08/01 16:32

Une tribune signée par plus de 170 associations, soignants et particuliers dénonce la "dangerosité" de la prochaine émission de Karine Le Marchand diffusée lundi sur M6

Une tribune du collectif anti-grossophobie Gras Politique, signée par plus de 170 associations, soignants et particuliers, dénonce la "dangerosité" de la prochaine émission de Karine Le Marchand pour M6, qui risque selon elle de "contribuer à la grossophobie ambiante". Cette tribune publiée sur Médiapart survient avant la diffusion lundi d'"Opération renaissance", produit et réalisé par Karine Le Marchand, qui propose de suivre le parcours de dix personnes obèses candidates à une chirurgie bariatrique, destinée à réduire l'estomac.

"Les personnes obèses sont considérées comme mortes-vivantes tant qu'elles ne réussissent pas à maigrir", fustige Gras Politique, qui se présente comme "un collectif de personnes grosses", à l'origine du mot-clé #pasmarenaissance sur Twitter et d'une pétition contre l'émission qui avait recueilli vendredi plus de 6.400 signatures. En 2017, la polémique avait déjà éclaté lors de l'annonce du projet d'émission. Gras Politique avait répliqué par une pétition à son encontre, révélant certaines mises en scène spectaculaires envisagées par la production.

L'association avait saisi le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) pour empêcher la concrétisation de l'émission. Or, celui-ci ne peut intervenir avant la diffusion d'un programme. "Alors que la lutte contre la grossophobie s'installe tout juste (...) il est dramatique de proposer un tel programme", "une vitrine publicitaire mensongère pour les chirurgies bariatriques" conçue sans "point de vue critique", ni "transparence concernant ses soubassements financiers et idéologiques", estime le collectif.

L'amaigrissement est "la seule porte de sortie (...) mise en avant", "quitte à y laisser notre santé physique ou psychique" et "au détriment de la prévention des violences et des inégalités ou de la lutte contre les discriminations subies", déplore-t-il. Selon Gras Politique, l'émission comporte aussi des "conflits d'intérêts éthiques et financiers manifestes" citant notamment les liens entre Karine Le Marchand, marraine de l'Institut français du Bodylift, et sa fondatrice, une chirurgienne intervenant dans l'émission.

La présentatrice est aussi pointée pour avoir tiré un livre de l'émission, une méthode d'estime de soi censée faciliter la perte de poids, sans avoir "aucune compétence spécifique dans ce domaine". "Je n'ai strictement rien à me reprocher, il n'y a pas de conflit d'intérêt", a réagi auprès de l'AFP Karine Le Marchand. La présentatrice précise être marraine, sans contrepartie, d'un institut dépendant de l'Hôpital de Paris Saint-Joseph, conventionné de secteur 1 sans dépassement d'honoraires, dont les opérations sont prises en charges par l'assurance maladie pour les patients concernés. L'animatrice a aussi affirmé ne pas avoir "de honte" sur le fait de vendre un "livre qui peut être utile au-delà de la perte de poids".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de tobian
9/janvier/2021 - 18h52
xavierdu2944 a écrit :

Pour rejoindre ce que dit Hans mais je vais approfondir un peu plus...smiley Je ne comprend pas toutes ces associations qui veulent mettre en évidence des injustices (pour eux) et qui ne prennent pas en compte chaques cas individuels, pourquoi dans  ce cas là à partir du moment où l'on a une personne qui veut perdre du poid pour son bien-être dérive obligatoirement sur de la grossophobie générale? c'est la personne individuelle qui fait cela pour elle même !!!!smiley

Pour vous donner un éxemple, je suis homoséxuel, et lorsque j'entend des blagues plus ou moins légères sur l'homoséxualité perso ca peut me faire rire, même si des fois cela peut etre lourd et pas tres recherché ça peut faire rire... les mêmes blagues dite sur des antennes édias ou autre, il y aurait toutes les associations sur e thème là qui monteraient au crédo et diraient que c'est de l'homophobie.smiley

Je ne comprend pas toutes ces associations ( homophobie, grossophobie, défenses des femmes, racistes et autre) qui ne savent pas faire la part des choses, et qui vent agir pour une généralité sans prendre en compte les choix individuels de chacun

 "monter au credo"

Vous êtes sûr?

Portrait de xavierdu2944
9/janvier/2021 - 09h49
hans a écrit :

Je vous rejoins tout à fait la dessus. Que des personnes obèses, et des associations de personnes obèses, viennent dire qu'elles sont bien dans leur peau et qu'elles le vivent très bien est d'une hypocrisie et d'un mensonge. Que ces mêmes associations exigent que ce soit la société qui s'adapte à leur pathologie(pas normal pour elles que les sièges de train ou d'avion ne soient pas adaptés aux obèses, par exemple), releve quand même d'une visionbun peu bizarre de la société. Sur le fond, n'ayant pas vu l'émission, je ne me prononcerai pas. Mais j'ai quand même vu dans mon cadre professionnel, des, personnes qui ont subi cette opération et pour qui ça a changé la vie. 

