05/02 08:26

Accusations d'inceste contre Richard Berry : Le quotidien "Le Monde" publie une longue enquête avec une série de révélations glaçantes sur l'affaire - Vidéo

C'est une longue enquête publiée par le quotidien Le Monde qui a été publiée et qui donne énormément de détails sur la plainte qui a été déposée contre l'acteur Richard Berry. "Quand le couple avait la garde des enfants en fin de semaine, il leur serait arrivé, le matin après leurs ébats, de convier ceux-ci dans la chambre parentale pour des jeux sexuels", est-il écrit dans la plainte consultée par le quotidien. Coline Berry-Rojtman assure avoir vécu "des dizaines de fois" entre ses 6 et 10 ans ce "jeu de l'orchestre", comme elle le nomme, durant lequel elle était amenée à toucher les "organes sexuels [de son père] et ceux de sa partenaire", précise la plainte.

Le Monde, qui a enquêté sur cette affaire, révèle notamment le contenu de ce SMS envoyé le 30 juin 2014 par Coline Berry à son père, qui dément tout geste déplacé : "Comment appelles-tu faire jouer son enfant avec son sexe ? Ça te rappelle quelque chose les jeux avec Jeane Manson (… ?) C’est normal d’embrasser sa fille sur la bouche avec la langue à 4 ans ? De prendre des bains avec elle ? De lui montrer comment ton sexe sait bouger tout seul ????"

Dans sa plainte, Coline Berry affirme que son père lui aurait demandé de "jouer à l’orchestre avec ses organes sexuels" et ceux de sa partenaire : "Mme Coline Berry aurait donc été contrainte d’apposer sa bouche sur le sexe de M. Berry, en présence de l’autre enfant, et de manière répétée."

L’autre enfant, c’est la fille de Jeane Manson qui affirme, elle, comme sa mère, que ces allégations sont fausses. "Moi, elle a dit que j’étais dans la chambre avec eux, je suis donc le seul témoin, a expliqué Shirel Sayegh Djaoui, jeudi, à BFMTV. J’avais donc 6 ou 7 ans et je peux vous dire que rien de tel ne s’est passé".

Le 14 janvier dernier, la même Shirel parlait toutefois dans un SMS adressé à Coline Berry, s’agissant de son père, "d’un personnage qui nous a fait du mal", tout en précisant, en ce qui la concerne : "Je ne peux parler d’attouchement fort heureusement."

"Jeane avait une liberté excessive avec les corps. C’est vrai. Mais sans ambiguïté sexuelle", affirmait,  Richard Berry, début janvier, dans un message adressé à sa fille, qui lui reproche à lui aussi parallèlement aux accusations d’inceste, de n’avoir aucune pudeur.

Joséphine Berry, la deuxième fille de Richard Berry, a contacté au contraire le même journal pour lui conseiller de ne pas publier d’article sur des choses qui, selon elle, "ne regardent personne d’autre que mon père et ma sœur", précisant que, de son côté, "il ne s’est jamais rien passé, il n’y a jamais eu d’ambiguïté".

Richard Berry est également accusé par sa fille de violences conjugales. Des faits qu’il a reconnus, ceux-là, lors de son entretien avec Le Monde.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Dédérinox
5/février/2021 - 20h36

Dans le temps, Le Monde était une référence.

Maintenant, même Voici a plus de classe.

Portrait de Bigpower
5/février/2021 - 20h09
Martel688 a écrit :

 

Je ne suis pas de votre avis.

Il ne devrait pas y avoir de prescription pour de tels actes.

Mais de toute façon, prescription ou non, il faut que les victimes parlent enfin, y arrivent, et se délivrent de cette douleur.

Et je préfère savoir quel monstre est Berry plutôt que de l'ignorer et de lui faire des entrées.

La présomption d'innocence, c'est très bien...mais beaucoup trop de faits jouent en la défaveur de ce taré...ça fait des années que cette histoire se joue en coulisse, et que cette femme se bat pour la vérité en restant discrète.

Berry a tout déballé sur Instagram? Il aime jouer, on a vu...Il va tout perdre et on ne va pas pleurer pour lui.

