06/02 09:43

Coronavirus - Une biotech nantaise vient d'annoncer l'efficacité anti-variant de son médicament contre le Covid-19 qui empêche l'aggravation de la maladie et l'entrée en réanimation

Une biotech nantaise vient d'annoncer l'efficacité anti-variant de son médicament contre le Covid-19. Il s'agit d'un traitement pour les personnes atteintes de Covid modéré qui empêche l'aggravation de la maladie et l'entrée en réanimation. Les études ont été financées par la BPI et des fonds européens, mais le gouvernement français n'a pas encore signé de pré-commande. Le Xav-19 est un médicament mis au point par Xenothera, une petite start-up nantaise.

Dans ce flacon, des anticorps qui neutralisent la protéine externe du virus, celle qui s’accroche sur les cellules respiratoires. L’essai est mené sur 400 personnes et le produit se révèle efficace contre les variants circulant actuellement.

«C’est un médicament qui sert au traitement, pour traiter les patients hospitalisés, malades qui ont besoin d’oxygène», selon François Raffi, chef SCE Maladies Infectieuses au CHU de Nantes.

Plusieurs pays sont sur le point de signer avec le laboratoire nantais pour lancer la production à grande échelle. Mais la France se fait attendre, l’entreprise donne 15 jours au gouvernement pour se décider.

Le médicament fait partie de la famille des traitements utilisés par Donald Trump. Aux Etats-Unis ce type d’anticorps a permis de réduire de 60% les hospitalisations et les décès dus au Covid.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de PhilRAI
8/février/2021 - 10h32
zethal a écrit :

 

"Lorsqu'un patient se dégrade à l'IHU, il est transféré à l'AP-HM. Et si cela tourne mal, son décès est comptabilisé à l'AP-HM".  Ce fonctionnement explique pourquoi le taux de mortalité lié au Covid-19 à l'IHU Méditerranée entre janvier et juin était quatre fois plus faible que dans le reste de l'AP-HM."

L'information vient du docteur Jean-Marie Forel, médecin réanimateur à l'hôpital Nord de l'AP-HM...

ça a du mal a rentrer...

Ce n'est pas parce qu'une information vérifiable, vérifiée  et donc avérée ne convient à votre version fantasmée des choses que c'est une connerie ... Les faits sont là avec des données fournies par les hôpitaux de marseille. En suivant votre "raisonnement" vous pourriez aussi donner les très bons chiffres des morts du covid des services ophtalmologie et dermatologie.

La première fois que vous donnez votre interprétation biaisée des chiffres vous avez l'excuse de l'ignorance mais là pas de chance, je repasse sur ce site et je tombe sur vous en train de mentir volontairement, c'est moche je comprends votre agacement.

Quand vous vous permettez d'affirmer que : "Je vous rappelle aussi que le traitement n'est efficace que pendant la phase virale de la maladie, il sert justement à éviter la réanimation."

Je vous rappelle à mon tour que NON Aucune étude sérieuse ne valide ce protocole.

 

Edit : PhilRAI: " Raoult n'est pas un gourou, c'est un médecin qui soigne ses patients avec compétence et d'excellents résultats. Il n'a fait aucune prévision ! Vous ne l'avez visiblement jamais écouté."

Merci à vous ça fait du bien de rire le matin dans ce contexte sanitaire morose 

Ce médecin (existe-t-il vraiment) ? rapporte des bobards ! Sans doute sur ordre. l'IHU a toujours expliqué qu'il suivait et comptabilisait ses patients même en réa ou décédés. Les chiffres sont sur le site de l'IHU et ne sont pas officiellement contestés.

Oui, le traitement est efficace, les chiffres le prouvent. Partout où il est appliqué sur des milliers de personnes. C'est bien mieux qu'une étude bidon dont on est saturé actuellement. Les multiples observations de terrain ont bien plus de valeur qu'une étude de toutes façons toujours contestable. Et d'ailleurs il y a bien  plus d'études en faveur de l'hydroxychloroquine (qui n'est pas le seul médicament utilisé) qu'en défaveur.

Alors vos affirmations gratuites qui ne tiennent pas la route vous  pouvez vous les garder.

 Rappel : Le taux de décès parmi les malades Raoult avérés est de 0,6% actuellement, 2,4% pour la France entière (19% en avril contre 0,6% pour Raoult) ! Et encore, la baisse actuelle France entière n’est due qu’à l’introduction des très nombreux faux positifs des tests PCR.

Portrait de PhilRAI
8/février/2021 - 10h23
BRETZEL68 a écrit :

Bien sûr

Il suffit de chercher ses 1ere déclarations dans lesquelles il disait que les Français ne devaient pas faire une psychose car 3 chinois sont décédés à l'autre bout du monde. 

C'est à cause de déclarations de ce genre que certains crétins ne respectaient pas les consignes. 

Super pour un soi-disant expert... 

Ah bon ? il aurait dit cela ? vous avez des preuves ? De toutes façons si les traitements avaient été autorisés on ne parlerait plus de ce virus.

De plus, des experts peuvent se tromper, tromper volontairement sur ordre, c'est pourquoi il ne faut croire personne et s'en tenir aux faits. Et les faits sur le terrain contredisent toujours ce que nous racontent les experts des grands médias.

Portrait de zethal
7/février/2021 - 13h23
PhilRAI a écrit :

Vous allez nous la sortir combien de fois cette connerie de la réanimation ! La réa c'est la porte à côté ! quand un patient IHU doit y aller il est toujours comptabilisé IHU. Certains même reviennent à l'IUH lorsque le cas s'est amélioré. S'il y a décès c'est comptabilisé aussi sur le compte de l'IHU. 

Je vous rappelle aussi que le traitement n'est efficace que pendant la phase virale de la maladie, il sert justement à éviter la réanimation. Il arrive cependant que des patients arrivent trop tard ou qu'ils aient d'autres complications. 

Tout cela est expliqué précisément sur le site de l'IHU.  protocole therapeutique pour la prise en charge ambulatoire des patients covid a l ihu

 

"Lorsqu'un patient se dégrade à l'IHU, il est transféré à l'AP-HM. Et si cela tourne mal, son décès est comptabilisé à l'AP-HM".  Ce fonctionnement explique pourquoi le taux de mortalité lié au Covid-19 à l'IHU Méditerranée entre janvier et juin était quatre fois plus faible que dans le reste de l'AP-HM."

