01/12 19:41

Eric Naulleau réagit à la plainte en diffamation déposée contre lui par la soeur d'Adama Traoré: "Assa Traoré ose tout, c'est même à ça qu'on la reconnaît..."

La soeur d'Adama Traoré, ce jeune homme noir de 24 ans décédé en 2016 après son arrestation, a porté plainte en diffamation contre le chroniqueur Eric Naulleau pour avoir accusé son frère d'avoir violé un de ses codétenus, a-t-on appris mardi auprès de source proche du dossier. Dans un tweet publié vendredi dernier, Eric Naulleau, animateur d'émissions télévisées avec le polémiste Eric Zemmour, a rejeté un appel à manifester contre la proposition de loi "sécurité globale" du gouvernement lancé par le comité "La vérité pour Adama", dirigé par sa soeur Assa Traoré.

"Je répondrai aux appels à manifester de #Assa Traoré quand il s'agira entre autres d'exprimer une solidarité avec le co-détenu d'Adama Traoré que celui-ci a violé à de multiples reprises sous la menace d'une fourchette", a-t-il écrit.

"Les déclarations de M. Naulleau à l'encontre de M. Adama Traoré sont constitutives de diffamation", écrit la plainte avec constitution de partie civile déposée devant le doyen des juges d'instruction du tribunal judiciaire de Paris, confirmée par l'avocat de la famille Traoré, Me Yassine Bouzrou. "Les propos en cause ne sont en aucune façon constitutifs de diffamation au sens de la loi de 1881. Ils relèvent à l'évidence de sa liberté d'expression", a réagi sur Twitter Me Charles Consigny, l'avocat d'Eric Naulleau.

"Assa Traoré ose tout, c'est même à ça qu'on la reconnaît...", a commenté sur le même réseau social M. Naulleau. Adama Traoré est décédé le 19 juillet 2016 après son arrestation, au terme d'une course-poursuite avec les gendarmes à Beaumont-sur-Oise (Val-d'Oise). Les proches de la victime affirment depuis quatre ans qu'il a été "tué " par les gendarmes.

Mais l'enquête, toujours en cours, n'a pas permis d'établir avec certitude les causes de sa mort.

Aux expertises judiciaires dédouanant les gendarmes ont répondu les rapports médicaux demandés par la famille les mettant en cause.

A ce jour, les gendarmes n'ont pas été mis en examen. En mai 2016, un ancien codétenu a par ailleurs porté plainte contre Adama Traoré pour agressions sexuelles. L'enquête a été classée sans suites à la mort du jeune homme et ne s'est donc pas prononcée sur ces accusations.

Mais en mars 2020, la Commission d'indemnisation des victimes d'infractions (CIVI) de Pontoise a indemnisé l'ancien codétenu pour le préjudice subi. "La matérialité des infractions d'agressions sexuelles dénoncées doit être considérée comme établie", a indiqué la CIVI dans son jugement lu à l'AFP par une source judiciaire.

Sa décision n'aborde toutefois pas la question de l'auteur du préjudice qu'elle répare. Sa famille a toujours nié les accusations visant Adama Traoré pendant sa détention et systématiquement porté plainte contre ceux, dont Marine Le Pen, qui les ont relayées publiquement. Yacouba Traoré, un frère d'Adama, a été condamné en 2017 à 18 mois de prison ferme pour avoir participé à une expédition punitive contre l'ex-codétenu.

.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de sNow
2/décembre/2020 - 19h49 - depuis l'application mobile

Putain mais même la justice ose pas le condamner parce que même mort ça goûterait un gros bordel !!!
Comme disait Chirac, on peut pas greffer des couilles, fautes de donneurs !!!
Ce mec est un violeur, sa famille une plaie pour la France et les gauchistes les défendent !!!
C’est à vomir

Portrait de SAW puppet
2/décembre/2020 - 09h16

Les trafiquants , c'est comme ça qu'on les aimes .... Pasteurisés. 

 

Portrait de th93100
2/décembre/2020 - 09h04

Décryptage....

Naulleau paraphrase Audiard "les cons, ça ose tout, c'est d’ailleurs à ça qu'on les reconnait".

En un mot il traite ouvertement l'égérie folasse (en mal de média et aimant attirer l'attention pour qu'on reprenne le palmarès judiciaire familial), de conne, ... ce qui est finalement assez aimable et quasi bienveillant tant la conasse l'est.

Portrait de ΙΧΘΥΣ
2/décembre/2020 - 07h42
Bien Fait a écrit :

On n'est jamais déçu avec cette famille de dégénérés. Et en plus elle fait tout pour nous le rappeller continuellement.

La faute à tous les débiles qui soutiennent cette famille.

Stella Mac Cartney vient de réaliser pour elle une série de tee shirts en série limitée : 450€ pièce.

Tout bénéfice reversé au collectif.

L’info relayée dans le monde de la mode par Vanity Fair, entre autre.

Plus ils sont tarés, plus ils sont fiers.

Portrait de axl59
2/décembre/2020 - 01h24
Capri a écrit :

euh... "renvoyer" ? Que voulez-vous dire ?

Sur la boîte, il était écrit « chance pour la France », alors quand on ouvre la boîte on est déçu, ... 

Portrait de Zhirkov99
1/décembre/2020 - 23h55 - depuis l'application mobile
Capri a écrit :

euh... "renvoyer" ? Que voulez-vous dire ?

@Capri Il te faut un dessin ? Dehors la racaille !

Portrait de Capri
1/décembre/2020 - 23h42
popeye55 a écrit :

Quand est-ce que quelqu'un aura le courage de renvoyer toute cette racaille ?