Je suis d'accord qu'il ne devrait pas y avoir de prescription.Ca résoudrait les problèmes en laissant la justice décider.

Le problème c'est que vous vous êtes déjà fait votre propre opinion sans avoir tous les éléments pour juger.C'est pour ça que je disais qu'il devrait être interdit de dénoncer des faits prescrits, car les accusés ne peuvent pas se défendre officiellement et deviennent donc coupable par toutes les personnes comme vous qui pensent savoir...

Imaginons qu'il n'ai rien fait et que ce soit juste une vengeance de sa fille pour des raisons qu'on ignore. C'est peut-être peu probable, mais ce n'est pas impossible.C'est déjà arrivé ce genre de situation.Et bien il serait condamné à tort par le peuple sans même avoir pu se défendre et ne pourrait jamais être officiellement innocenté...

Portrait de sibel430
5/février/2021 - 20h08
Harriet a écrit :

Pour ma part, j'ai des souvenirs dés l'âge de deux ans/trois ans (confirmés par mes parents) ...

Par contre, il ne s'agit pas du déroulé d'une journée entière , mais plutôt d'évènements particuliers, comme des "arrêts sur image"  , donc marquants ...  smiley

Idem . Sinon je me souviens particulièrement du jour ou j'ai appris que comme mon cobaye j'allais aussi mourir un jour et de l'angoisse que ça a provoqué . Je me souviens aussi du jour ou on m'a appris que ce qui était dans mon assiette était un animal, jour ou je serais devenue végétarienne si on m'avait laissé le choix ...

Portrait de sibel430
5/février/2021 - 19h59

Ca m'étonnerait bien que "le Monde" nous ponde aussi un article sur la fille de Biden qui dans son journal relate des comportements inappropriés de son père notamment sous la douche quand elle était enfant ...

Portrait de Harriet
5/février/2021 - 18h48
Mikhail63 a écrit :

smiley bref c'est la famille du spectacle et des médias où tout le monde s'embrasse devant les caméras et une fois à l'ombre se foutent des coups de poignards! 

Et  encore !  @Steyr-Shoenauer oublie de mentionner Mathieu Petit qui est l'ex de Coline Berry mais l'actuel de Mathilde Seigner , elle même belle-soeur de Roman Polanski .... etc ... smiley

Portrait de Talya
5/février/2021 - 18h19
Steyr-Schœnauer a écrit :

Les médias embrouillent tout alors qu'au fond la situation est très simple : Accusé d'inceste par sa fille aînée l'actrice Coline Berry, accusation démentie par la chanteuse Jeane Manson, Richard Berry fait chevalier des arts et lettres par Jack Lang a toutefois reconnu auprès du Monde avoir frappé son ex-compagne, l'actrice Catherine Hiegel, qui est également la mère de Coline Berry-Rojtman, militante féministe engagée contre la transphobie soutenue par sa tante Josiane Balasko, engagée pour la cause des migrants et tante de Coline mais recadrée par Carla Bruni-Sarkozy, elle-même rappelée à l'ordre par son ex amant le philosophe Raphaël Enthoven, nouveau gardien moral de la gauche parisienne après la démission forcée de son mentor Olivier Duhamel, lui-même soupçonné d'inceste sur son beau-fils, faits révélés par la fille de Bernard Kouchner et nièce de l'actrice Marie-France Pisier, mais dont le vrai père pourrait être Fidel Castro.

LMA, une série signée AB Production. 

J'adore la démonstration, c'est d'une clarté évidente vu sous cet angle !

Portrait de geneva
5/février/2021 - 17h43
Steyr-Schœnauer a écrit :

Les médias embrouillent tout alors qu'au fond la situation est très simple : Accusé d'inceste par sa fille aînée l'actrice Coline Berry, accusation démentie par la chanteuse Jeane Manson, Richard Berry fait chevalier des arts et lettres par Jack Lang a toutefois reconnu auprès du Monde avoir frappé son ex-compagne, l'actrice Catherine Hiegel, qui est également la mère de Coline Berry-Rojtman, militante féministe engagée contre la transphobie soutenue par sa tante Josiane Balasko, engagée pour la cause des migrants et tante de Coline mais recadrée par Carla Bruni-Sarkozy, elle-même rappelée à l'ordre par son ex amant le philosophe Raphaël Enthoven, nouveau gardien moral de la gauche parisienne après la démission forcée de son mentor Olivier Duhamel, lui-même soupçonné d'inceste sur son beau-fils, faits révélés par la fille de Bernard Kouchner et nièce de l'actrice Marie-France Pisier, mais dont le vrai père pourrait être Fidel Castro.

