19/01/2021 17:02

C'est un record pour une série française: "Lupin", portée par Omar Sy sur Netflix, est en passe d'être regardée par près de 70 millions de foyers dans le monde

C'est un record pour une série française: "Lupin", portée par Omar Sy sur Netflix, est en passe d'être regardée par près de 70 millions de foyers dans le monde, selon une projection réalisée par la plateforme et rendue publique mardi. Selon elle, d'ici le 5 février, soit 28 jours après sa sortie, 70 millions de foyers devraient avoir regardé la série, a-t-elle précisé à l'AFP, confirmant une information de 20 Minutes.

"Lupin" détrônerait ainsi "Le Jeu de la dame", l'une des séries les plus regardées de l'histoire de la plateforme, qui a été vue par 62 millions de personnes. "70 millions c'est fou ! Si fier que Lupin soit LA première série française Netflix à rencontrer un tel succès international ! Sans vous, cela n'aurait pas été possible. Merci à tous", s'est enthousiasmé l'acteur Omar Sy sur son compte Twitter. Produite par Gaumont et composée de dix épisodes, la série Lupin s'est classée numéro 1 dans une dizaine de pays dont le Brésil, le Vietnam, l'Argentine ou l'Espagne. Signe de l'ampleur du phénomène, le livre de Maurice Leblanc, dont s'inspire la série, est lui en tête des ventes sur le site Amazon.fr.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Nowo
21/janvier/2021 - 14h31
[Les Génies a écrit :

Quoi ???? Youn ou Boon valent un de Funès ???? .....................

Mais vous fumez quoi, vous ?

Bien sûr, que le divertissement doit élever le niveau, qu'est-ce que vous racontez ... Il y a une intelligence dans l'humour, ça vous parle ou pas ? Et les deux films que vous citez sont des monstres affectifs, de véritables merveilles, ils sont la recréation e toute une époque d'exception. Manifestement vous ne comprenez rien à rien ...

En même temps, si vous réussissez à sourire sur Youn, rien d'étonnant. Ils sont la récréation d'une époque complètement dégénérée, où le talent n'est absolument plus un critère.]

 

Je me suis bien marré sur Fatal, plus que sur le gendarme et les extraterrestres.

N'étant pas sectaire comme vous je suis capable d'adorer Astier dans "l'exo conférence" ou dans "que ma joie demeure"  comme de me marrer sur un vieux bidasse and co.

Et intouchables et quand même un cran au dessus de pétrole pétrole, même si j'aime les 2.

Faire preuve d'ouverture d'esprit et aborder un film sans à priori n'est pas donné à tous le monde...

Portrait de la cannoise
20/janvier/2021 - 15h25

Je comprends pas trop cet engouement. Série sympa, mais de là à devenir n° 1! Et je comprends encore moins ce que les américains peuvent trouver à cette série parlant du livre et des aventures de  Lupin  qu'ils ne connaissent sûrement pas. Peut être pour Omar Sy. 

Portrait de Greenday2013
20/janvier/2021 - 14h42
copysand a écrit :

c'est n'importe quoi , normal avec le comptage netflix ou juste les 2 premières minutes comptes , car lupin en qualité  est loin derrière le jeu de la dame et autre séries ..mais bon quand on sait que c'est les journalistes parisiens qui emploi " la plus belle avenue du monde" ou pour le psg " les 4 fantastiques " , ils aiment bien se toucher...

Quel est le rapport entre le nombre de vues dans le monde et les journalistes parisiens ?

Portrait de bibilababiole
20/janvier/2021 - 12h32
Les Génies a écrit :

Quoi ???? Youn ou Boon valent un de Funès ???? .....................

Mais vous fumez quoi, vous ?

Bien sûr, que le divertissement doit élever le niveau, qu'est-ce que vous racontez ... Il y a une intelligence dans l'humour, ça vous parle ou pas ? Et les deux films que vous citez sont des monstres affectifs, de véritables merveilles, ils sont la recréation e toute une époque d'exception. Manifestement vous ne comprenez rien à rien ...

