03/03 10:02

Coronavirus: Des médecins généralistes, qui font face à des retards de livraison et un manque de doses de vaccins, doivent sélectionner les personnes les plus à risque - VIDEO

Depuis la semaine dernière, les personnes éligibles peuvent se faire vacciner chez leur médecin généraliste. Si les patients répondent présents, les docteurs font face à un manque de doses. Dans les pharmacies, qui approvisionnent les médecins, les dates de livraisons de vaccin sont parfois incertaines, tout comme les quantités de doses. Les généralistes doivent ainsi sélectionner les personnes les plus à risque.
Comme tous les généralistes depuis quelques jours, c'est en pharmacie que le docteur Louis Desurmont, médecin généraliste à Comines (Nord) doit venir chercher les doses de vaccins pour ses patients, comme le montre ce reportage de CNews. Une organisation plus difficile qu'il n'y paraît car les pharmaciens eux-mêmes ne savent pas précisément à quelle date les vaccins leur sont livrés.
Des retards de livraison qui s'ajoutent à un manque de doses. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Nono75
3/mars/2021 - 11h04

C'est sur qu'avec dix doses par semaine à administrer en l'espace de quelques heures ce n'est pas simple à gérer pour les généralistes.

Et encore, si rien ne change on va rigoler pour la seconde injection dans quelques semaines.