LMA, une série signée AB Production. 

Charmant petit monde que l'on n'a surtout pas envie de fréquenter.... smiley

Portrait de Talya
5/février/2021 - 17h26

Quel déballage de linge sale sur la place publique ! Personne ne peut savoir ce qui s'est réellement passé dans la vie des protagonistes. Cependant, il semble évident que mme Coline Berry a besoin de se libérer d'un traumatisme qu'elle a vécu dans son enfance. Parfois, le comportement impudique des parents a des répercussions sur la vie future de leurs enfants. Mr Richard Berry n'est peut-être pas coupable des faits qui lui sont reprochés, mais il a dû "blessé" la mémoire traumatique de cette personne lorsqu'elle était enfant (elle s'est peut-être sentie rejetée ou niée). Le fait qu'il refasse sa vie avec une femme du même âge que mme Coline Berry et qu'il lui fasse un(e) enfant a dû rajouté à la douleur ressentie. Les hommes sont de piètres psychologues dans leur vie privée. Je suis d'accord avec Marylou Berri : Richard Berry aurait dû prendre le temps de  parler à Coline pour l'apaiser, de l'écouter et si besoin d'envisager une thérapie familiale. Cela aurait peut-être évité que sa fille Coline se fasse enfin entendre de cette façon. Les mariages, divorces, violences conjugales et remariages des adultes laissent des traces profondes dans la mémoire traumatique des enfants qui se sentent victimes de la "légèreté" des adultes. Enfin, du côté de la mère Catherine Hiegel (liée à la famille de Pierre Bellemarre qui n'est pas exemplaire non plus), cela crée aussi un cocktail "explosif" !

Portrait de nina83
5/février/2021 - 15h39

ce journal devient un torchon tout comme Voici...... j'ai bien aimé la prise de position de la fille de Jeane Manson, elle a été harcelée par Coline pour qu'elle témoigne, et réfute complètement cette histoire inventée de toute pièce.

Portrait de geneva
5/février/2021 - 15h33
j t -M-M a écrit :

Une très grande majorité de la population mondiale.

 Ceux qui restent ont dû être sacrément traumatisés pour oublier une aussi large période de leur vie.

"Une très grande majorité de la population mondiale"   Vous en savez des choses !!!

"Ceux qui restent ont dû être sacrément traumatisés pour oublier une aussi large période de leur vie."  Ah bon ! sacrément traumatisés, où ils ont eu une jeunesse normale qui ne leur a pas permis de se souvenir d'événements difficiles ? En ce qui me concerne, j'ai eu une mère qui  m'a fait quelques "vacheries", mais dire à quel âge ????  Mais je suis beaucoup moins intelligente que vous, sûrement !!! smileysmiley

Portrait de Harriet
5/février/2021 - 13h39
geneva a écrit :

Qui peut me dire ce qu'il s'est passé dans sa vie entre 6 & 10 ans ? smiley

Pour ma part, j'ai des souvenirs dés l'âge de deux ans/trois ans (confirmés par mes parents) ...

Par contre, il ne s'agit pas du déroulé d'une journée entière , mais plutôt d'évènements particuliers, comme des "arrêts sur image"  , donc marquants ...  smiley

Portrait de ΙΧΘΥΣ
5/février/2021 - 13h17
ChrisEure a écrit :

Oui et ? A supposer qu'elle soit effectivement innocente, c'est normal qu'elle le dise non ? A sa place, vous feriez quoi ?Et encore une fois, c'est troublant de voir que la fille de J. Manson, censée être également victime, affirme le contraire. Ou de voir que l'ex-mari de Coline Berry dit qu'il doute monstrueusement (ce sont ses termes) de ce qu'elle raconte ...

 

 

Difficile de se faire une idée.