L'information vient du docteur Jean-Marie Forel, médecin réanimateur à l'hôpital Nord de l'AP-HM...

ça a du mal a rentrer...

Ce n'est pas parce qu'une information vérifiable, vérifiée  et donc avérée ne convient à votre version fantasmée des choses que c'est une connerie ... Les faits sont là avec des données fournies par les hôpitaux de marseille. En suivant votre "raisonnement" vous pourriez aussi donner les très bons chiffres des morts du covid des services ophtalmologie et dermatologie.

La première fois que vous donnez votre interprétation biaisée des chiffres vous avez l'excuse de l'ignorance mais là pas de chance, je repasse sur ce site et je tombe sur vous en train de mentir volontairement, c'est moche je comprends votre agacement.

Quand vous vous permettez d'affirmer que : "Je vous rappelle aussi que le traitement n'est efficace que pendant la phase virale de la maladie, il sert justement à éviter la réanimation."

Je vous rappelle à mon tour que NON Aucune étude sérieuse ne valide ce protocole.

 

Edit : PhilRAI: " Raoult n'est pas un gourou, c'est un médecin qui soigne ses patients avec compétence et d'excellents résultats. Il n'a fait aucune prévision ! Vous ne l'avez visiblement jamais écouté."

Merci à vous ça fait du bien de rire le matin dans ce contexte sanitaire morose 

Portrait de PhilRAI
7/février/2021 - 11h02
BRETZEL68 a écrit :

Bien sûr

Et donc, quand vous devrez vous faire opérer, vous demanderez Conseil auprès s de votre charcutier ? 

Avec vous c'est toujours du grand n'importe quoi

Évidemment, Raoult par ci, Raoult par là on sait que c'est votre gourou. 

Ressortez donc toutes ces prévisions, faites au doigt mouillé. Il me rappelle le devin dans asterix. Fouteur de merde et qui ne dit que ce que l'on veut entendre. Et ça marche sur tous les simples d'esprit

Maudrux est médecin il sait de quoi il parle, il cite d'autres médecins, diverses études, tout est sourcé et détaillé. D'autres médecins participent aussi à la discussion. C'est autrement plus crédible que les habituels corrompus des labos qui viennent nous dire leurs conneries dans les grands médias.

Avant de me faire opérer je peux demander l'avis d'autres chirugiens, d'autres médecins et aussi d'anciens patients charcutier compris.

Raoult n'est pas un gourou, c'est un médecin qui soigne ses patients avec compétence et d'excellents résultats. Il n'a fait aucune prévision ! Vous ne l'avez visiblement jamais écouté.

Portrait de PhilRAI
7/février/2021 - 10h57
croco a écrit :

@PhilRAI C'est étonnant que tous les gouvernements du monde aient décidé en même temps, pour une raison obscure, de casser l'économie de leur pays. Ça paraît invraisemblable. Tout ça pour soit disant enrichir les laboratoires? J'ai regardé le cours de l'action Pfizer. Il est à un niveau inférieur à son cours d'il y a un an, alors que dans le même temps la bourse américaine bat des records.

Les mondialo-écolos sévissent dans tous les pays, les pressions politiques sont importantes, voyez en France on a tous les jours une piqûre de rappel sur les émissions de CO2 qu'on doit absolument éliminer ! Voyez la levée de boucliers contre Trump quand il a quitté les accords de Paris. Quand on entend Gretta tancer des pays entiers, on se rend compte de l'ampleur des pressions. C'est la principale raison de la casse de l'économie : respecter les exigences des idéologues écologiste.

Les pressions des laboratoires c'est un autre phénomène qui vient s'ajouter. Il suffit de constater que tous ceux qui interviennent sur ce sujet dans les grands médias reçoivent de l'argent des grands laboratoires.

Portrait de PhilRAI
7/février/2021 - 10h49
zethal a écrit :

Allez une petite piqure de rappel, la dernière fois vous aviez répondu par une pirouette comme si cela était évident pour vous mais visiblement c'est plus fort que vous, vous ne pouvez pas vous empêcher de claironner les mêmes erreurs pour soutenir votre gourou faute d'arguments sérieux.

Article disponible sur de nombreux journaux :

Le Figaro a vérifié cette information divulguée lundi 5 octobre par Renaud Muselier, président LR de la région PACA sur le plateau de Cnews. Le quotidien a effectivement constaté que l'IHU Méditerranée ne disposait pas de lits de réanimation.

Cet établissement spécialisé faisant partie intégrante de l'AP-HM, les cas graves de Covid-19 sont transférés en réanimation dans les services appropriés de l'AP-HM. De quoi expliquer le taux très faible de mortalité liée au Covid-19 à l'IHU Méditerranée.L'IHU ne dispose pas de lits de réanimation, ni de lits de soins critiques. Il n'y a pas non plus de médecins réanimateurs ni de personnel formé à la réanimation", explique le docteur Jean-Marie Forel, médecin intensiviste réanimateur à l'hôpital Nord de l'AP-HM. "Il n'y a pas de scanner et de matériel de radiographie, tout est fait l'AP-HM", ajoute-t-il. L'IHU faisant partie intégrante de l'AP-HM, les patients de l'institut d'infectiologie atteints d'une forme grave de Covid-19 sont transférés dans l'un des services de l'AP-HM équipé pour faire de la réanimation. Un anesthésiste explique que des réanimateurs "passent tous les jours à l'AP-HM pour déterminer avec les médecins de l'IHU quel patient doit aller en réanimation". Et si un patient se présente aux urgences dans un état grave, "il ne va pas être hospitalisé à l'IHU, mais directement en réanimation". "Lorsqu'un patient se dégrade à l'IHU, il est transféré à l'AP-HM. Et si cela tourne mal, son décès est comptabilisé à l'AP-HM", ajoute-t-il. Ce fonctionnement explique pourquoi le taux de mortalité lié au Covid-19 à l'IHU Méditerranée entre janvier et juin était quatre fois plus faible que dans le reste de l'AP-HM, souligne Le Figaro (0,6% contre 2,4%). Un chiffre encore plus élevé dans les services de réanimation, où le taux de décès liés au Covid-19 oscille entre 16 et 20%. 

