10/01 19:46

Coronavirus - Inquiétude du Maire de Marseille après la découverte de 7 nouveaux cas du variant britannique - Plus de 50.000 doses du vaccin Moderna seront livrées demain en France

19h45: Plus de 50.000 doses du vaccin Moderna contre le Covid-19, qui vient d'être autorisé en Europe, seront livrées lundi 11 janvier pour être acheminées dans le Grand Est, en Auvergne-Rhône-Alpes et en Paca afin d'être utilisées dans la semaine, a annoncé dimanche le ministère de la Santé.

19h41: Voici le point ce soir en France: 

.

17h23: La Grande-Bretagne annonce un record de décès avec 563 morts en 24h et près de 55.000 nouveaux cas

16h48: L'ARS de Paca précise dans un communiqué que "des prélèvements de surface et des prélèvements des eaux usées [sont effectués dès aujourd'hui] au sein des lieux d’habitation des personnes testées positives et issues du foyer épidémique. Ces prélèvements permettront d’identifier la présence du virus de la Covid-19."

15h55: Le nouveau maire de Marseille Benoît Payan fait un point sur la situation épidémique. « Une recrudescence virale a été observée de façon extrêmement importante » dans les eaux usées, alerte-t-il, alors qu' un cluster de cas liés au variant britannique a été détecté hier. Il y a au moins 7 positifs au virus anglais sur les 23 contaminés ayant été en contact avec une personne positive au variant britannique, selon la numéro deux Michèle Rubirola. Des tests vont notamment être réalisés sur les 30 résidents d'un immeuble où le virus a été détecté dans les eaux usées. D’après La Provence, quatre arrondissements marseillais qui sont particulièrement concernés. Il s'agit du 7e, 8e, 9e et 12e.

10h52: Olivier Véran, le Ministre de la Santé est l'invité de Cnews et Europe 1 ce matin: "Nous avons des armes pour lutter contre le virus et ce sont les vaccins. Il y environ 1% de variant britannique sur le territoire Français selon des chiffres très provisoires que j'ai ce matin. Nous faisons tout pour empêcher l'arriver de ce variant chez nous. Ce n'est pas parce que nous identifions un cas de variant qu'il sera amené à se diffuser localement. Le virus circule de façon élevée en France. La situation autour de nous est pire qu'en France avec plus de 1.000 morts par jour en Allemagne ou en Angleterre. Il n'y a pas lieu à ce stade d'envisager une fermeture des écoles. Nous sommes à un niveau de circulation élevé du virus dans le pays, 18.000 cas par jour en moyenne. La pression sanitaire est forte, plus de 1.000 hospitalisions par jour. Le nombre de malades en réanimation ne baisse plus. 

Un médecin généraliste ne pourra pas vacciner dans son cabinet mais il devra aller dans un centre de vaccination, afin de ne pas perdre des doses de vaccin. Un site internet très simple va être lancé jeudi 14 janvier, qui permettra de connaître la liste des centres de vaccination de sa région. Il y aura la possibilité de prendre rendez-vous en ligne et une ligne téléphonique va également être mise en place. Nous travaillons sur un système téléphonique qui permettrait d’éviter d’avoir des embouteillages au téléphone. A Berlin, il y a jusqu’à 6 heures d’attente. Mais pas de panique, je le dis par anticipation. Il n’y a pas de perte de chance. Inutile de se connecter à 8 heures du matin sur la ligne téléphonique. Les choses vont s’organiser dans le bon ordre.

Il y a peut-être un manque de clarté dans la communication de la stratégie de vaccination. Nous avons eu la volonté de rassurer et nous avions un manque d'assurance par rapport à ce nouveau vaccin. 

.

08h21: La Belgique a franchi dimanche le cap des 20.000 décès liés au nouveau coronavirus, dont plus de la moitié concernent des résidents de maisons de retraite, ont annoncé les autorités sanitaires. Ce pays de 11,5 millions d'habitants recensait 662.694 cas de Covid-19 depuis le début de la pandémie en mars 2020, et 20.038 décès (contre 19.992 samedi), selon les chiffres publiés par l'institut de santé publique Sciensano.

