de prison

Portrait de Parapluie
5/mars/2021 - 08h36

"Je crois que la question est vite répondue" comme dirait un célèbre philosophe Suisse...

Portrait de lysniais
5/mars/2021 - 08h31

Plus je regarde cette pourriture de le Coq, plus je me dis qu'on sera débarrassé de LF Islamiste aux prochaines élections mais dieu que c’est dur de le supporter et de l'écouter!

Portrait de doumandji
4/mars/2021 - 19h10

Meme lui n'a pas sa place en france...L'art de detruire son pays  ou l'ennemi de l'interieur,meme le marocain yacine benattar n'oserait dire ça 

Portrait de Nerfertiti
4/mars/2021 - 17h39
Berger Blanc a écrit :

Evidemment que LFI tient aujourd'hui se discours, les vrais prolos, les ouvriers et les gens qui votaient à gauche n'adhèrent pas aux discours de Mélanchon et ne voteront pas pour lui. Il ne reste plus que l'électorat issu de l'immigration islamiste que LFI suce jusqu'à la moelle !!! Ce parti devrait être dissous "dans l'acide"

Tout à fait.

Les LFI sont des illuminés dangereux pour la démocratie 

Ce midi, j’ai halluciné quand il a dit que ce criminel étranger multi récidiviste avait autant sa place en France qu’un français taulard. On a déjà trop de français de papier criminels pour se taper des criminels étrangers

Le mec est fou.

les LFI sont en plein délire collectif. S’en est même effrayant  smiley

 

Portrait de C'est Mon Avis
4/mars/2021 - 16h56
ahmed003 a écrit :

C'est tout de même assez fou de se poser cette question. Un étranger qui commet une agression, multirécidiviste de surcroît, doit bien entendu perdre son titre de séjour, et donc retourner dans son pays d'origine. Ça me paraît assez simple.

"retourner dans son pays d'origine" mais aux frais de qui ? Qui va payer le billet ?

Non, le plus simple, on le largue au beau milieu de la méditerranée et on laisse Allah décider... smiley

Portrait de Amos
4/mars/2021 - 16h49

Rien de grave, alors voilà ce que je propose, une petite tape sur la main et des excuses et tout finira bien pour ce membre de la communauté européenne pas l'Espagne.

Après j'ai peut être 2 solutions pour désengorger les prisons. 

Déjà libérer toutes les personnes d'origines étrangères et non blanches, ce sont de pauvres personnes fragiles qui n'ont pas les codes de notre société.

2° solution, c'est de faire comme Cantat, c'est à dire demander à ce qu'ils fassent leur peine dans leur pays d'origine..

Vous préférez quelle version vous?

Portrait de Berger Blanc
4/mars/2021 - 16h37

Evidemment que LFI tient aujourd'hui se discours, les vrais prolos, les ouvriers et les gens qui votaient à gauche n'adhèrent pas aux discours de Mélanchon et ne voteront pas pour lui. Il ne reste plus que l'électorat issu de l'immigration islamiste que LFI suce jusqu'à la moelle !!! Ce parti devrait être dissous "dans l'acide"

Portrait de filou034
4/mars/2021 - 16h17

qui va payer son retour sachant que 3mois après il sera de retour le plus radical et le moins cher a votre avis et sans risque de récidive et ça servirait d'exemple aux futurs candidats un voyage aller sans retour

Portrait de ahmed003
4/mars/2021 - 15h47

C'est tout de même assez fou de se poser cette question. Un étranger qui commet une agression, multirécidiviste de surcroît, doit bien entendu perdre son titre de séjour, et donc retourner dans son pays d'origine. Ça me paraît assez simple.

Portrait de seki
4/mars/2021 - 14h06

Hahaha, aberrant. Apparement il a une solution pour arrêter le récidivisme, qu'un étranger qui chie sur la France est libre d'y rester. Y'a pas un LFI qui rattrape l'autre.

Portrait de ThierryG
4/mars/2021 - 13h17

La france insoumise... Décidément, il n'y en a pas un pour rattraper l'autre. C'est à celui qui sera le plus idiot dans l'argumentation. Ils font fi de tout bon sens et se bornent à vomir leur idéologie destructrice par peur de perdre l'éléctorat islamiste qu'ils visent très clairement depuis la défaite de Mieur Mélenchon à la dernière présidentielle.