En même temps, si vous réussissez à sourire sur Youn, rien d'étonnant. Ils sont la récréation d'une époque complètement dégénérée, où le talent n'est absolument plus un critère.

Pour moi, Boon et Youn ne boxent pas du tout dans la même catégorie et dans quelques décennies, je pense que les futures générations regarderont "un bon vieux boon" comme on regarde aujourd'hui "un bon vieux de funes". Ne pas oublier que de son vivant, De funès n'avait pas forcément les faveurs des critiques et, plus récemment, la retrospective que la cinémathèque lui a consacré a fait polémique. Le temps embelli les choses. Ceci étant dit, si je suis ultra fan de Ventura, Noiret, Rochefort, de Tati, d'Etaix, de Capra, de Wilder… cela ne m'empêche pas de vivre avec mon temps et de trouver beaucoup de talent à la nouvelle génération ( Pierre Niney, Benjamin Lavernhe… pour ne citer que les deux premiers qui me viennent à l'esprit). Tout ça pour dire qu'on ne peut pas comparer le gratin d'une époque en fouillant dans le caniveau d'une autre. Je fais référence à l'un de vos autres posts : Chancel et Pivot ne sont plus là mais il n'y a pas que les marseillais et Hanouna aujourd'hui : beaucoup d'émissions parlent de culture, il y a beaucoup de docs formidables. Oui, comme vous, il m'arrive d'être effaré par le contenu de certaines émissions, par l'écriture de certains films mais toute l'histoire du cinéma fourmille de films pop corn. 

Portrait de Nowo
20/janvier/2021 - 09h41
Les Génies a écrit :

On est en chute libre, mais il y a toujours des malades pour nous dire qu'on élève le niveau chaque année ... Trop drôle ... Si on ne parle que de cinéma, ils sont OÙ, les Ventura, les Raimu, les Blier, les Gabin ? Ah oui, pardon, on a gagné Kev Adams, Dany Boon ou Michaël Youn, c'est le bonheur ...

Il y a toujours eu un cinéma populaire en France.

De funés et les gendarmes, Galabru, les charlots etc...ne faisaient pas de films plus "intelligents" que les Youn, Boon ou autres.

Qui a dit que le cinéma ne devait être que intelligent ou "d'auteur" ?

Qui a dit qu'un divertissement devait élever le niveau ? 

Regardez Blier dans pétrole pétrole ou de Funés dans la soupe aux choux et on parlera de niveau qui baisse...   

 

Portrait de bibilababiole
19/janvier/2021 - 20h11

Est-ce que Lupin est divertissant ? OUI. Est-ce que Lupin est une série qualitative ? NON. Si les scenarri n'avaient pas collectionné les invraisemblances et les facilités en rafale, j'aurais pu avoir un avis différent. Plutôt séduit au début, je suis devenu de plus en plus critique, étant quelque peu énervé qu'on insulte ainsi mon "intelligence" de spectateur lambda en me proposant une écriture aussi peu exigeante. Quand on regarde un film ( ou série), on accepte tacitement de mettre son incrédulité au placard, ce qui nous permet d'avoir peur, d'être ému, d'espérer que le héros s'en sorte ( alors qu'on le sait bien que dans 99% des cas, il s'en sort). Mais, lorsque les ficelles scénaristiques sont trop grosses, on se rappelle que ce n'est "QUE" de la fiction et cela nous sort du récit et de son intérêt. C'est ce que j'ai vécu avec Lupin. 

Portrait de Galileo.
19/janvier/2021 - 18h30
Dédérinox a écrit :

C'est très mauvais, j'ai lâché rapidement . 

Les flics incapables de reconnaitre le personnage joué par  Omar Sy parce qu'il met un bonnet ou porte une barbe, y'a des limites à la débilité quand même . 