Source : Le figaro, francebleu, etc pas trop dur a trouver ...

 Il faut bien reconnaitre au Professeur Raoult qu'il a au moins réussi a sauver quelque chose dans cette épidémie. Un fabricant Pharmaceutique, l'usine Famar à Lyon qui fabrique un médicament contre le paludisme à base de chloroquine pour les laboratoires Sanofi ou Merck était en redressement judiciaire et sur le point de fermer. Grace à la théorie de Raoult sur son guéritou hydroxychloroquine  les repreneurs se bousculent et l'usine sera sauvée, ouf tout va bien pour bigfarma  smiley

Vous allez nous la sortir combien de fois cette connerie de la réanimation ! La réa c'est la porte à côté ! quand un patient IHU doit y aller il est toujours comptabilisé IHU. Certains même reviennent à l'IUH lorsque le cas s'est amélioré. S'il y a décès c'est comptabilisé aussi sur le compte de l'IHU. 

Je vous rappelle aussi que le traitement n'est efficace que pendant la phase virale de la maladie, il sert justement à éviter la réanimation. Il arrive cependant que des patients arrivent trop tard ou qu'ils aient d'autres complications. 

Tout cela est expliqué précisément sur le site de l'IHU.  protocole therapeutique pour la prise en charge ambulatoire des patients covid a l ihu

Portrait de zethal
7/février/2021 - 03h33
PhilRAI a écrit :

Bien sûr que si qu'on peut comparer ! Raoult de demande pas aux gens de venir se faire hospitaliser, il accueille tous ceux qui arrivent, comme partout et leur propose son traitement si besoin est, en fonction de leur cas (le tri ). Ce que devraient faire tous les médecins, c'est leur boulot. Ailleurs paracétamol obligatoire pour tout le monde ! Avoir fait 9 ans d'études pour se voir imposer une décision de bureaucrates ! Dans ces conditions ils ne servent plus à rien, un bon logiciel de gestion de base de données (appelé pompeusement intelligence artificielle) peut les remplacer facilement.

Résultats : Son taux de décès parmi les malades avérés est de 0,6% actuellement, 2,4% pour la France entière (19% en avril contre 0,6% pour Raoult) ! Et encore, la baisse actuelle France entière n’est due qu’à l’introduction des très nombreux faux positifs des tests PCR. 

Allez une petite piqure de rappel, la dernière fois vous aviez répondu par une pirouette comme si cela était évident pour vous mais visiblement c'est plus fort que vous, vous ne pouvez pas vous empêcher de claironner les mêmes erreurs pour soutenir votre gourou faute d'arguments sérieux.

Article disponible sur de nombreux journaux :

Le Figaro a vérifié cette information divulguée lundi 5 octobre par Renaud Muselier, président LR de la région PACA sur le plateau de Cnews. Le quotidien a effectivement constaté que l'IHU Méditerranée ne disposait pas de lits de réanimation.

Cet établissement spécialisé faisant partie intégrante de l'AP-HM, les cas graves de Covid-19 sont transférés en réanimation dans les services appropriés de l'AP-HM. De quoi expliquer le taux très faible de mortalité liée au Covid-19 à l'IHU Méditerranée.L'IHU ne dispose pas de lits de réanimation, ni de lits de soins critiques. Il n'y a pas non plus de médecins réanimateurs ni de personnel formé à la réanimation", explique le docteur Jean-Marie Forel, médecin intensiviste réanimateur à l'hôpital Nord de l'AP-HM. "Il n'y a pas de scanner et de matériel de radiographie, tout est fait l'AP-HM", ajoute-t-il. L'IHU faisant partie intégrante de l'AP-HM, les patients de l'institut d'infectiologie atteints d'une forme grave de Covid-19 sont transférés dans l'un des services de l'AP-HM équipé pour faire de la réanimation. Un anesthésiste explique que des réanimateurs "passent tous les jours à l'AP-HM pour déterminer avec les médecins de l'IHU quel patient doit aller en réanimation". Et si un patient se présente aux urgences dans un état grave, "il ne va pas être hospitalisé à l'IHU, mais directement en réanimation". "Lorsqu'un patient se dégrade à l'IHU, il est transféré à l'AP-HM. Et si cela tourne mal, son décès est comptabilisé à l'AP-HM", ajoute-t-il. Ce fonctionnement explique pourquoi le taux de mortalité lié au Covid-19 à l'IHU Méditerranée entre janvier et juin était quatre fois plus faible que dans le reste de l'AP-HM, souligne Le Figaro (0,6% contre 2,4%). Un chiffre encore plus élevé dans les services de réanimation, où le taux de décès liés au Covid-19 oscille entre 16 et 20%. 

Source : Le figaro, francebleu, etc pas trop dur a trouver ...

 Il faut bien reconnaitre au Professeur Raoult qu'il a au moins réussi a sauver quelque chose dans cette épidémie. Un fabricant Pharmaceutique, l'usine Famar à Lyon qui fabrique un médicament contre le paludisme à base de chloroquine pour les laboratoires Sanofi ou Merck était en redressement judiciaire et sur le point de fermer. Grace à la théorie de Raoult sur son guéritou hydroxychloroquine  les repreneurs se bousculent et l'usine sera sauvée, ouf tout va bien pour bigfarma  smiley

Portrait de KEYZER
7/février/2021 - 01h22
croco a écrit :

@KEYZER Je vois que vous avez visionné en boucle Hold-up. Mais vous devriez le regarder encore une fois car il était rempli de contradictions. Par exemple, le documentaire commence en disant que la Covid ce n'était rien, en prenant garde comme par hasard, à tenir compte des chiffres de la covid jusqu'à la veille du début de la 2e vague, et pour finir le documentaire en disant que le but de la Covid est de tuer la moitié de la population mondiale pour créer un nouvel ordre mondial, avec au passage des accusations antisémites. Expliquez moi comment on peut tuer la moitié de la population mondiale avec une maladie dont on guérit dans 99.5% des cas. Il y a là un problème mathématique. Et si vraiment le gouvernement voulait détruire notre économie, il nous confinerait totalement pendant des mois. Et puis la bourse mondiale qui anticipe toujours ce que sera l'économie réelle dans les prochains mois, bat des records actuellement. Apparemment les investisseurs du monde entier ne pensent pas comme vous.

