Rechercher

18/01 15:49

La ville et la métropole d'Angers victimes depuis samedi d'une cyberattaque qui paralyse l'ensemble des ordinateurs - Le compte Twitter du maire Christophe Béchu également piraté

La ville et la métropole d'Angers sont victimes depuis samedi d'une cyberattaque qui paralyse l'ensemble de ses ordinateurs, a-t-on appris lundi. "Dans la nuit de vendredi à samedi une cyberattaque a ciblé le système d'information de la ville d'Angers et de la métropole. Le diagnostic a conclu à une attaque de type rançongiciel qui a frappé La Rochelle, Aix Marseille, Vincennes, l'Ademe... dans un passé récent", a indiqué la métropole sur Facebook. "Dès samedi matin, les équipes de la direction du système d'information de la ville en lien avec l'Autorité Nationale de Sécurité des Systèmes d'Information (ANSSI) ont établi un protocole de sauvegarde et de restauration du système", a-t-elle ajouté, précisant que ce processus de restauration "va être long et impacte les services rendus aux Angevins nécessitant l'usage de l'informatique".

Interrogée lundi, la métropole a indiqué que la cyberattaque avait commencé par un piratage du compte Twitter du maire Christophe Béchu. Ce dernier était toujours inaccessible lundi, avec en photo de profil la main d'un homme tatouée. Le maire n'a pas souhaité s'exprimer sur le sujet. "Nous n'avons toujours pas accès aux ordinateurs ce lundi, l'expertise se poursuit", a ajouté la métropole. Les services accueillant du public restent ouverts.

Ailleurs sur le web

Vos réactions