Pour rejoindre ce que dit Hans mais je vais approfondir un peu plus...smiley Je ne comprend pas toutes ces associations qui veulent mettre en évidence des injustices (pour eux) et qui ne prennent pas en compte chaques cas individuels, pourquoi dans  ce cas là à partir du moment où l'on a une personne qui veut perdre du poid pour son bien-être dérive obligatoirement sur de la grossophobie générale? c'est la personne individuelle qui fait cela pour elle même !!!!smiley

Pour vous donner un éxemple, je suis homoséxuel, et lorsque j'entend des blagues plus ou moins légères sur l'homoséxualité perso ca peut me faire rire, même si des fois cela peut etre lourd et pas tres recherché ça peut faire rire... les mêmes blagues dite sur des antennes édias ou autre, il y aurait toutes les associations sur e thème là qui monteraient au crédo et diraient que c'est de l'homophobie.smiley

Je ne comprend pas toutes ces associations ( homophobie, grossophobie, défenses des femmes, racistes et autre) qui ne savent pas faire la part des choses, et qui vent agir pour une généralité sans prendre en compte les choix individuels de chacun

Portrait de Wouhpïnaise
9/janvier/2021 - 09h08
th93100 a écrit :

Avez vous idée du nombre de livres et de magazines qui traitent des régimes et autres possibilités d'amaigrissement ? Avez vous vu la quantité de non médecin qui publient ces torchons ? Si KLM en fait partie, ce n'est jamais qu'une parmi des milliers.

Pour le conflit d’intérêt, personne à ce jour ne sait si elle va en faire la promotion à l'écran... de plus si le thème est l'anneau gastrique, je ne crois pas que ce soit le thème de son livre.

Enfin, pour la méthode, l'anneau n'est pas un procédé nouveau, et il est surtout décrié par ceux qui tentent de vendre d'autres moyens de maigrir....

Bien sûr. Mais je ne prenais par parti. Je ne faisais que préciser les raisons de cette polémique. smiley

Portrait de hans
9/janvier/2021 - 07h52
Dédérinox a écrit :

Un émission pas plus scandaleuse que celles qui essaient nous faire croire que " Youpi, je suis bien dans ma peau en pesant 130 kgs" ...

Je vous rejoins tout à fait la dessus. Que des personnes obèses, et des associations de personnes obèses, viennent dire qu'elles sont bien dans leur peau et qu'elles le vivent très bien est d'une hypocrisie et d'un mensonge. Que ces mêmes associations exigent que ce soit la société qui s'adapte à leur pathologie(pas normal pour elles que les sièges de train ou d'avion ne soient pas adaptés aux obèses, par exemple), releve quand même d'une visionbun peu bizarre de la société. Sur le fond, n'ayant pas vu l'émission, je ne me prononcerai pas. Mais j'ai quand même vu dans mon cadre professionnel, des, personnes qui ont subi cette opération et pour qui ça a changé la vie. 

Portrait de th93100
8/janvier/2021 - 20h13
Wouhpïnaise a écrit :

Ce n'est pas tant l'émission en elle-même qui fait polémique, mais la méthode qui y est proposée pour maigri (chirurgie bariatrique), un soupçon de conflits d'intérêts éthiques et financiers, et le fait que Le Marchant a profité de cette émission pour publier un bouquin sur le sujet alors qu'elle n'a aucune compétence dans le domaine.

Avez vous idée du nombre de livres et de magazines qui traitent des régimes et autres possibilités d'amaigrissement ? Avez vous vu la quantité de non médecin qui publient ces torchons ? Si KLM en fait partie, ce n'est jamais qu'une parmi des milliers.

Pour le conflit d’intérêt, personne à ce jour ne sait si elle va en faire la promotion à l'écran... de plus si le thème est l'anneau gastrique, je ne crois pas que ce soit le thème de son livre.

Enfin, pour la méthode, l'anneau n'est pas un procédé nouveau, et il est surtout décrié par ceux qui tentent de vendre d'autres moyens de maigrir....

Portrait de Wouhpïnaise
8/janvier/2021 - 19h38
th93100 a écrit :

Quelle hypocrisie ! ! S'ils étaient RÉELLEMENT spécialistes et concernés par l’obésité, ils sauraient que cette maladie est dangereuse et que toute initiative pour y remédier peut sauver des vies. Les obèses sont malades ('volontairement' ou non), il faut l'admettre et ces associacons devraient se féliciter que cette cause soit diffusée

Ce n'est pas tant l'émission en elle-même qui fait polémique, mais la méthode qui y est proposée pour maigri (chirurgie bariatrique), un soupçon de conflits d'intérêts éthiques et financiers, et le fait que Le Marchant a profité de cette émission pour publier un bouquin sur le sujet alors qu'elle n'a aucune compétence dans le domaine.

Portrait de th93100
8/janvier/2021 - 18h53

Quelle hypocrisie ! ! S'ils étaient RÉELLEMENT spécialistes et concernés par l’obésité, ils sauraient que cette maladie est dangereuse et que toute initiative pour y remédier peut sauver des vies. Les obèses sont malades ('volontairement' ou non), il faut l'admettre et ces associacons devraient se féliciter que cette cause soit diffusée

Portrait de Dédérinox
8/janvier/2021 - 17h54

Un émission pas plus scandaleuse que celles qui essaient nous faire croire que " Youpi, je suis bien dans ma peau en pesant 130 kgs" ...

Portrait de Wouhpïnaise
8/janvier/2021 - 17h44
air libre a écrit :

Il faut bien avouer que l'on voit de plus en plus d'obèses en France, en particulier dans les classes les plus défavorisées et chez les jeunes, cela devient un problème de santé national, si l'on ne veut pas devenir comme les Etats Unis il est grand temps qu'une politique volontariste de santé s'attaque au problème.

M'enfin voyons !!!! Vous oubliez la taxe sur les boissons sucrées créée en 2012 par le gouvernement Fillon afin de justement lutter contre le surpoids. Ah non suis-je bête ! Baroin avait déclaré un an après que c'était juste pour emmagasiner du fric ! smiley

Portrait de moije
8/janvier/2021 - 17h15

Encore une émission de voyeurisme ( + un livre ) de cette personne comme les précédentes . Elle n'a aucune qualification médicale pour ce genre de problème !