28/12 09:53

Jeune homme musulman agressé à Belfort pour avoir fêté Noël : Deux personnes sont en garde à vue un troisième remis en liberté (France Info)

Un jeune homme a été agressé à Belfort pour avoir fêté Noël car il est musulman, et fils de policiers, comme nous vous le racontions dès hier matin sur jeanmarcmorandini. Deux personnes sont en garde à vue dans cette affaire. Une troisième, l'auteur des messages sur les réseaux sociaux qui ont conduit à la violence, a été remise en liberté, a indiqué une source proche du dossier à franceinfo.

Un jeune Belfortain de confession musulmane et fils de policiers a déposé une plainte après avoir été agressé parce qu'il avait publié sur les réseaux sociaux des photos le montrant en train de fêter Noël. La victime, âgée de 20 ans, a débord reçu un message menaçant d'une de ses connaissances, après la publication des photos de son repas de Noël: "Sale fils de blanc, fils de serpent, fils de policiers... Je vais te montrer ce qu'est un vrai rebeu" .

Et l'auteur, qu'il connaissait de l'école et de son club de football, de le menacer lui et ses parents parce qu'il est choqué de le voir fêter Noël alors qu'il est de confession musulmane. Interloqué, le jeune homme a voulu avoir une explication avec l'auteur du message, qui l'a convié à un rendez-vous. Mais il était attendu là par cinq personnes qui s'en sont prises à lui et l'ont violemment frappé et menacé pour qu'il ne dépose pas de plainte, a-t-on indiqué de même source.

"Il est tombé dans un guet-apens", a affirmé la mère de la victime, officier de police judiciaire, pour laquelle "cette affaire ne doit pas rester sans suite. Ce sont des comportements sectaires et racistes. C'est inacceptable au XXIe siècle. Chacun est libre de fêter ce qu'il veut et comme il l'entend."

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de ΙΧΘΥΣ
28/décembre/2020 - 13h22
Amos a écrit :

Surtout qu'on leur sucre leur herbe.

C’est leur nouvelle façon de revendiquer leur  identité rebeu, qui passe avant la française.

Une fois qu’ils n’auront plus Twitter, leur téléphone,  et l´ensemble des réseaux sociaux pour raconter à quel point la France c’est de la merde et qu’il ne leur restera plus que la prière 5 fois par jour, le Coran pour seule lecture, les filles à la baraque dans la cuisine avec les gosses, ils trouveront ça beaucoup moins rigolo.

Ca fait longtemps qu’ils auraient embarqué pour l’Arabie Saoudite, le cas contraire.

En même temps, on peut comprendre que ça les rende haineux. S’ils n’ont que ça à proposer à une société pour se distinguer, il n’y a vraiment pas de quoi être fier.

C’est nettement moins glorieux que l’odyssée de l’espace.... Voyez un peu ce qu’on leur oppose.

Portrait de ΙΧΘΥΣ
28/décembre/2020 - 12h47
air libre a écrit :

57% des jeunes musulmans de France considèrent que la loi islamique est plus importante que la loi Française, en voici un exemple, il va y en avoir d'autres.

57% des jeunes musulmans considèrent que faire chier le monde est plus important que la Loi française.

L’application de la Charia par la Muttawa, ils en rêvent tant que ça reste fantasmagorique dans le pays où ils vivent.

Attendez qu’on leur sucre leur iPhone pour de vrai, qu’on les menace de leur couper une main ou de lapider les filles dès qu’elles bougent une oreille...

N’importe quoi.

Portrait de Dragon13127
28/décembre/2020 - 11h39 - depuis l'application mobile

moi je dis tous les musulmans qui n'aiment pas la France qu'on les foutent dehors.

Portrait de KERCLAUDE22
28/décembre/2020 - 11h29

Une nouvelle fois les médias parlent peu de cette affaire par rapport à celle mettant en cause les policiers et le producteur de musique qui a fait la une des médias durant plusieurs jours avec incarcération à l'issue. On verra la décision de la justice.

 

Portrait de Azrael68
28/décembre/2020 - 11h05 - depuis l'application mobile

Remis en liberté...! Évidemment ! Notre justice est toujours aussi épatante ! Il ne faudrait surtout pas froisser cette communauté qui n’est qu’amour paix et tolérance ! CQFD

Portrait de ThierryG
28/décembre/2020 - 10h45

Pour la sécurité de tous les arabes et les musulmans de France, je leur conseille dorénavant de jeuner les 24, 25 31 décembre, ainsi que les 1er janvier, histoire de bien montrer qu'ils se désolidarisent de ces fêtes de kouffards.

 

Ce qui est inquiétant c'est de voir que la police de la charia est au aguets pour empêcher la oumma de s'occidentaliser, la question que je me pose, c'est de combien de temps disposons-nous encore, avant que cette police de la charia s'officialise et finisse par bouter les traditions catholiques hors d'Europe.

Les individus ayant été appréhendé, c'est maintenant aux juges de faire leur travail en collant une peine exemplaire à ces extremistes, mais comme l'appareil judiciaire est aujourd'hui en roue libre, je me demande bien si ce n'est pas la victime qui risque d'être condamnée pour avoir incité les agresseurs à devenir violent.

Portrait de Yanik65
28/décembre/2020 - 10h17

Quelle belle religion d'amour, de partage, de tolérance... touçatouça #pasdamalgame ...

Pour être plus sérieux, la "conception" de l'islam qu'ont les jeunes musulmans (le sont-ils vraiment ?) actuellement, est très inquiétante et dangereuse pour le futur. Et pour le vivre-ensemble. 

Portrait de Alexdelouest
28/décembre/2020 - 10h10

Je suis choqué par le silence général au sujet de cette affaire. Où sont les antiracistes ? La gauche ? Macron ? Qui ne dit mot consent.