23/12 09:41

"Canal+ a la main pour reprendre les droits TV du foot français, mais ne doit pas proposer moins de 800 millions " selon Jean-Pierre Caillot, président de Reims et du collège de Ligue 1

Canal+ "a la main" pour reprendre les droits TV du foot français, mais ne doit pas en "abuser", affirme à l'AFP Jean-Pierre Caillot, président de Reims et du collège de Ligue 1, estimant inimaginable une offre "sous les 800 millions d'euros" annuels pour remplacer Mediapro:

"Aujourd'hui, le contexte est compliqué, mais je ne peux pas imaginer qu'on puisse descendre sous les 800 millions d'euros demain. Il n'y a pas d'objectif: dans une négociation, la vérité c'est le chèque. J'espère pour tous les clubs qu'on trouvera rapidement une solution avec un diffuseur historique où on ne déprécie pas le produit. Il faut faire table rase du passé. Des erreurs ont probablement été commises, il y a eu un diffuseur qui a peut-être enfumé tout le monde. Maintenant, on va remettre la balle au centre.

Ce serait une erreur de brader nos droits à Canal+ sous couvert de l'urgence, et d'un autre côté ce ne serait pas une bonne chose pour Canal+ de les prendre trop bas car cela voudrait dire que le produit n'a pas la valeur à laquelle ils veulent le vendre à leurs abonnés. Peut-être que Canal+ va donner le prix qu'on estimera raisonnable, peut-être qu'il ne le donnera pas et qu'il faudra passer par d'autres schémas pour arriver à une somme acceptable pour la Ligue 1, qui reste un championnat de qualité."

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de LORDERIC
24/décembre/2020 - 00h26

Caillot trahit Canal, puis revient vers lui , comme si de rien n'était et avec des exigences 

L'impudence, il a ça dans le sang, le caillot !

Portrait de Ninie76700
23/décembre/2020 - 14h32

Canal ne devrait même pas reprendre les droits. L'engouement pour le foot ne sera pas à  la hauteur des autres années vue le contexte.

Personnellement je ne m'abonne plus à canal car il y a trop de sports... Canal n'est plus ce qu'il était a une époque ou il y avait plus de cinéma.

Portrait de Pierre henry 115
23/décembre/2020 - 14h11

"avec un diffuseur historique où on ne déprécie pas le produit"  MDR, le "produit" est largement déprécié, on parle de la LIGUE 1, faut qu'il se réveille. Et puis il faut être maso pour payer un abonnement afin de regarder les purges de ce championnat chaque week-end.

Portrait de zig et puce
23/décembre/2020 - 11h24

Personnellement faudrait que l'on me paye pour prendre un abonnement ou il y a du foot , tant j’exècre ce sport (enfin sport est un bien grand mot concernant le foot en 202smiley , mais c'est canal+ qui a la main , il va en profiter , et ne mettra jamais 800 millions/an  , le président de Reims va falloir qu'il arrête de croire au Pére Noël 

Portrait de rocambole95
23/décembre/2020 - 10h43
Yanik65 a écrit :

Le culot de Jean-Pierre Caillot quand même ... Les gars ont tourné le dos à Canal+ au moment de l'appel d'offres malgré la "fidélité" du groupe et maintenant ça vient imposer un minimum à proposer.

Canal+ n'a pas vocation à maintenir le train de vie surréaliste des clubs. A eux de revoir leur stratégie de club et notamment salariale.

Caillot oh Caillot oh Caillot ferme ta gueule répondit l' écho .

 

Portrait de Zorde67
23/décembre/2020 - 10h40
Yanik65 a écrit :

Le culot de Jean-Pierre Caillot quand même ... Les gars ont tourné le dos à Canal+ au moment de l'appel d'offres malgré la "fidélité" du groupe et maintenant ça vient imposer un minimum à proposer.

Canal+ n'a pas vocation à maintenir le train de vie surréaliste des clubs. A eux de revoir leur stratégie de club et notamment salariale.

Exactement !

A force d’avoir les yeux plus gros que le ventre voilà où cela nous mène. Plutôt que de vendre les droits a un groupe français on préfère gagner le pseudo jackpot en les vendant a un groupe étranger.

C’est le juste revers de la médaille pour la LFP et j’espère que Canal+ ne se laissera pas faire dans ce dossier. 

Portrait de Yanik65
23/décembre/2020 - 10h04

Le culot de Jean-Pierre Caillot quand même ... Les gars ont tourné le dos à Canal+ au moment de l'appel d'offres malgré la "fidélité" du groupe et maintenant ça vient imposer un minimum à proposer.

Canal+ n'a pas vocation à maintenir le train de vie surréaliste des clubs. A eux de revoir leur stratégie de club et notamment salariale.