08h02: Un couvre-feu nocturne est entré en vigueur samedi en début de soirée au Québec afin d'enrayer la seconde vague de coronavirus, une mesure inédite au Canada à l'échelle d'une province depuis l'épidémie de grippe espagnole il y a un siècle. A Montréal, quelques passants et plusieurs voitures continuaient de circuler en centre-ville peu après l'entrée en vigueur du couvre-feu à 20h00 locales (01h00 GMT dimanche), alors que des voitures de police patrouillaient et procédaient à des contrôles aléatoires.

07h51: A partir d'aujourd'hui, huit nouveaux départements passeront sous le régime du couvre-feu avancé à 18h. Le Var et la Drôme s'ajouteront également à cette liste au début de la semaine prochaine. Depuis le 2 janvier dernier, le couvre-feu est avancé de deux heures dans quinze départements français. Pour tenter d'endiguer la propagation du virus et ses nouveaux variants, cette mesure s'étendra ce dimanche 10 janvier à huit nouveaux départements, dont les Bouches-du-Rhône où un nouveau cluster familial a été détecté. Le Var et la Drôme seront concernés par ce couvre-feu anticipé à partir du mardi 12 janvier prochain, portant la liste à vingt-cinq départements.

DEPUIS LE 2 JANVIER : Alpes-Maritimes ; Ardennes ; Doubs ; Hautes-Alpes ; Haute-Marne ; Haute-Saône ; Jura ; Marne ; Meurthe-et-Moselle ; Meuse ; Moselle ; Nièvre ; Saône-et-Loire ; Territoire de Belfort ; Vosges.

A PARTIR D'AUJOURD'HUI : Allier ; Alpes-de-Haute-Provence ; Bas-Rhin ; Bouches-du-Rhône ; Cher ; Côte-d'Or ; Haut-Rhin ; Vaucluse.

A PARTIR DU 12 JANVIER : Drôme ; Var.

06h18: Le président des maires du Vaucluse, Jean-François Lovisolo, se dit "très réservé". "A 18H00, la population à risque est déjà chez elle et on va mettre en difficulté les commerçants, les restaurants qui font de la vente à emporter, les stations-service, les boulangeries", a-t-il dit à l'AFP. Le chef du service des maladies infectieuses à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris, Eric Caumes, ne cache pas non plus son scepticisme: "Je ne suis pas sûr que ce soit très efficace mais on verra bien", a-t-il déclaré samedi sur franceinfo. En attendant, une opération de dépistage massif s'est déroulée samedi à Bagneux, en banlieue parisienne, où le variant issu du Royaume-Uni, a été détecté vendredi. Quelques centaines de volontaires sont venus se faire tester, à l'instar de Maria, 64 ans, "encore plus inquiète" avec l'apparition de cette mutation du virus.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de RED41800
11/janvier/2021 - 10h45
itsmeagainagain a écrit :

d ailleurs il faudrait commencer par ces gens qui sont pro vaccins mais pas pour eux ! 

c est ces gens la qui devraient servir de cobayes ! 

Les gens ralleraient si le vaccin était obligatoire. Donc pas de souci, vous avez le choix.

Mais partir d'un moment il faut assumer ses choix. Soit vous acceptez de vous faire vacciner et alors vous reprenez vos activités normalement, soit vous refusez et alors si vous êtes malades je suis pour que vous payez les frais de santé. 

Portrait de zig et puce
11/janvier/2021 - 10h22
KEYZER a écrit :

Effectivement, pour l'instant, la vaccination n'est pas obligatoire, mais si on en croit christophe barbier ( proche de macron), celles/ceux qui ne voudront pas se faire vacciner seront dans l'obligation de rester chez eux, de ne plus voyager...

Pas besoin de le rendre obligatoire , la contrainte fera que les gens se feront vacciner dans une grande majorité , tout un tas de branches vont l'imposé , les compagnies aériennes(Quantas pour ne citer qu'elle) veulent rendre obligatoire la vaccinations avant de monter à bord , les croisiéristes  les administrations?  prendre le train sans être vacciner?  etc...... 