Le communiqué officiel de la fille de Jeane Manson va dans un sens, mais le contenu du SMS qu’elle a échangé avec Coline Berry début Février va dans un autre.

C’est un peu déconcertant. Elle cherche peut être à protéger sa mère.

Portrait de geneva
5/février/2021 - 12h52

Qui peut me dire ce qu'il s'est passé dans sa vie entre 6 & 10 ans ? smiley

Portrait de Bigpower
5/février/2021 - 12h16
ThierryG a écrit :

Alors que la parole commence enfin à se libérer sur ce sujet grâve en France, il est inconscient de vouloir empêcher les victimes de parler parce que les faits seraient préscrit.Il faut du temps pour un jour oser poser des mots sur ce que l'on a vécut, moi même, cela fait plus de 25ans, et je le porte encore moi parce qu'à l'époque, quand les parents ont cru se douter de quelque chose, c'est moi qu'on a claqué au pilori et écarté de la famille, tandis que mon ainé lui, à été protégé.

Si c'est faux, l'accusé peut attaquer pour diffamation et faire éclore une vérité judiciaire, et ce même après la prescription. Si c'est vrai, la victime elle, n'a que ce moment ou elle ose enfin briser le mur du silence tuer les démons du passé. Comme cette victimes n'obtiendra jamais réparation puisqu'il y a prescription, laissons lui au moins la possibilité de s'exprime.Cordialement

 

Je ne suis pas d'accord.C'est trop facile et trop dangereux.Par contre je suis pour qu'il n'y ait pas de prescription pour ce genre de faits.Au moins les personnes concernées sont jugées par la justice et non pas par la vindicte populaire...

Portrait de mbagnick
5/février/2021 - 11h39
Mikhail63 a écrit :

Le journal Le Monde est si mal en point pour en venir à faire du Closer?

Il pourrait ne vendre rien du tout, le journal étant subventionné par nos impôts, il continuerait à faire sa propagande reprise par tous les autres media.

Portrait de preshovich
5/février/2021 - 10h56

Sa carriere est de toute facon terminée car il a reconnu des violences conjugales. 

Portrait de th93100
5/février/2021 - 10h53
GUETARY 64 a écrit :

HELAS PAS DE FUMEE SANS FEU !!

 

CE que vous dites est absolument crétin ! Je vais vous accuser d’être pédophile et à la tête d'un réseau de diffusion de films interdits...  et sous seul prétexte que j'ai dis cela, on pourrait conclure que c'est vrai ??

Portrait de ajc21
5/février/2021 - 10h44

Que ce soit vrai ou pas, ces histoires révélées depuis ce début d'année, montrent une chose, il ne faut plus de prescriptions pour des faits aussi grave. A la rigueur après tant d'année, une prescription pour la peine. Mais faire un procès même symbolique car finalement pour les victimes le plus important c'est d'être reconnues comme une victime. Et pour une personne accusée qu'on reconnaisse son innocence si elle n'a rien fait.

Avec ces histoires de prescriptions, il y a du coup

* la personne qui dénonce qui est accusée de mentir, même si elle dit la vérité, pour qui se sera un enfer

* la personne qui est accusée qui aura le restant de sa vie une étiquette, pour qui il y aura toujours un doute, ce qui est terrible si les accusations sont fausses. et  c'est aussi un enfer

 

 

Portrait de YVESM
5/février/2021 - 10h36

Un avis d'un intellectuel sur la question :                                 Daniel Cohn Bendit ?Faudra regarder sur LCI.

Portrait de Harriet
5/février/2021 - 09h53

Il faut contextualiser ces révélations ....

C'est l'époque où Matzneff rédige une pétition qui vise à défendre le droit des adultes à avoir des relations amoureuses/sexuelles avec des mineurs ...  Texte publié en 1977 et signé par des personnalités telles que Sartre/Beauvoir, Lang, Kouchner , etc .... 

Certains "jeux sexuels" étaient probablement minimisés par les adultes (cf la grand-mère qui aurait dit , après tout il ne l'a pas violée) alors que vécus comme un traumatisme par les victimes de ces pratiques incestueuses ...

Ne pas occulter , que depuis la parole de l'enfant a été reconnue , ainsi que ses droits désormais défendus ...

