02/02/2021 10:31

La vente aux enchères de lots d'exception au profit de Sidaction a permis de récolter 212.550 euros: Dîners en tête à tête avec Line Renaud ou Jean Paul Gaultier, robes haute couture, visites privées des maisons Hermès, Balenciaga et Alaïa...

Dîners en tête à tête avec Line Renaud ou Jean Paul Gaultier, robes haute couture, visites privées des maisons Hermès, Balenciaga et Alaïa...: la vente aux enchères de lots d'exception au profit de Sidaction a permis de récolter 212.550 euros, a annoncé l'association de lutte contre le sida. Dans l'impossibilité d'organiser son traditionnel dîner de la mode contre le sida, l'un des principaux événements français de bienfaisance organisé chaque mois de janvier depuis 20 ans, Sidaction l'a remplacé cette année par une vente aux enchères en ligne, du 28 au 31 janvier. L'an dernier, le dîner de la mode avait permis de récolter 780.000 euros.

Parmi les lots des enchères offerts par de grandes griffes, un dîner en compagnie de Jean Paul Gaultier a été adjugé 16.200 euros, tandis qu'une paire de boots collectors de la maison Saint Laurent s’est envolée à 30.000 euros. Une rencontre avec le styliste Simon Porte Jacquemus, pour réaliser avec lui un sac personnalisé, a trouvé preneur pour 10.400 euros. "Les dons pour la recherche contre le sida sont en baisse. Il ne faut pas baisser la garde", a confié à l'AFP le couturier Jean Paul Gaultier, ambassadeur de Sidaction. "Il n'y a toujours pas de vaccin contre le sida. Il ne faut pas l'oublier" et "continuer à se protéger". Selon les derniers chiffres Onusida (2019), 38 millions de personnes vivent avec le VIH. Le grand week-end de sensibilisation et de collecte du Sidaction mobilisant de nombreux médias et artistes, se déroulera du 26 au 28 mars.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Capri
2/février/2021 - 22h44

Cette idée d'enchères est nulle de mon point de vue. Il fallait faire une loterie. Les enchères : ce sont les plus riches qui emportent les "lots"... Une loterie : chacun y a accès, chacun peut acheter un ou plusieurs tickets pour augmenter ses chances. Quelqu'un de fortuné, voulant accroître ses chances, pourra acheter davantage de tickets mais les moins fortunés ne seront pas exclus pour autant. Alors qu'avec le système des enchères, seuls les plus riches ont leur chance.

Avec une loterie, cela aurait été une opération populaire. Ca montre 1) soit que Line Renaud et consoeurs est très mal entourée question marketing et fundraising -- 2) soit qu'elle vit "dans son monde" et qu'elle s'adresse essentiellement à des gens fortunés et que les autres ne l'intéressent pas. Un peu triste, je trouve. Et un peu triste, aussi, de ne pas avoir des "relais", des porte-parole plus jeunes... qui auraient justement peut-être pensé à des levées de fonds plus populaires !

Portrait de ratatouille
2/février/2021 - 14h17

Tout l’«Entre-Suce» était là ...