Portrait de itsmeagainagain
11/janvier/2021 - 09h30
KEYZER a écrit :

Effectivement, pour l'instant, la vaccination n'est pas obligatoire, mais si on en croit christophe barbier ( proche de macron), celles/ceux qui ne voudront pas se faire vacciner seront dans l'obligation de rester chez eux, de ne plus voyager...

d ailleurs il faudrait commencer par ces gens qui sont pro vaccins mais pas pour eux ! 

c est ces gens la qui devraient servir de cobayes ! 

Portrait de itsmeagainagain
11/janvier/2021 - 09h29

a la decharge de ce gouvernement faut bien avouer que les "medecins" qui les conseillent disent souvent tout et son contraire : voir le martin blachier qui lui veut eliminer tous les vieux des ephad !

quand on entend un type comme lui (on sait pas d ou il tient ses diplomes) on comprend .......................qu on ne comprend rien !

faut faire comme pour trump : lui  interdire de s exprimer !

Portrait de itsmeagainagain
11/janvier/2021 - 09h27
J t -M -M a écrit :

On reconnaît les crétins à ce qu'ils voient des gauchistes partout.

c est surtout des cretins que je vois partout !

 

Portrait de Nono75
11/janvier/2021 - 09h01
Tonton85 a écrit :

Ca n'en reste pas moins une technique récente et je peux comprendre la polémique et/ou la réticence de certaines personnes.

 

Apparemment cela fait des années que les chercheurs bossent dessus. Le vaccin contre la rougeole, oreillon, rubéole est un vaccin ARN naturel.

Je ne peux pas poster le lien mais je te laisse googler "steve pascolo quotidien".

Ok c'est sur Quotidien (et avant que les rageux ne le disent : gauchiasssssseeeeee !!!!!) mais l'invité a aussi parlé sur d'autres chaines / radios.

Portrait de muzo 28
11/janvier/2021 - 05h34
Marine2022 a écrit :

Vous avez totalement raison.

Les gauchistes se croient nombreux mais en regardant les votes aux dernières élections, ils sont en fait chaque jour de moins en moins nombreux au profit de la droite et du RN.

bonne journée quand mêmesmiley

Portrait de Marine2022
11/janvier/2021 - 05h27
J t -M -M a écrit :

On reconnaît les crétins à ce qu'ils voient des gauchistes partout.

Vous avez totalement raison.

Les gauchistes se croient nombreux mais en regardant les votes aux dernières élections, ils sont en fait chaque jour de moins en moins nombreux au profit de la droite et du RN.

Portrait de Capri
11/janvier/2021 - 02h25
hummerH2 a écrit :

"J'ai bien peur qu'ils aient tardé sur la décision de faire une base de données des vaccinés, d'y aller franchement plutôt qu'au compte goutte à cause de l'opinion publique méfiante."

 

Il ne fallait pas s'occuper de l'opinion publique !

Bien sur qu'une partie de la population allait être méfiante, mais il fallait aller vite, vacciner ceux qui sont immédiatement partant, seul chemin qui pourra conduire vers la fameuse immunité collective, et laisser les autres réfléchir calmement, tout en laissant chacun libre de son choix !

Tant qu'à l'opinion, comme sur tous les sujets, elle est versatile !

La meilleure preuve, est qu'il y a 10 jours les sondages nous annonçaient un taux de 60% des Français qui déclaraient ne pas vouloir se faire vacciner, aujourd'hui, les derniers sondages donnent des chiffres opposés, maintenant c'est plus de 56% qui déclarent vouloir le faire ! smiley

Certes, le gouvernement s'est occupé des "non convaincus". Mais on voit qu'on n'est tout simplement pas préparés alors que nos voisins se préparaient activement depuis novembre. Je discutais avec un responsable d'une administration une fois en lui demandant "pouvez-vous passer à la 2ème vitesse ?" Il me répondit, "je suis désolé, nous n'en avons qu'une !!".

Et quand le responsable de la stratégie de vaccination déclare qu'il n'y connaît rien en logistique... les bras m'en tombent. 

Portrait de KEYZER
10/janvier/2021 - 22h32
hummerH2 a écrit :

Perso ,ce que je ne comprends pas c'est cette "bataille" pro contre anti vaccin qui s'est mis en place.

 

A ce jour la vaccination n'est pas obligatoire, chacun est libre de son choix, libre de se faire vacciner ou pas.

