08/02 16:07

Le décès d'Adama Traoré en juillet 2016 dû à un "coup de chaleur aggravé par les manoeuvres d’immobilisation et de menottage" selon un nouveau rapport d’expertise

La mort en juillet 2016 d’Adama Traoré a été causée par un « coup de chaleur », « aggravé » par les manoeuvres d’immobilisation et de menottage des gendarmes et, dans une « plus faible mesure », par ses antécédents médicaux, conclut une nouvelle expertise judiciaire consultée lundi par l’AFP.

Très attendu dans ce dossier devenu un symbole du débat sur les violences policières, ce rapport établi par quatre médecins belges et dévoilé par L’Obs, a été commandé en juillet par les juges d’instruction parisiens, après le dépôt par la famille du jeune homme de rapports médicaux contredisant les experts de la justice qui mettaient hors de cause les forces de l’ordre.

Le 19 juillet 2016, Adama Traoré, 24 ans, était décédé dans la caserne de Persan, près de deux heures après son arrestation dans sa ville de Beaumont-sur-Oise (Val-d’Oise) au terme d’une course-poursuite et après avoir échappé à une première interpellation un jour de canicule. Depuis lors, une bataille d’expertises oppose les médecins missionnés par la justice et ceux choisis par la famille. Celle-ci accuse les trois gendarmes d’avoir causé la mort d’Adama Traoré par une « asphyxie positionnelle », qu’ils auraient provoquée en ayant fait peser sur lui par un « plaquage ventral » leur corps lors de l’interpellation.

Pour les médecins belges, toutefois, « les éléments du dossier ne répondent pas aux critères médico-légaux reconnus d’une asphyxie positionnelle ». « En revanche l’intervention dans le processus létal d’une période d’asphyxie "par contrainte physique" ne peut être écartée », écrivent les experts, évoquant ainsi les gestes d’interpellation des gendarmes. « Notre opinion est en définitive que M. Adama Traoré a très vraisemblablement développé un coup de chaleur en situation d’activité physique relativement brève mais intense dans des circonstances de stress adrénergique et de chaleur atmosphérique », concluent les médecins.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Greenday2013
9/février/2021 - 15h03

Et maintenant ? La sœur va encore réclamer une expertise ?

Sinon on ne va plus parler d'elle.

Portrait de Ka
9/février/2021 - 11h42
Spinoza a écrit :

Et bien entendu si il avait eu des relations hétéro , tu aurais écrit "le violeur hétéro..."

Je n'excuse pas cette racaille, mais autant être violeur est un crime, autant être homo n'en est pas un... 

Ma remarque concerne aussi d'autres posts qui appuient sur l'orientation sexuelle de ce délinquant notoire.

Justement c'est précisé car en règle général quand on parle de violeurs (tout court) les gens comprennent un homme qui a violé une femme. Donc de base c'est bien un préjugé négatif à l'encontre des hétéros.

Portrait de Amos
9/février/2021 - 09h13
Spinoza a écrit :

Et bien entendu si il avait eu des relations hétéro , tu aurais écrit "le violeur hétéro..."

Je n'excuse pas cette racaille, mais autant être violeur est un crime, autant être homo n'en est pas un... 

Ma remarque concerne aussi d'autres posts qui appuient sur l'orientation sexuelle de ce délinquant notoire.

Contrairement à ce que vous dites, et d'autres, il ne faut pas parler d'homosexualité, au pire bisexualité. Encore qu'en prison, ceux qui se font violé, sont considérés comme des femmes.

C'est donc plus une impossibilité de surmonter ses pulsions sexuelles.

Portrait de LOIC 33
8/février/2021 - 19h35

Finir sur un coup de chaleur, c'est sa sœur qui risque a son tour quand elle prendra conscience "peut-être" qu'elle est discréditée....

Portrait de karlilola
8/février/2021 - 19h29

ON S EN FOUT, en enfer il a encore plus chaud

Portrait de Berger Blanc
8/février/2021 - 19h10

Aucun état d'âme pour ce cafard !!! Il est bien où il est !

Portrait de Wouhpïnaise
8/février/2021 - 17h28
garlaban a écrit :

Bon, alors c'est réglé, on en parle plus.

Il y a peu de chance. Pour la famille Traoré, et principalement Assa, les policiers ont tués Adama. PONT FINAL ! Aucune autre version n'est envisageable. Faut pas oublier qu'Assa avait déclaré que les autopsies qui disculpaient tout ou partie les gendarmes avaient été effectuée par des charlatans et des menteurs. Elle ne lâchera rien !

Portrait de RED2510
8/février/2021 - 17h25
Steyr-Schœnauer a écrit :

Attendez ! Ce n'est pas terminé. Maintenant qu'on sait qu'il est mort à cause de la canicule et d'un effort physique trop intense, la Assez de la Traoré va rejoindre le collectif des ONG qui avaient porté plainte contre l'Etat pour inaction climatique. 

Faut bien trouver un coupable autre que son gentil petit frère amateur de sodomie masculine en milieu carcéral. 

Maintenant elle va aussi porter plainte contre les médecins belges qui confirment les conclusions des médecins français. Elle ne vit que pour cela alors elle continuera....

Portrait de Dédérinox
8/février/2021 - 17h22

" coup de chaleur en situation d’activité physique relativement brève mais intense dans des circonstances de stress adrénergique et de chaleur atmosphérique "   Lol.

Donc il a eu un coup de chaleur parce qu'il a été interpellé et qu'il faisait déjà chaud.. . J'invite les forces de l'ordre à bien regarder la température extérieure avant de tenter d'arrêter un délinquant . Merci. 

Portrait de Amos
8/février/2021 - 17h06
Steyr-Schœnauer a écrit :

Attendez ! Ce n'est pas terminé. Maintenant qu'on sait qu'il est mort à cause de la canicule et d'un effort physique trop intense, la Assez de la Traoré va rejoindre le collectif des ONG qui avaient porté plainte contre l'Etat pour inaction climatique. 

Faut bien trouver un coupable autre que son gentil petit frère amateur de sodomie masculine en milieu carcéral. 

D'après un de ses amis, et c'est une particularité que sa famille continue d'omettre cette partie de son incroyable personnalité intellectuelle, c'est qu'il n'est pas lecteur des 120 jours de Sodome mais plus pour la tradition orale qu'on lui procure.

Portrait de garlaban
8/février/2021 - 16h59

Bon, alors c'est réglé, on en parle plus.

Portrait de Les Super-Génies
8/février/2021 - 16h50

Mince, mauvaise nouvelle pour la racaille à foufoune des années 70 sur la tête.

Portrait de Amos
8/février/2021 - 16h26

Je me demandais pourquoi Assez Traoré avait fait parlé d'elle. J'ai compris, c'était pour cette info. On en revient que s'il ne s'était pas enfuit, il serait probablement toujours vivant.

Mais je suis sur qu'elle va dire qu'on n'a pas compris et surtout que c'est à cause des policiers.

Next level.

Portrait de Nerfertiti
8/février/2021 - 16h11

OSEF