Désolé mais je n'ai pas vu  " Hold Up", donc je ne pourrais ni confirmer ni infirmer les propos qu'il y a dans ce documentaire.

En ce qui me concerne, je suis convaincu que ce que disent les médias depuis le début ne sont qu'un mensonge  ( par ex, l'oms qui suit à la lettre les directives de la chine, et  omet de mettre en cause le fameux laboratoire virologique de wuhan....)

L'économie n'est pas ( encore) totalement détruite mais est sous perfusion , et il suffit que les aides aux entreprises soient stopées pour qu'un chômage de masse explose . Eh oui, effectivement, la bourse ne s'est jamais aussi bien portée grâce à l'augmentation inexorable de quelques groupes mondiaux ( amazon, tesla..) au détriment des autres entreprises ( par ex, sanofi car ce labo n'est pas allé dans la commercialisation  du fameux vaccin  ) Donc , effectivement, l'économie sera portée par ses multinationales qui décideront ce qu'elles veulent vu leur puissance par rapport aux états.

Enfin, j'ai beaucoup de mal à croire qu'en l'espace de 6 mois , un vaccin puisse être mis au point , sachant que, généralement, cela requiert pas mal d'années entre la volonté d'en créer un, les essais cliniques pour connaitre les conséquences  et sa commercialisation. 

On peut dire ce que l'on veut, mais , une chose est certaine, la vie sera totalement différente de ce que nous avons vécu jusqu'alors.

 

Portrait de croco
7/février/2021 - 00h57 - depuis l'application mobile
KEYZER a écrit :

C'est pour préparer le nouveau monde ; quand  Besoz démissionne de son poste de président d' amazon, c'est pour mieux rebondir dans un poste encore plus haut. Tout le monde sait qu'une grande majorité des magasins, PME , restaurants (...) vont disparaitre et ne seront jamais remplacés en tant que tel. Pendant que les gouvernants demandent une soumission totale du peuple ( confinement, couvre feu, masque...), quelques dirigeants de multinationales se réunuissent ( le fameux comité Bilderberg) pour décider du sort du monde.

@KEYZER Je vois que vous avez visionné en boucle Hold-up. Mais vous devriez le regarder encore une fois car il était rempli de contradictions. Par exemple, le documentaire commence en disant que la Covid ce n'était rien, en prenant garde comme par hasard, à tenir compte des chiffres de la covid jusqu'à la veille du début de la 2e vague, et pour finir le documentaire en disant que le but de la Covid est de tuer la moitié de la population mondiale pour créer un nouvel ordre mondial, avec au passage des accusations antisémites. Expliquez moi comment on peut tuer la moitié de la population mondiale avec une maladie dont on guérit dans 99.5% des cas. Il y a là un problème mathématique. Et si vraiment le gouvernement voulait détruire notre économie, il nous confinerait totalement pendant des mois. Et puis la bourse mondiale qui anticipe toujours ce que sera l'économie réelle dans les prochains mois, bat des records actuellement. Apparemment les investisseurs du monde entier ne pensent pas comme vous.

Portrait de KEYZER
7/février/2021 - 00h26
croco a écrit :

@PhilRAI C'est étonnant que tous les gouvernements du monde aient décidé en même temps, pour une raison obscure, de casser l'économie de leur pays. Ça paraît invraisemblable. Tout ça pour soit disant enrichir les laboratoires? J'ai regardé le cours de l'action Pfizer. Il est à un niveau inférieur à son cours d'il y a un an, alors que dans le même temps la bourse américaine bat des records.

C'est pour préparer le nouveau monde ; quand  Besoz démissionne de son poste de président d' amazon, c'est pour mieux rebondir dans un poste encore plus haut. Tout le monde sait qu'une grande majorité des magasins, PME , restaurants (...) vont disparaitre et ne seront jamais remplacés en tant que tel. Pendant que les gouvernants demandent une soumission totale du peuple ( confinement, couvre feu, masque...), quelques dirigeants de multinationales se réunuissent ( le fameux comité Bilderberg) pour décider du sort du monde.

Portrait de croco
7/février/2021 - 00h14 - depuis l'application mobile
PhilRAI a écrit :

Le gouvernement n'a pas comme objectif de guérir la covid ! Elle lui permet de casser notre économie pour respecter les exigences des idéologues mondialo-écolos pour "sauver la planète". Ecoutez bien les médias, tous les jours on a le petit refrain sur les catastrophes qui vont nous tomber dessus si on ne réduit pas nos émissions de CO2 donc nos activités. Cela fait plus de 40 ans qu'on nous pompe avec ces conneries. La covid est une opportunité pour nous l'imposer. En plus c'est pratique, ça permet de tenir en laisse la population en la culpabilisant et en lui faisant peur, avec bien sûr la répression qui va avec. 

Concernant les médicaments qui guérissent la covid, on les a déjà : hydroxychloroquine, azithromycine, ivermectine et d'autres. L'ennui c'est qu'ils sont dans le domaine public. Donc si les gouvernements décident de les utiliser, une multitude de laboratoires les produiront à très faible coût ce qui n'arrange pas du tout les grands laboratoires qui eux veulent faire d'énorme profits avec des médicaments, des vaccins dont ils ont l'exclusivité. Ces grands laboratoires qui arrosent tous les médecins qui sont autorisés à causer dans les grands médias.

Franchement, Astrazeneca qui vendrait son vaccin à prix coutant ! vous y croyez vraiment ? Quelle naïveté !  En plus de vendre n'oubliez pas qu'ils touchent beaucoup de subventions et d'aides à la recherche.