Alors pourquoi vouloir justifier son choix en tentant de "démolir le camp adverse" , de le persuader qu'il fait fausse route en utilisant bien souvent des "arguments" plus foireux les uns que les autres, et bien souvent même vraiment risibles !

 

Que chacun raisonne en son âme et conscience, qu'il se fasse une idée, qu'il fasse son choix, sans avoir à écouter et à subir les racontars des autres. smiley

 

Effectivement, pour l'instant, la vaccination n'est pas obligatoire, mais si on en croit christophe barbier ( proche de macron), celles/ceux qui ne voudront pas se faire vacciner seront dans l'obligation de rester chez eux, de ne plus voyager...

Portrait de hummerH2
10/janvier/2021 - 20h47
bengalister a écrit :

J'en veux + au gouvernement et à l'état sur cette vaccination que le reste de la gestion de la crise. L'improvisation en Mars, bon ok c'était inédit depuis + d'1 siècle, ils ont hérité aussi de décisions sur les masques qui ont été faites avant même s'ils auraient pu largement mieux faire sur la fermeture et les controles aux frontières, la comm, les tests etc, mais disons qu'on était dans la moyenne basse en Europe dans la gestion de la crise.

Mais là c'est le 0 pointé et surtout on peut comparer aux autres pays Europées qui ont reçu les doses de vaccin le même jour (ou 1j avant) et ont eu le même temps de préparation.

Résultat en France: des chiffres approximatifs sur la vaccination: aucune remontée informatisée, un retard d'au moins 1 semaine par rapport à l'Italie (déjà 600 000 vaccination), Espagne, Allemagne, Portugal, etc. Bref l'improvisation, on est la risée du monde.

 

Pas sûr que ça soit la faute du gouvernement uniquement mais sans doute aussi à nos administrations incapables d'agir vite et de travailler + quand le besoin s'en fait sentir et de déleguer au privé. Mais j'aimerais comprendre. J'ai bien peur qu'ils aient tardé sur la décision de faire une base de données des vaccinés, d'y aller franchement plutôt qu'au compte goutte à cause de l'opinion publique méfiante.

 

Chaque jour perdu sur cet espoir que représente le vaccin ce sont des gens qui meurent, qui attrappent ce virus qui laisse des séquelles chez certains et des chômeurs, suicides en +.

"J'ai bien peur qu'ils aient tardé sur la décision de faire une base de données des vaccinés, d'y aller franchement plutôt qu'au compte goutte à cause de l'opinion publique méfiante."

 

Il ne fallait pas s'occuper de l'opinion publique !

Bien sur qu'une partie de la population allait être méfiante, mais il fallait aller vite, vacciner ceux qui sont immédiatement partant, seul chemin qui pourra conduire vers la fameuse immunité collective, et laisser les autres réfléchir calmement, tout en laissant chacun libre de son choix !

Tant qu'à l'opinion, comme sur tous les sujets, elle est versatile !

La meilleure preuve, est qu'il y a 10 jours les sondages nous annonçaient un taux de 60% des Français qui déclaraient ne pas vouloir se faire vacciner, aujourd'hui, les derniers sondages donnent des chiffres opposés, maintenant c'est plus de 56% qui déclarent vouloir le faire ! smiley

Portrait de bengalister
10/janvier/2021 - 20h40
hummerH2 a écrit :

Face à l'épidémie , je vous l'accorde, il est très difficile de prévoir les évolutions,même à court terme.

En revanche, pour ce qui concerne la vaccination, j'ai du mal à comprendre, alors que le gouvernement savait  depuis Octobre ou Novembre que le vaccin allait arriver en Décembre, que RIEN n'a été préparé en amont, aucune organisation, aucune logistique mise en place, aucune stratégie....

Les vaccins sont livrés chaque semaine, et c'est de l'improvisation au jour le jour, avec une nouvelle "stratégie" annoncée presque au même rythme ! smileysmiley

J'en veux + au gouvernement et à l'état sur cette vaccination que le reste de la gestion de la crise. L'improvisation en Mars, bon ok c'était inédit depuis + d'1 siècle, ils ont hérité aussi de décisions sur les masques qui ont été faites avant même s'ils auraient pu largement mieux faire sur la fermeture et les controles aux frontières, la comm, les tests etc, mais disons qu'on était dans la moyenne basse en Europe dans la gestion de la crise.