Je comprends mieux pourquoi l'autre jour une critique titrait: "Omar Sy c'est Arsène Loupé ! " smiley

Portrait de Dédérinox
19/janvier/2021 - 18h24
Cortex a écrit :

Série excellente ! et non, il n'est pas Lupin mais il s'inspire, sans complexe, du personnage de M. Leblanc.

Belle réussite pour un noir qui s'inspire d'un blanc. N'en déplaise à certains, les chiffres parlent d'eux mêmes ! Carton très largement mérité.

Il n'y a pas de chiffres, c'est de la com . " Intentions de visionnage ", lol. 

Portrait de Dédérinox
19/janvier/2021 - 18h21

C'est très mauvais, j'ai lâché rapidement . 

Les flics incapables de reconnaitre le personnage joué par  Omar Sy parce qu'il met un bonnet ou porte une barbe, y'a des limites à la débilité quand même . 

Portrait de Galileo.
19/janvier/2021 - 17h54
krisb37 a écrit :

Petite piqure de rappel : les chiffres d’audience communiqués par Netflix n’ont quasiment aucun sens.

Cocorico ! Ça y est, la France a enfin sa série à succès sur Netflix. À la veille de la publication de ses résultats au quatrième trimestre de 2020, la firme a laissé entendre à plusieurs médias français comme le Figaro ou 20 Minutes que Lupin, la série avec Omar Sy, avait atteint des records d’audience.

Voici ce que l’on nous dit : «  La série française aura été regardée par 70 millions de comptes 28 jours après sa mise en ligne selon les projections de Netflix », ou «  la série atteindra 70 millions de visionnages sous 28 jours. »

D’une part, il s’agit donc de projections. Netflix y a souvent recours dans ses résultats trimestriels pour parler de productions qui viennent d’être mises en ligne et dont les audiences n’ont pas encore été calculées sur 4 semaines. Vu que Lupin est sortie le 8 janvier 2021, la plateforme n’a pour l’instant que 11 jours de recul sur son succès.

Une « intention de visionnage » n’est pas un visionnage

D’autre part, et c’est encore plus important, la notion de « visionnage » utilisée par Netflix ne dit rien du comportement réel de ses abonnés. Depuis janvier 2020, la plateforme de vidéo à la demande par abonnement (SVOD) a décidé de comptabiliser ses audiences selon une méthode propre à elle :

si vous regardez seulement deux minutes du premier épisode d’une série, vous êtes comptabilisé comme un spectateur ou une spectatrice.

C’est pour cette raison que Netflix parle désormais d’intention de visionnage plus que de visionnages.

Cette méthode, habile, permet à Netflix de communiquer sur des audiences 35 % plus hautes qu’auparavant (c’est la firme qui le dit). Jadis, le comptage était légèrement différent, bien qu’également curieux :

une saison était considérée comme visionnée si vous aviez regardé 70 % de son premier épisode.

D’où vient donc ce chiffre de 70 millions au bout de 28 jours ? Il s’agit d’un chiffre extrapolé par Netflix à partir du comportement observé sur les 11 premiers jours de la sortie de Lupin. La firme ayant l’habitude de s’adonner à ce genre de projections, il est probable que cela corresponde à la réalité d’ici la mi-février….

Numérama

Fut une époque lointaine en France ou on appelait ça "Les prévisions de Mme Soleil" ! smiley

Portrait de scarabé
19/janvier/2021 - 17h29
Cortex a écrit :

Série excellente ! et non, il n'est pas Lupin mais il s'inspire, sans complexe, du personnage de M. Leblanc.

Belle réussite pour un noir qui s'inspire d'un blanc. N'en déplaise à certains, les chiffres parlent d'eux mêmes ! Carton très largement mérité.

"Belle réussite pour un noir qui s'inspire d'un blanc"...

 

Voila des relents racistes bien nauséabonds !!! smiley