@PhilRAI C'est étonnant que tous les gouvernements du monde aient décidé en même temps, pour une raison obscure, de casser l'économie de leur pays. Ça paraît invraisemblable. Tout ça pour soit disant enrichir les laboratoires? J'ai regardé le cours de l'action Pfizer. Il est à un niveau inférieur à son cours d'il y a un an, alors que dans le même temps la bourse américaine bat des records.

Portrait de PhilRAI
6/février/2021 - 23h59
croco a écrit :

@PhilRAI On ne peut pas comparer les résultats sans essais randomisé car dans son hôpital il voit les patients dès les tests puisqu'il les fait en grand nombre. Il a pu par conséquent identifier plus facilement les personnes malades de la covid en leur demandant de venir se faire hospitaliser après la réception des résultats. C'est d'ailleurs sans doute une très bonne chose. Il a fait beaucoup de choses très bien. Mais du coup on ne peut pas comparer avec un hôpital qui ne suis pas les malades depuis le test. C'est vrai que Raoult traite les personnes âgées, mais il fait quand même un tri au départ. Il le dit lui-même. Ce qui fausse forcement les résultats. Mais quoiqu'il en soit, même lui n'a jamais dit que son traitement guerissait les gens en 2 jours. Il prétend juste qu'il parvient à diminuer de 30% le nombre de morts.....mais après le tri!

Bien sûr que si qu'on peut comparer ! Raoult de demande pas aux gens de venir se faire hospitaliser, il accueille tous ceux qui arrivent, comme partout et leur propose son traitement si besoin est, en fonction de leur cas (le tri ). Ce que devraient faire tous les médecins, c'est leur boulot. Ailleurs paracétamol obligatoire pour tout le monde ! Avoir fait 9 ans d'études pour se voir imposer une décision de bureaucrates ! Dans ces conditions ils ne servent plus à rien, un bon logiciel de gestion de base de données (appelé pompeusement intelligence artificielle) peut les remplacer facilement.

Résultats : Son taux de décès parmi les malades avérés est de 0,6% actuellement, 2,4% pour la France entière (19% en avril contre 0,6% pour Raoult) ! Et encore, la baisse actuelle France entière n’est due qu’à l’introduction des très nombreux faux positifs des tests PCR. 

Portrait de PhilRAI
6/février/2021 - 23h54
stbx00 a écrit :

Vraiment vous racontez n'importe quoi. Il n'y a pas 36 méthodes pour établir l'efficacité du traitement.: Les études randomisées. Vous dites qu'il n'y en  a pas car elles coutent trop cher ?  C'est pourtant comme ça qu'on fait systématiquement et ça a été fait avec la Chloroquine, avec ou sans Azithromicine, au début des sympthomes, après quelques jours etc...

Non on ne peut pas établir l'utilité du traitement avec des observations " de terrain" sur une maladie dont ont guéris sans rien faire dans 98% des cas...

Bref, quand on vous demande de nous donner des sources, vous n'en n'avez simplement pas... Vous n'avez pas le temps (pourtant vous en prenez du temps pour écrire ici systématiquement depuis des mois et des mois). 

Non, non et non ! les études randomisées ne sont pas la seule possibilité scientifique. surtout quand on n'est pas certain de la qualité de ces études ni de leur sincérité.

La science c'est d'abord l'observation. Des médecins utilisent des médicaments connus depuis des années, y compris pour des infections pulmonaires, contre un nouveau virus qui justement occasionne une infection pulmonaire.  Ils observent une guérison rapide sur un certain nombre de patients. La science c'est ensuite la possibilité de reproduire et de répéter ce qu'on observe. Ils demandent à d'autre médecins de confirmer ou pas. Réponse du gouvernement et du conseil de l'ordre : taisez-vous, suivez les consignes, ne donnez que du paracétamol ! Médicament qui lui bien sûr n'a bénéficié d'aucune étude randomisée pour cette utilisation précise. Et on nous parle de science ? il faut arrêter de prendre les gens pour des cons.

Les études ? recovery, discovery ... des échecs. Pas assez de volontaires pour une chance sur deux d'avoir le placebo. Les gens ne sont pas fous. L'urgence était de soigner, pas de faire des études. Macron a dit qu'on était en guerre, on ne lance pas d'études sur les armes, on utilise celles qu'on a, et on observe leur efficacité.

Les sources je vous en ai donné en veux tu en voilà, vous n'en tenez pas compte, c'est votre problème. 

Portrait de PhilRAI
6/février/2021 - 23h45
BRETZEL68 a écrit :

Maudrux : ancien chirurgien : donc résultats de quelles études ? 

Erstein : médecin généraliste donc il n'a pas du voir bcp de malades fortement infectés qui sont surtout traités en hôpital

Super vos références, vous êtes au top -Continuez comme ça

Voilà, le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt. Peu importe qui est Maudrux, ce qui importe c'est la qualité de ce qu'il raconte, la qualité de son travail de recherche, et la qualité de la discussion qui comprend de nombreux médecins. 

Et franchement, c'est comme avec Raoult, quand on compare la qualité de ces gens là avec celle des habitués des médias, il n'y a pas photo ! En plus eux ne touchent pas d'argent des grands laboratoires.

Portrait de PhilRAI
6/février/2021 - 23h41
croco a écrit :

@PhilRAI Je suis d'accord concernant ce que vous dites sur la 2e vague. Mais sachant que le virus pouvait muter il aurait du être plus prudent. Surtout que beaucoup y ont cru et ont arrêté les gestes barrières pendant l'été.

Vous auriez dû l'écouter ! Il a dit qu'il ne croyait pas à une deuxième vague du même virus parce que cela n'était jamais arrivé. Mais il a aussi dit qu'il était possible qu'une autre épidémie saisonnière avec un virus différent pouvait survenir à l'automne comme pour les autres virus du même type, comme pour la grippe. Il a toujours été clair et cohérent dans ses propos.

Les gestes barrières pendant l'été n'ont servi à rien. Le virus est arrivé, il fallait traiter, point. Ce virus est là pour toujours, on ne va pas garder ces contraintes pour toujours. On ne l'a pas fait pour la grippe (dont les malades sont traités) et les autres virus, il n'y a aucune raison de le faire pour celui-là.