Mais là c'est le 0 pointé et surtout on peut comparer aux autres pays Europées qui ont reçu les doses de vaccin le même jour (ou 1j avant) et ont eu le même temps de préparation.

Résultat en France: des chiffres approximatifs sur la vaccination: aucune remontée informatisée, un retard d'au moins 1 semaine par rapport à l'Italie (déjà 600 000 vaccination), Espagne, Allemagne, Portugal, etc. Bref l'improvisation, on est la risée du monde.

 

Pas sûr que ça soit la faute du gouvernement uniquement mais sans doute aussi à nos administrations incapables d'agir vite et de travailler + quand le besoin s'en fait sentir et de déleguer au privé. Mais j'aimerais comprendre. J'ai bien peur qu'ils aient tardé sur la décision de faire une base de données des vaccinés, d'y aller franchement plutôt qu'au compte goutte à cause de l'opinion publique méfiante.

 

Chaque jour perdu sur cet espoir que représente le vaccin ce sont des gens qui meurent, qui attrappent ce virus qui laisse des séquelles chez certains et des chômeurs, suicides en +.

Portrait de ©Schoenauer©
10/janvier/2021 - 19h55
Tonton85 a écrit :

Ca n'en reste pas moins une technique récente et je peux comprendre la polémique et/ou la réticence de certaines personnes.

 

Perso j'ai plus confiance en ces nouveaux vaccins qu'aux anciens avec adjuvants comme le sel d'aluminium. 

Portrait de Tonton85
10/janvier/2021 - 19h35
Sorj a écrit :

Ce n’est pas une nouveauté, ça fait des années qui la science travaille sur les vaccins Arn, notamment dans le cadre de la lutte contre le cancer.

Un des intérêts de cette technique, c’est de ne pas avoir à ajouter d’adjuvants type sels d’aluminium pour booster la réponse immunitaire.

Un autre, c’est sa rapidité de fabrication. Pas besoin de multiplier au préalable le virus dans des oeufs, extraire et purifier les virus cultivés, les inactiver, les atténuer etc....

Ca n'en reste pas moins une technique récente et je peux comprendre la polémique et/ou la réticence de certaines personnes.

 

Portrait de Sorj
10/janvier/2021 - 19h25
Tonton85 a écrit :

Pour la rapidité de développement du vaccin, c'est assez simple. La Covid 19 est une souche très proche du SRAS COV 1 qui a éclaté en Chine fin 2002. Et pour ce SRAS COV 1, les laboratoires avaient entamés des recherches de vaccins qu'ils n'ont pas mené à terme car ce virus avait disparu de lui même.

Les 2 souches étant très proches, les laboratoires se sont servis des travaux sur le vaccin de ce SRAS COV 1 pour gagner énormément de temps (12 à 24 mois).

Donc polémiquer sur le fait que ce vaccin ai été créé trop vite est une idiotie. Polémiquer sur la nouvelle fabrication de vaccin à base d'ARN messager, là je le comprends. Mais dans 6-12 mois les vaccins fabriqués de façon habituel à partir de virus mort ou fortement atténué seront disponible. Donc plus de polémique.

Ce n’est pas une nouveauté, ça fait des années qui la science travaille sur les vaccins Arn, notamment dans le cadre de la lutte contre le cancer.

Un des intérêts de cette technique, c’est de ne pas avoir à ajouter d’adjuvants type sels d’aluminium pour booster la réponse immunitaire.

Un autre, c’est sa rapidité de fabrication. Pas besoin de multiplier au préalable le virus dans des oeufs, extraire et purifier les virus cultivés, les inactiver, les atténuer etc....

Portrait de muzo 28
10/janvier/2021 - 18h55
hummerH2 a écrit :

Perso ,ce que je ne comprends pas c'est cette "bataille" pro contre anti vaccin qui s'est mis en place.

 

A ce jour la vaccination n'est pas obligatoire, chacun est libre de son choix, libre de se faire vacciner ou pas.

Alors pourquoi vouloir justifier son choix en tentant de "démolir le camp adverse" , de le persuader qu'il fait fausse route en utilisant bien souvent des "arguments" plus foireux les uns que les autres, et bien souvent même vraiment risibles !