Portrait de gegedu84
5/février/2021 - 09h46

il n'y a pas prescription puisque  c'est 30 ans après 18 ans donc 48 et coline n'a que 45 ans 

Portrait de GUETARY 64
5/février/2021 - 09h33

HELAS PAS DE FUMEE SANS FEU !!

 

Portrait de ThierryG
5/février/2021 - 09h26
Bigpower a écrit :

Le problème c'est qu'il y a prescription.En conséquence Richard Berry ne sera jamais jugé. Donc jamais condamné ni disculpé.Et maintenant dans l'esprit des gens le doute sera toujours présent.

Il ne devrait pas être permis de faire de telles révélations quand les faits sont prescrits car aucun jugement ne pourra jamais établir une vérité officielle.Si c'est vrai, c'est terrible car il ne sera jamais puni.Si c'est faux c'est terrible car il ne pourra jamais être innocenté.

Alors que la parole commence enfin à se libérer sur ce sujet grâve en France, il est inconscient de vouloir empêcher les victimes de parler parce que les faits seraient préscrit.Il faut du temps pour un jour oser poser des mots sur ce que l'on a vécut, moi même, cela fait plus de 25ans, et je le porte encore moi parce qu'à l'époque, quand les parents ont cru se douter de quelque chose, c'est moi qu'on a claqué au pilori et écarté de la famille, tandis que mon ainé lui, à été protégé.

Si c'est faux, l'accusé peut attaquer pour diffamation et faire éclore une vérité judiciaire, et ce même après la prescription. Si c'est vrai, la victime elle, n'a que ce moment ou elle ose enfin briser le mur du silence tuer les démons du passé. Comme cette victimes n'obtiendra jamais réparation puisqu'il y a prescription, laissons lui au moins la possibilité de s'exprime.Cordialement

 

Portrait de colmart18
5/février/2021 - 09h26

Il va falloir doter les journalistes de menottes pour arrêter les coupables présumés , alléger le personnel judiciaire de tâches qui ne leur seront plus dévolues dorénavant . 

Vive la présomption d'innocence , vive la procuration ambiante , vive la France !

Portrait de Bigpower
5/février/2021 - 09h11
lucieat a écrit :

Tous ces gens qui prennent parti pour l'un ou l'autre sans aucun élément qui prouve quoi que ce soit me dépassent. En attendant que ce soit jugé et prouvé, je ne pense rien, ce n'est pas mes affaires, ce qui se passe -ou non- derrière une porte ne concerne que les personnes et les juges. Mais les gens adorent tomber à bras raccourcis sur des gens connus pour les démolir sans savoir. Cette affaire n'est pas claire et j'attends de voir la suite, quoique ça ne m'intéresse pas tellement, c'est leur problème

Le problème c'est qu'il y a prescription.En conséquence Richard Berry ne sera jamais jugé. Donc jamais condamné ni disculpé.Et maintenant dans l'esprit des gens le doute sera toujours présent.

Il ne devrait pas être permis de faire de telles révélations quand les faits sont prescrits car aucun jugement ne pourra jamais établir une vérité officielle.Si c'est vrai, c'est terrible car il ne sera jamais puni.Si c'est faux c'est terrible car il ne pourra jamais être innocenté.

Portrait de djbaxter
5/février/2021 - 08h56

"La longue enquête" = recopier des extraits de la plainte.

Portrait de crolette
5/février/2021 - 08h55

rassurez-vous, puisque la justice est saturée, ce sont les journaux qui mènent les enquêtes maintenant .La police judiciaire est soulagée...

Portrait de lucieat
5/février/2021 - 08h46

Tous ces gens qui prennent parti pour l'un ou l'autre sans aucun élément qui prouve quoi que ce soit me dépassent. En attendant que ce soit jugé et prouvé, je ne pense rien, ce n'est pas mes affaires, ce qui se passe -ou non- derrière une porte ne concerne que les personnes et les juges. Mais les gens adorent tomber à bras raccourcis sur des gens connus pour les démolir sans savoir. Cette affaire n'est pas claire et j'attends de voir la suite, quoique ça ne m'intéresse pas tellement, c'est leur problème