 

Portrait de PhilRAI
6/février/2021 - 23h37
croco a écrit :

Je pense que si en France on avait eu un chercheur qui avait trouvé un traitement, le gouvernement aurait sauté sur l'occasion pour présenter cela comme sa propre victoire et cela lui aurait permis d'économiser des dizaines de milliards d'euros. Pourquoi cacher volontairement un traitement qui marche? Pour vendre des vaccins? Mais en France on en a même pas à vendre, comme la très grosse majorité des pays du monde d'ailleurs. Et les laboratoires n'ont pas besoin de ça pour s'en mettre plein les poches. Sans compter que Astrazeneca vend son vaccin à prix coûtant.

Le gouvernement n'a pas comme objectif de guérir la covid ! Elle lui permet de casser notre économie pour respecter les exigences des idéologues mondialo-écolos pour "sauver la planète". Ecoutez bien les médias, tous les jours on a le petit refrain sur les catastrophes qui vont nous tomber dessus si on ne réduit pas nos émissions de CO2 donc nos activités. Cela fait plus de 40 ans qu'on nous pompe avec ces conneries. La covid est une opportunité pour nous l'imposer. En plus c'est pratique, ça permet de tenir en laisse la population en la culpabilisant et en lui faisant peur, avec bien sûr la répression qui va avec. 

Concernant les médicaments qui guérissent la covid, on les a déjà : hydroxychloroquine, azithromycine, ivermectine et d'autres. L'ennui c'est qu'ils sont dans le domaine public. Donc si les gouvernements décident de les utiliser, une multitude de laboratoires les produiront à très faible coût ce qui n'arrange pas du tout les grands laboratoires qui eux veulent faire d'énorme profits avec des médicaments, des vaccins dont ils ont l'exclusivité. Ces grands laboratoires qui arrosent tous les médecins qui sont autorisés à causer dans les grands médias.

Franchement, Astrazeneca qui vendrait son vaccin à prix coutant ! vous y croyez vraiment ? Quelle naïveté !  En plus de vendre n'oubliez pas qu'ils touchent beaucoup de subventions et d'aides à la recherche.

Portrait de croco
6/février/2021 - 18h30 - depuis l'application mobile

Je pense que si en France on avait eu un chercheur qui avait trouvé un traitement, le gouvernement aurait sauté sur l'occasion pour présenter cela comme sa propre victoire et cela lui aurait permis d'économiser des dizaines de milliards d'euros. Pourquoi cacher volontairement un traitement qui marche? Pour vendre des vaccins? Mais en France on en a même pas à vendre, comme la très grosse majorité des pays du monde d'ailleurs. Et les laboratoires n'ont pas besoin de ça pour s'en mettre plein les poches. Sans compter que Astrazeneca vend son vaccin à prix coûtant.

Portrait de croco
6/février/2021 - 18h22 - depuis l'application mobile
PhilRAI a écrit :

Angers ? ils ont pris des patients dans un état déjà avancé, le contraire de ce que préconise Raoult ! 

La deuxième vague n'est pas le même virus ! c'est ce qu'avait dit Raoult. La vraie deuxième vague était attendue immédiatement après le premier confinement avec le même virus.

@PhilRAI Je suis d'accord concernant ce que vous dites sur la 2e vague. Mais sachant que le virus pouvait muter il aurait du être plus prudent. Surtout que beaucoup y ont cru et ont arrêté les gestes barrières pendant l'été.

Portrait de stbx00
6/février/2021 - 18h22
PhilRAI a écrit :

Il y a énormément d'études bidons, je pense volontairement pour saturer le sujet.  J'ai renoncé de les examiner, ça prend trop de temps pour rien. La plupart du temps les posologies préconisées par les médecins utilisateurs ne sont pas respectées. Les méta analyses "oublient" certaines études qui bizarrement vont toutes dans le même sens. C'est pourquoi je ne considère plus que les résultats certains de médecins sur le terrain. A voir aussi au Mexique où une région entière traite et pas les autres, mais je manque d'information je n'ai pas eu le temps de creuser. 

J'ai donné l'exemple du Dr. Maudrux. Il n'a fait que publier ses résultats en demandant aux autres médecins ce qu'ils avaient constaté. On lui a ordonné de se taire, alors que justement c'était l'occasion de regrouper les différente pratiques. Mais non, c'est paracétamol et fermez là ! Et on nous parle de science ! du foutage de gueule !

Vraiment vous racontez n'importe quoi. Il n'y a pas 36 méthodes pour établir l'efficacité du traitement.: Les études randomisées. Vous dites qu'il n'y en  a pas car elles coutent trop cher ?  C'est pourtant comme ça qu'on fait systématiquement et ça a été fait avec la Chloroquine, avec ou sans Azithromicine, au début des sympthomes, après quelques jours etc...

Non on ne peut pas établir l'utilité du traitement avec des observations " de terrain" sur une maladie dont ont guéris sans rien faire dans 98% des cas...

Bref, quand on vous demande de nous donner des sources, vous n'en n'avez simplement pas... Vous n'avez pas le temps (pourtant vous en prenez du temps pour écrire ici systématiquement depuis des mois et des mois). 

Portrait de croco
6/février/2021 - 18h17 - depuis l'application mobile
PhilRAI a écrit :

Raoult traite aussi les personnes âgées ! Mais il ne faut pas se faire d'illusions, à partir d'un certain âge toute maladie même bénigne peut être mortelle.

L'essai randomisé ? il est fait d'office, il suffit de comparer ses résultats avec ceux des autres centres hospitaliers.

Un essai randomisé coûte très cher, personne ne veut le financer au vu du peu de rapport du médicament. On en est là. Et aussi la difficulté de trouver des gens qui vont accepter de risquer d'avoir un placebo qui ne guérit pas alors que l'hydroxychloroquine guérit peut-être sans risque ! C'est pour cela que Raoult a dit qu'il faisait son boulot de médecin avec les moyens dont il dispose. Pas de patients non traités au hasard.

Voyez aussi le témoignage poignant du Dr Erbstein "je ne pouvais pas les laisser mourir". Et à qui on a demandé de se taire quand il a fait état de ses réussites avec l'azithromycine.