 

Que chacun raisonne en son âme et conscience, qu'il se fasse une idée, qu'il fasse son choix, sans avoir à écouter et à subir les racontars des autres. smiley

 

C'est tout à fait ça, chacun choisi ce qu'il pense le meilleur pour lui même. J'ai  beaucoup lu, pas sur facebook ou tweeter, mais  le Vidal. Il reste probablement des risques inconnus qui vont se manifester. On verra bien.

Portrait de Tonton85
10/janvier/2021 - 18h51
gilbon a écrit :

vous avez la mémoire courte. reprenez le fil de l'intervention depuis son début comment voulez-vous que les gens acquiescent sans rien dire, comment vous que les gens en ce gouvernement. Puis il faut quand même avouer que le développement de ce vaccin en si peu de temps laisse perplexe. Donc si pour vous jouer le mouton et dire amen à tout sans avoir une once d'esprit critique, libre à vous, mais arrêter de fustiger ceux qui émettent des doutes quant au bienfait de ce vaccin. Le temps le dira.

Pour la rapidité de développement du vaccin, c'est assez simple. La Covid 19 est une souche très proche du SRAS COV 1 qui a éclaté en Chine fin 2002. Et pour ce SRAS COV 1, les laboratoires avaient entamés des recherches de vaccins qu'ils n'ont pas mené à terme car ce virus avait disparu de lui même.

Les 2 souches étant très proches, les laboratoires se sont servis des travaux sur le vaccin de ce SRAS COV 1 pour gagner énormément de temps (12 à 24 mois).

Donc polémiquer sur le fait que ce vaccin ai été créé trop vite est une idiotie. Polémiquer sur la nouvelle fabrication de vaccin à base d'ARN messager, là je le comprends. Mais dans 6-12 mois les vaccins fabriqués de façon habituel à partir de virus mort ou fortement atténué seront disponible. Donc plus de polémique.

Portrait de Nerfertiti
10/janvier/2021 - 18h47
hummerH2 a écrit :

Face à l'épidémie , je vous l'accorde, il est très difficile de prévoir les évolutions,même à court terme.

En revanche, pour ce qui concerne la vaccination, j'ai du mal à comprendre, alors que le gouvernement savait  depuis Octobre ou Novembre que le vaccin allait arriver en Décembre, que RIEN n'a été préparé en amont, aucune organisation, aucune logistique mise en place, aucune stratégie....

Les vaccins sont livrés chaque semaine, et c'est de l'improvisation au jour le jour, avec une nouvelle "stratégie" annoncée presque au même rythme ! smileysmiley

Tout à  fait d’accord 

L’organisation et la communication de ce gouvernement sont catastrophiques 

Portrait de HELLO
10/janvier/2021 - 18h31

INCROYABLE!

Comment peut-on être aussi inconscient en laissant des résidents Anglais venir en France alors que l'Angleterre est en proie à un désastre sanitaire gravissime, aggravé par ce variant du virus ?

C'est pas comme si on ne le savait pas!

Même si le test PCR est négatif, il faut s'isoler pendant au moins 3 jours , refaire le test et conserver les gestes barrières.

Les Anglais ont exigé une quarantaine à ceux qui venaient chez eux alors qu'à l'époque il n'y avait pas ce variant du virus!

Marseille a gagné le gros lot pour satisfaire à une fête familiale pas indispensable.

Voilà le résultat.

Cela fait des mois que beaucoup d'entre nous se sacrifient pour la bonne cause sanitaire, tout ça réduit à néant.

Nous faisons preuve de déni, d'inconséquence, d'irresponsabilité, de manque de courage depuis le début, les Pouvoirs Publics en premier lieu.

Les mesures sanitaires ne sont appliquées qu'à moitié : test mais pas d'isolement, vaccin mais polémique des anti-vaccins impactant ceux qui veulent se faire vacciner etc etc...

Chacun veut faire à sa sauce et en faire supporter les conséquences à  la collectivité nationale ou internationale.

Depuis un moment, il est évident que seules des mesures drastiques, pas appliquées à moitié, pourront nous sortir de ce merdier.

La politique de l'autruche, la peur, ne sont  pas de mise avec cette crise sanitaire qui dure, en s'aggravant.

