21/02 11:45

Dans une interview, l'acteur britannique Daniel Radcliffe a avoué avoir honte de sa prestation dans la saga Harry Potter, qui l'a révélé au grand public

Dans une interview accordée au magazine Empire, l'acteur britannique Daniel Radcliffe a avoué avoir honte de sa prestation dans la saga Harry Potter, qui l'a révélé au grand public. Pour célébrer le vingtième anniversaire du Seigneur des Anneaux et de Harry Potter, le magazine Empire a consacré sa une aux deux acteurs principaux de ces célèbres sagas. C'est à cette occasion que Daniel Radcliffe a confié sa gêne face à son jeu d'acteur dans les premiers films.

«Je suis très gêné par une partie de mon jeu, évidemment», a-t-il ainsi déclaré. «C'est comme si vous demandiez : 'Quel regard portez-vous sur vos années jeunesse ?'».

Plus loin, le comédien précise qu'il lui est «difficile de séparer ce qu'[il] ressen[t] pour Harry de ce qu'[il] ressen[t] pour les films». «Mais je suis très reconnaissant. Cette expérience m'a permis de découvrir ce que j'avais envie de faire jusqu'à la fin de ma vie. Découvrir ce qu'on aime très tôt dans sa vie, c'est une grande chance», a-t-il ajouté.

Dans cette même interview, les deux acteurs que les cinéphiles confondent régulièrement depuis plusieurs années sont revenus sur cette prétendue ressemblance physique. «Nous sommes tous les deux petits et nous avons le teint pâle, les yeux bleus et les cheveux bruns mais je ne trouve pas qu'on se ressemble», a estimé Daniel Radcliffe. «Mais notre apparence est similaire. Lorsqu'on me dit 'Le Seigneur des Anneaux', je réponds aussitôt 'non, c'est l'autre gars !'», s'est-il amusé.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de leaven83
24/février/2021 - 20h20

Il n'a vraiment pas à être gêné. Il a été génial dans ce rôle, il a marqué et marquera plusieurs générations avec ses films. Et sa carrière post-HP est fascinante. Daniel Radcliffe est un grand acteur. Et humainement, quand vous lisez ses interview, c'est également un être humain de grande valeur. Mais il a tellement été critiqué enfant - par le DailyMail notamment - que ça laisse forcément des traces, surtout chez un enfant de seulement 11 ans. 

Portrait de bib
21/février/2021 - 15h43

Je plussoie que l'auteur de l'article n'a rien compris ou a fait exprès de ne pas comprendre ce qu'a déclaré Daniel Radcliffe.

La quasi totalité des artistes ayant commencé jeune ont un regard critique sur leurs débuts. Mais ce n'est pas un sentiment de honte.

Portrait de stbx00
21/février/2021 - 13h19

L'article est bizarrement tourné. On parle de "l'autre acteur" sans le nommer : Elijah Wood à priori.