@PhilRAI On ne peut pas comparer les résultats sans essais randomisé car dans son hôpital il voit les patients dès les tests puisqu'il les fait en grand nombre. Il a pu par conséquent identifier plus facilement les personnes malades de la covid en leur demandant de venir se faire hospitaliser après la réception des résultats. C'est d'ailleurs sans doute une très bonne chose. Il a fait beaucoup de choses très bien. Mais du coup on ne peut pas comparer avec un hôpital qui ne suis pas les malades depuis le test. C'est vrai que Raoult traite les personnes âgées, mais il fait quand même un tri au départ. Il le dit lui-même. Ce qui fausse forcement les résultats. Mais quoiqu'il en soit, même lui n'a jamais dit que son traitement guerissait les gens en 2 jours. Il prétend juste qu'il parvient à diminuer de 30% le nombre de morts.....mais après le tri!

Portrait de PhilRAI
6/février/2021 - 18h16
croco a écrit :

@stbx00 Oui c'est clair. Didier Raoult s'est demandé pourquoi l'hôpital d'Angers a stoppé son étude pendant l'été et a crié au scandale et au complot. Je ne peut pas imaginer qu'il soit de mauvaise foi, mais même moi je sais que si l'étude a été stoppée pendant l'été c'est parce qu'il n'y avait plus de malades! Même lui a dit que l'épidémie était finie pendant l'été. Donc il sait très bien pourquoi l'étude s'est arrêtée. Et quand elle a repris lors de la 2e vague qui était supposée être de "la science fiction", l'étude a pu reprendre et a conclu malheureusement comme les autres études que le traitement n'avait aucune efficacité. Les résultats de l'étude peuvent être trouvés en 2 clics sur internet.

Angers ? ils ont pris des patients dans un état déjà avancé, le contraire de ce que préconise Raoult ! 

La deuxième vague n'est pas le même virus ! c'est ce qu'avait dit Raoult. La vraie deuxième vague était attendue immédiatement après le premier confinement avec le même virus.

Portrait de PhilRAI
6/février/2021 - 18h09
croco a écrit :

@PhilRAI j'ai regardé les résultats des études. Quand on voit une telle disparité dans les résultats, y compris dans ceux qui sont positifs pour le traitement, on peut comprendre qu'il y a un problème.

Il y a énormément d'études bidons, je pense volontairement pour saturer le sujet.  J'ai renoncé de les examiner, ça prend trop de temps pour rien. La plupart du temps les posologies préconisées par les médecins utilisateurs ne sont pas respectées. Les méta analyses "oublient" certaines études qui bizarrement vont toutes dans le même sens. C'est pourquoi je ne considère plus que les résultats certains de médecins sur le terrain. A voir aussi au Mexique où une région entière traite et pas les autres, mais je manque d'information je n'ai pas eu le temps de creuser. 

J'ai donné l'exemple du Dr. Maudrux. Il n'a fait que publier ses résultats en demandant aux autres médecins ce qu'ils avaient constaté. On lui a ordonné de se taire, alors que justement c'était l'occasion de regrouper les différente pratiques. Mais non, c'est paracétamol et fermez là ! Et on nous parle de science ! du foutage de gueule !

Portrait de PhilRAI
6/février/2021 - 18h04
croco a écrit :

@PhilRAI L'INDE est un des plus gros producteurs d'hydroxychloroquine au monde. Ceci explique peut-être pourquoi ils le préconisent encore. Par ailleurs les personnes extrêmement âgées sont à peu près toutes par définition affaiblies au niveau cardiaque. Si Raoult ne leur donne pas le traitement cela augmente artificiellement son taux de guérison puisque ce sont ces personnes qui meurent le plus de la Covid. Si il avait accepté de faire un vrai essai randomisé comme cela est a été fait pour les vaccins ou les traitements à base d anticorps, on ne serait pas là en train d'en discuter. Toutefois je suis de l'avis de Raoult, c'est inadmissible que les médecins soient obligés de dire à leur patients de rentrer chez eux sans traitement et d'attendre de ne plus bien respirer pour appeler le Samu. Car je pense que si un malade commence un traitement dont il pense qu'il va le guérir, il peut y avoir un certain effet placebo et ainsi améliorer sa chance de guérison.

Raoult traite aussi les personnes âgées ! Mais il ne faut pas se faire d'illusions, à partir d'un certain âge toute maladie même bénigne peut être mortelle.

L'essai randomisé ? il est fait d'office, il suffit de comparer ses résultats avec ceux des autres centres hospitaliers.

Un essai randomisé coûte très cher, personne ne veut le financer au vu du peu de rapport du médicament. On en est là. Et aussi la difficulté de trouver des gens qui vont accepter de risquer d'avoir un placebo qui ne guérit pas alors que l'hydroxychloroquine guérit peut-être sans risque ! C'est pour cela que Raoult a dit qu'il faisait son boulot de médecin avec les moyens dont il dispose. Pas de patients non traités au hasard.

Voyez aussi le témoignage poignant du Dr Erbstein "je ne pouvais pas les laisser mourir". Et à qui on a demandé de se taire quand il a fait état de ses réussites avec l'azithromycine.

Portrait de croco
6/février/2021 - 18h03 - depuis l'application mobile
PhilRAI a écrit :

Toutes la liste sur le site c19study.com. et sur le site de l'IHU mediterranee-infection.com/meta-analysis-on-chloroquine-derivatives-and-covid-19-mortality-october20-2020-update/

Voir aussi sur le blog du Dr Maudrux toutes les informations nécessaires sur les médicaments efficaces contre la covid. blog.gerardmaudrux.lequotidiendumedecin.fr

 

@PhilRAI j'ai regardé les résultats des études. Quand on voit une telle disparité dans les résultats, y compris dans ceux qui sont positifs pour le traitement, on peut comprendre qu'il y a un problème.

Portrait de croco
6/février/2021 - 17h59 - depuis l'application mobile
stbx00 a écrit :

Il faut absolument que vous nous donniez vos sources sur les études en question. J'ai beau chercher je n'en trouve pas. Les études validées dans les ouvrages médicaux concluent à l'inefficacité du traitement.