 

Portrait de J t -M -M
10/janvier/2021 - 18h17
itsmeagainagain a écrit :

oups ! le maire de marseille , un gauchiste, qui demande la surveillance des frontieres !!

alors la je suis choquée  !

On reconnaît les crétins à ce qu'ils voient des gauchistes partout.

Portrait de itsmeagainagain
10/janvier/2021 - 18h14
Cl a écrit :

Ce n'est pas facile de prendre les bonnes décisions  !!! 

Faisons confiance !!!!

a qui ? 

 

au seRPent du livre de la jungle ? 

Portrait de itsmeagainagain
10/janvier/2021 - 18h13

oups ! le maire de marseille , un gauchiste, qui demande la surveillance des frontieres !!

alors la je suis choquée  !

Portrait de hummerH2
10/janvier/2021 - 18h04
muzo 28 a écrit :

j'allai dire à peu près la même chose.smiley 

Perso ,ce que je ne comprends pas c'est cette "bataille" pro contre anti vaccin qui s'est mis en place.

 

A ce jour la vaccination n'est pas obligatoire, chacun est libre de son choix, libre de se faire vacciner ou pas.

Alors pourquoi vouloir justifier son choix en tentant de "démolir le camp adverse" , de le persuader qu'il fait fausse route en utilisant bien souvent des "arguments" plus foireux les uns que les autres, et bien souvent même vraiment risibles !

 

Que chacun raisonne en son âme et conscience, qu'il se fasse une idée, qu'il fasse son choix, sans avoir à écouter et à subir les racontars des autres. smiley

 

Portrait de muzo 28
10/janvier/2021 - 17h46
gilbon a écrit :

vous avez la mémoire courte. reprenez le fil de l'intervention depuis son début comment voulez-vous que les gens acquiescent sans rien dire, comment vous que les gens en ce gouvernement. Puis il faut quand même avouer que le développement de ce vaccin en si peu de temps laisse perplexe. Donc si pour vous jouer le mouton et dire amen à tout sans avoir une once d'esprit critique, libre à vous, mais arrêter de fustiger ceux qui émettent des doutes quant au bienfait de ce vaccin. Le temps le dira.

j'allai dire à peu près la même chose.smiley 

Portrait de gilbon
10/janvier/2021 - 17h36
Libellule65 a écrit :

Vous êtes casse-pieds à râler tout le temps ! Regardez les pays qui vous entourent : confinement, restrictions encore p’us drastiques, les mêmes tâtonnements des gouvernements pris au piège de cette merde de Covid.... vous n’êtes pas les seuls et les plus à plaindre et de loin, de très loin pas ! Alors... si vous êtes si malins, si vous avez LA solution, alors ne vous privez pas d’en faire part, sinon, fermez la et suivez les consignes ! Perso, j’aimerais bien retrouver une vie normale. Et s’il vous plaît, un peu de respect pour ceux qui ont perdu la vie ou qui se battent pour la garder et pour ceux qui se s’épuisent depuis près d’un an en prenant soin des malades !!! Marre de ces jérémiades continuelles et contre productives ! Et puis.... s’il y a plus de personnes vaccinées ailleurs, c’est tout simplement parce qu’elles sont moins récalcitrantes, qu’elles font confiance aux vaccins. Les bienfaits des vaccins ne sont plus à prouver. Ils ont sauvé bien des vies et continueront à en sauver ! Oui, le risque zéro n’existe pas, mais les réactions graves suite à un vaccins sont rarissimes face aux bienfaits !

vous avez la mémoire courte. reprenez le fil de l'intervention depuis son début comment voulez-vous que les gens acquiescent sans rien dire, comment vous que les gens en ce gouvernement. Puis il faut quand même avouer que le développement de ce vaccin en si peu de temps laisse perplexe. Donc si pour vous jouer le mouton et dire amen à tout sans avoir une once d'esprit critique, libre à vous, mais arrêter de fustiger ceux qui émettent des doutes quant au bienfait de ce vaccin. Le temps le dira.