 

euh... "renvoyer" ? Que voulez-vous dire ?

Portrait de popeye55
1/décembre/2020 - 23h11

Quand est-ce que quelqu'un aura le courage de renvoyer toute cette racaille ?

 

Portrait de Sparassis
1/décembre/2020 - 22h57
Twilight zone a écrit :

et puis elle fera encore des manifestations que l'etat lui accordera avec plein de bisounours a ses cotés....

smiley 

 

Portrait de SAW puppet
1/décembre/2020 - 21h59
Twilight zone a écrit :

et puis elle fera encore des manifestations que l'etat lui accordera avec plein de bisounours a ses cotés....

+1  smiley

 

Portrait de SAW puppet
1/décembre/2020 - 21h24

C'est sur , il reste encore un petit côté '' Basic Instincts '' , encore un peu de travail à realiser  j'en convient,   mais on est dans la voie de la totale integration  des membres de la communauté noire ,  '' I have a Dream ...'' 

Portrait de SAW puppet
1/décembre/2020 - 21h15

Le vivre ensemble :  la famille Traoré  , grand promoteur de cette illustre valeur , chapeau bas .

Portrait de muzo 28
1/décembre/2020 - 21h03
SAW puppet a écrit :

Je pense que c'est une piste à explorer,  il y'a une face obscure , on ne nous dit pas tout ...

smiley

Portrait de SAW puppet
1/décembre/2020 - 21h02
LeGaulois a écrit :

Tu veux dire qu'adama traoré aurait violé son codétenu car il était (est) blanc et pas noir ?

Je pense que c'est une piste à explorer,  il y'a une face obscure , on ne nous dit pas tout ...

Portrait de Sparassis
1/décembre/2020 - 20h54
hamilton a écrit :

Sauf que ce n'est pas aussi simple que ça :

Cadre légal du délit de diffamation envers la mémoire des morts:  Les articles 31, 32 et 33 ne seront applicables aux diffamations ou injures dirigées contre la mémoire des morts que dans le cas où les auteurs de ces diffamations ou injures auraient eu l’intention de porter atteinte à l’honneur ou à la considération des héritiers, époux ou légataires universels vivants.

Si sa frangine est bien héritière ou légataire universelle, elle devra prouver que les propos de Naulleau avait pour intention de porter atteinte a son honneur et à sa considération à elle !

La seule chose que la justice risque de lui accorder, si elle ne classe pas directement l'affaire, est de lui accorder un droit de réponse sur le même media.smiley

C'est juste une plainte qui n'aura quasiment aucune chance d'aboutir.

Voilà ! Elle pourra l'accrocher avec toutes les autres dans ses chiottes.  

Portrait de SAW puppet
1/décembre/2020 - 20h50
LeGaulois a écrit :

On parle de viol homosexuel dans cet article et non de racisme !! 

L'un n'empeche pas l'autre

Portrait de SAW puppet
1/décembre/2020 - 20h40

La famille Traoré ose relever le flambeau de la resistance face au racisme , un seul mot  '' BRAVO '' .

Il en faudrait beaucoup plus comme eux .

Portrait de hamilton
1/décembre/2020 - 20h23
bacchussss a écrit :

La sœur mise sur le fait que son frère est mort avant le jugement. Vue qu'on ne juge pas les morts en France, il est considéré comme innocent. Naulleau, a de forte chance de perdre.

Sauf que ce n'est pas aussi simple que ça :

Cadre légal du délit de diffamation envers la mémoire des morts:  Les articles 31, 32 et 33 ne seront applicables aux diffamations ou injures dirigées contre la mémoire des morts que dans le cas où les auteurs de ces diffamations ou injures auraient eu l’intention de porter atteinte à l’honneur ou à la considération des héritiers, époux ou légataires universels vivants.

Si sa frangine est bien héritière ou légataire universelle, elle devra prouver que les propos de Naulleau avait pour intention de porter atteinte a son honneur et à sa considération à elle !

La seule chose que la justice risque de lui accorder, si elle ne classe pas directement l'affaire, est de lui accorder un droit de réponse sur le même media.smiley

C'est juste une plainte qui n'aura quasiment aucune chance d'aboutir.

Portrait de bacchussss
1/décembre/2020 - 19h34
LeGaulois a écrit :

Que c'est bon !! Cette plainte d'assa traoré envers Eric Naulleau, n'a aucun risque d'aboutir à la moindre condamnation, mais elle aura eu le mérite de remettre cette affaire de viol homosexuel dans l'actualité et informer ceux qui n'étaient pas au courant.

Merci assa, Merci, Merci !! 

La sœur mise sur le fait que son frère est mort avant le jugement. Vue qu'on ne juge pas les morts en France, il est considéré comme innocent. Naulleau, a de forte chance de perdre.

Portrait de LOIC 33
1/décembre/2020 - 19h05

Au lieu de sévir sur des innocents, Darmanin , Lallement, les flics feraient mieux de s'occuper de ces délinquants et éviter que cette femme parade sur les plateaux de télé, en tête des manifs.... Mais ils ont tous peur de cette famille au pédigré plutôt gratiné !!!

Portrait de mbagnick
1/décembre/2020 - 17h36

Elle tente toujours d'imposer une vérité parallèle qui l'arrange. Ces familles de notables africains qui abandonnent par opportunisme leur pays pour profiter d'un autre et qui enterrent les leurs au pays… Ce n'est pas sain. La France n'est pas un hôtel. On ne peut pas faire société avec des gens qui ont des comportements pareils.