@stbx00 Oui c'est clair. Didier Raoult s'est demandé pourquoi l'hôpital d'Angers a stoppé son étude pendant l'été et a crié au scandale et au complot. Je ne peut pas imaginer qu'il soit de mauvaise foi, mais même moi je sais que si l'étude a été stoppée pendant l'été c'est parce qu'il n'y avait plus de malades! Même lui a dit que l'épidémie était finie pendant l'été. Donc il sait très bien pourquoi l'étude s'est arrêtée. Et quand elle a repris lors de la 2e vague qui était supposée être de "la science fiction", l'étude a pu reprendre et a conclu malheureusement comme les autres études que le traitement n'avait aucune efficacité. Les résultats de l'étude peuvent être trouvés en 2 clics sur internet.

Portrait de PhilRAI
6/février/2021 - 17h58
croco a écrit :

@PhilRAI Et en Italie, depuis mi décembre, le conseil d État autorise le traitement à base d hydroxychloroquine. Et pourtant le nombre de morts par habitant est supérieur en comparaison avec la France. Alors vous allez me dire que c'est parceque les Italiens ne prennent pas le traitement? Si les médecins Italiens croient au traitement, ils devraient le prescrire à leurs malades non? En tout cas même si il y avait une certaine efficacité, elle serait très minime. Car si il elle était evidente, il y aurait une incidence positive sur le nombre de morts dans les pays où il est prescrit.

Le nombre de morts par habitant est un cumul depuis le début de l'épidémie. Il faut voir la dynamique, et on constate que le nombre de morts en Italie est en forte régression. Même si effectivement il n'y a aucune information quant à l'utilisation réelle de l'hydroxychloroquine. Comme partout les pressions sont énormes contre les traitements peu coûteux et efficaces.

Portrait de PhilRAI
6/février/2021 - 17h55
stbx00 a écrit :

Il faut absolument que vous nous donniez vos sources sur les études en question. J'ai beau chercher je n'en trouve pas. Les études validées dans les ouvrages médicaux concluent à l'inefficacité du traitement.

Toutes la liste sur le site c19study.com. et sur le site de l'IHU mediterranee-infection.com/meta-analysis-on-chloroquine-derivatives-and-covid-19-mortality-october20-2020-update/

Voir aussi sur le blog du Dr Maudrux toutes les informations nécessaires sur les médicaments efficaces contre la covid. blog.gerardmaudrux.lequotidiendumedecin.fr

 

Portrait de croco
6/février/2021 - 17h49 - depuis l'application mobile
PhilRAI a écrit :

Parce que les gens ne prennent pas ce traitement ! c'est tout de même simple à comprendre ! La Chine ? allez savoir ce qu'il s'y passe réellement !

@PhilRAI Et en Italie, depuis mi décembre, le conseil d État autorise le traitement à base d hydroxychloroquine. Et pourtant le nombre de morts par habitant est supérieur en comparaison avec la France. Alors vous allez me dire que c'est parceque les Italiens ne prennent pas le traitement? Si les médecins Italiens croient au traitement, ils devraient le prescrire à leurs malades non? En tout cas même si il y avait une certaine efficacité, elle serait très minime. Car si il elle était evidente, il y aurait une incidence positive sur le nombre de morts dans les pays où il est prescrit.

Portrait de stbx00
6/février/2021 - 17h47
PhilRAI a écrit :

Il y a bien plus d'études qui concluent à leur efficacité que le contraire ! Plus tous les retours favorables du terrain.

Il faut absolument que vous nous donniez vos sources sur les études en question. J'ai beau chercher je n'en trouve pas. Les études validées dans les ouvrages médicaux concluent à l'inefficacité du traitement.

Portrait de croco
6/février/2021 - 17h32 - depuis l'application mobile
PhilRAI a écrit :

Oui, c'est cela "il est de notoriété publique" Comment il disait Coluche ? Dans les milieux autorisés ... Aux US il n'y a pas de consignes générales. Ce sont les états qui décident, et encore ça va dépendre des centres hospitaliers, des médecins, et des politiques. Trump n'avait aucun pouvoir dans ce domaine. Il n'y a absolument aucune certitude quand à l'emploi généralisé ou pas de tel ou tel médicament à une période donnée.

C'est pareil au Brésil ou une partie du pays est aux mains de l'opposition qui fait systématiquement le contraire de ce qu'il dit. 

Il n'y a que l'Inde qui a même prévu des kits familiaux. L'épidémie se casse la figure.

Non, ce n'est pas le nombre absolu de morts qu'il faut prendre en compte, il faut se ramener au nombre d'habitants. La France fait moins bien que le Brésil.

Ce que vous dites sur Raoult est totalement faux ! Il n'écarte que les cardiaques pour éviter qu'on attribue leur cas au médicament. Il n'a jamais eu un seul cas à cause du traitement. Il faut arrêter de prendre les gens pour des cons ! La chloroquine est utilisée depuis 70 dans le monde entier par des milliards de personnes dans toutes les conditions possibles. Dire que cela pose un problème cardiaque est un immense mensonge propagé par l'étude bidon du lance qui a été rétractée. Il faut arrêter de sortir cette connerie.

En plus il n'y a pas que la chloroquine, il y a l'azithromycine, l'ivermectine et d'autres. Au choix du médecin en fonction du patient.

@PhilRAI L'INDE est un des plus gros producteurs d'hydroxychloroquine au monde. Ceci explique peut-être pourquoi ils le préconisent encore. Par ailleurs les personnes extrêmement âgées sont à peu près toutes par définition affaiblies au niveau cardiaque. Si Raoult ne leur donne pas le traitement cela augmente artificiellement son taux de guérison puisque ce sont ces personnes qui meurent le plus de la Covid. Si il avait accepté de faire un vrai essai randomisé comme cela est a été fait pour les vaccins ou les traitements à base d anticorps, on ne serait pas là en train d'en discuter. Toutefois je suis de l'avis de Raoult, c'est inadmissible que les médecins soient obligés de dire à leur patients de rentrer chez eux sans traitement et d'attendre de ne plus bien respirer pour appeler le Samu. Car je pense que si un malade commence un traitement dont il pense qu'il va le guérir, il peut y avoir un certain effet placebo et ainsi améliorer sa chance de guérison.