Portrait de J t -M -M
10/janvier/2021 - 16h44
Libellule65 a écrit :

Vous êtes casse-pieds à râler tout le temps ! Regardez les pays qui vous entourent : confinement, restrictions encore p’us drastiques, les mêmes tâtonnements des gouvernements pris au piège de cette merde de Covid.... vous n’êtes pas les seuls et les plus à plaindre et de loin, de très loin pas ! Alors... si vous êtes si malins, si vous avez LA solution, alors ne vous privez pas d’en faire part, sinon, fermez la et suivez les consignes ! Perso, j’aimerais bien retrouver une vie normale. Et s’il vous plaît, un peu de respect pour ceux qui ont perdu la vie ou qui se battent pour la garder et pour ceux qui se s’épuisent depuis près d’un an en prenant soin des malades !!! Marre de ces jérémiades continuelles et contre productives ! Et puis.... s’il y a plus de personnes vaccinées ailleurs, c’est tout simplement parce qu’elles sont moins récalcitrantes, qu’elles font confiance aux vaccins. Les bienfaits des vaccins ne sont plus à prouver. Ils ont sauvé bien des vies et continueront à en sauver ! Oui, le risque zéro n’existe pas, mais les réactions graves suite à un vaccins sont rarissimes face aux bienfaits !

...s’il y a plus de personnes vaccinées ailleurs, c’est tout simplement parce qu’elles sont moins récalcitrantes...

C'est un léger raccourci...

Il faudrait encore pouvoir se faire vacciner si on le désire. Ce qui est loin d'être le cas.

Portrait de Libellule65
10/janvier/2021 - 16h19 - depuis l'application mobile
Sébastien31 a écrit :

il a trois mois personne ne savait rien sur ce soit disant virus et la comme par hasard tout le monde c'est tout et en plus il la fait des petits. et plus il on trouver un vaccin très vite il sont très fort. c'est vraiment bizarre je trouve.

Vous êtes casse-pieds à râler tout le temps ! Regardez les pays qui vous entourent : confinement, restrictions encore p’us drastiques, les mêmes tâtonnements des gouvernements pris au piège de cette merde de Covid.... vous n’êtes pas les seuls et les plus à plaindre et de loin, de très loin pas ! Alors... si vous êtes si malins, si vous avez LA solution, alors ne vous privez pas d’en faire part, sinon, fermez la et suivez les consignes ! Perso, j’aimerais bien retrouver une vie normale. Et s’il vous plaît, un peu de respect pour ceux qui ont perdu la vie ou qui se battent pour la garder et pour ceux qui se s’épuisent depuis près d’un an en prenant soin des malades !!! Marre de ces jérémiades continuelles et contre productives ! Et puis.... s’il y a plus de personnes vaccinées ailleurs, c’est tout simplement parce qu’elles sont moins récalcitrantes, qu’elles font confiance aux vaccins. Les bienfaits des vaccins ne sont plus à prouver. Ils ont sauvé bien des vies et continueront à en sauver ! Oui, le risque zéro n’existe pas, mais les réactions graves suite à un vaccins sont rarissimes face aux bienfaits !

Portrait de gilbon
10/janvier/2021 - 16h15

Définition de Veran : est une puissante sorcière, dotée de redoutables pouvoirs d'ombre. Elle a notamment démontré la faculté de projeter des boules d'énergie pétrifiant temporairement ses ennemis, de se téléporter, de créer des sosies en ombres de ses adversaires et de se changer elle-même en une sorte de spectre.

Portrait de Sébastien31
10/janvier/2021 - 16h04 - depuis l'application mobile

il a trois mois personne ne savait rien sur ce soit disant virus et la comme par hasard tout le monde c'est tout et en plus il la fait des petits. et plus il on trouver un vaccin très vite il sont très fort. c'est vraiment bizarre je trouve.

Portrait de Romaine
10/janvier/2021 - 14h36

Perso, je trouve stupide qu'un médecin généraliste ne puisse pas vacciner dans son cabinet, il serait si simple de prendre rendez-vous, le médecin groupe le nombre de personnes à vacciner et ainsi les doses de vaccins seraient toutes utilisées. Allez dans un centre de vaccination, bof bof, il va y avoir foule, même sur rendez-vous, en ce qui me concerne, je n'irais pas, je préfère aller chez mon médecin traitant, je précise que je n'entre pas encore dans les critères, je n'ai pas 75 ans !