19/12 11:16

Le député Cédric Roussel va demander la création d'une commission d'enquête parlementaire pour faire la lumière sur le conflit des droits TV du foot

Le député  Cédric Roussel va demander la création d'une commission d'enquête parlementaire pour faire la lumière sur le conflit des droits TV du Championnat de France de football, en passe d'aboutir au retrait du diffuseur défaillant Mediapro, a-t-il annoncé à l'AFP vendredi. "Il faut obtenir des éclaircissements car cette affaire aura des conséquences. Il ne faut pas que ce soit un échec pour rien", a développé M. Roussel, par ailleurs président du groupe d'études sur l'Économie du sport. Il a indiqué qu'il allait déposer sa demande dans les prochaines heures, en vue de démarrer des auditions dès le mois de janvier.

La Ligue de football professionnel (LFP) et le groupe sino-espagnol Mediapro, détenteur de 80% des matches de la Ligue 1 et de la Ligue 2 pour plus de 800 millions d'euros par an, sont en passe de rompre leur contrat via un accord qui doit être validé mardi par la justice.

Mediapro, nouvel entrant sur le marché français, n'a pas été en mesure d'honorer ses versements depuis octobre, faisant craindre des centaines de millions d'euros de pertes annuelles pour le football professionnel, et plusieurs millions pour le sport amateur via la taxe Buffet prélevée sur les droits TV.

Cédric Roussel a déjà conduit de multiples auditions cet automne, avec la majorité des acteurs mais pas Mediapro, qui n'a pas donné suite. La commission d'enquête, mécanisme plus contraignant car les personnes auditionnées sont tenues de répondre à leurs convocations, "est une conséquente évidente" selon lui.

"Le foot et le sport français ont besoin de davantage de certitudes. Ce contrat (avec Mediapro) est un fiasco et fragilise le service public du sport. Il faut apporter des solutions pour qu'un tel risque ne se reproduise pas", a-t-il ajouté.

Ailleurs sur le web

Vos réactions