27/11 20:24

Emmanuel Macron réagit dans un long texte à l'agression par des policiers du producteur de musique : "Ces images nous font honte. Je crois en la République exemplaire et en une police exemplaire"

Emmanuel Macron s'exprime longuement dans un texte, diffusé ce soir sur sa page Facebook. Le président de la République évoque d'abord les violences contre un producteur de musique, samedi: 

"Les images que nous avons tous vues de l’agression de Michel Zecler sont inacceptables. Elles nous font honte. La France ne doit jamais se résoudre à la violence ou la brutalité, d’où qu’elles viennent. La France ne doit jamais laisser prospérer la haine ou le racisme.

Je crois en la République exemplaire : une police exemplaire avec les Français, des Français exemplaires avec les forces de l’ordre comme avec tous les représentants de l’autorité publique.

Des Français exemplaires avec les forces de l’ordre. Je n’accepterai jamais les violences perpétrées envers nos policiers et nos gendarmes, tous ceux qui portent l’uniforme. Ne jamais se résoudre à ce que des femmes et des hommes qui se sont engagés pour défendre l’ordre républicain soient blessés ou tués dans l’exercice de leur mission.

Des forces de l’ordre exemplaires. Ceux qui font appliquer la loi doivent respecter la loi. Je n’accepterai jamais que la violence gratuite de quelques-uns entache le professionnalisme de femmes et d’hommes qui, au quotidien, assurent notre protection avec courage. Le respect des valeurs de la République et la déontologie doivent être au cœur de l’engagement de toutes nos forces de l’ordre.

Je demande au Gouvernement de me faire rapidement des propositions pour réaffirmer le lien de confiance qui doit naturellement exister entre les Français et ceux qui les protègent et pour lutter plus efficacement contre toutes les discriminations. Je crois en nos libertés, dont je suis le garant. Liberté d’expression et liberté de la presse.

Je n’ai jamais cessé de défendre ces principes et tous ceux qui l’incarnent. Y compris face à ceux qui, depuis l’étranger, ont pour projet de les faire reculer. Je n’accepterai jamais que ces libertés puissent être reniées.

Liberté de manifester. Quelles que soient les circonstances, chaque citoyen doit pouvoir exprimer ses convictions et revendications à l’abri de toute violence et de toute pression. La France est un pays d’ordre et de liberté, pas de violence gratuite et d’arbitraire. Les valeurs de la République ne sont pas négociables.

Notre responsabilité collective est de les défendre et de les promouvoir. Il nous faut savoir regarder les réalités de notre pays en face et conduire avec détermination, calme et respect les débats qui sont aujourd’hui ceux de notre société. Ni l’invective, ni l’opprobre, ni les manipulations ne sauraient y contribuer.

Toujours. Ensemble. Dans la concorde."

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de The dream
28/novembre/2020 - 09h35

Ces 4 policiers qui seront, je l'espère, rapidement révoqués de la police nationale, ont très clairement ternis et salis l'image de leur corporation. Mais ils ne sont malheureusement pas des cas isolés, des " cow-boys " il y en a un certain nombre dans la police, et des bavures telles que celle subie par ce producteur de musique arrivent fréquemment sauf qu'on en parle jamais car elles ne sont pas filmées. Sans ces caméras de surveillance, personne n'aurait jamais parlé de ce qui est arrivé à Michel...

Portrait de Capri
28/novembre/2020 - 07h48

Je suppose que dans l'appareil d'Etat (ministère de l'Intérieur), ils savent pourquoi ce genre d'actes se produisent - exemples de raisons : un certain racisme endémique, une formation trop courte / baclée des policiers, un harcèlement des forces de police dans certains quartiers, une unité particulière en l'occurence (brigade de proximité) qui se croit tout permis, hors de contrôle etc. Quand vous êtes à la tête de ce genre d'administration, vous avez les infos.

En tous cas c'est hyper choquant, voire même effrayant ; ça montre que les policiers ont menti du début à la fin... Sincèrement, je ne pensais pas que ça pouvait arriver dans notre pays, à ce point. On pense à des "bavures policières" (c'est à se demander si on n'utilise pas des mots comme "bavure" pour se dédouanner)... mais là c'est carrément une agression en bande organisée de policiers. Ca fait une dissonance cognitive importante dans la population. C'est incompréhensible.

Portrait de fifou
28/novembre/2020 - 07h42

Allez mon pti macron, continue à vivre la vie de château en faisant semblant de pas voir que cet  bavure n’est que le sommet de l’iceberg d’un pays où on enlève 5€ d’apl aux pauvres pr laisser l’isf aux riches et ou des immeubles s’effondrent comme ds l’ex urss; continue à pas voir le tsunami de la misère arrivé...tfaçon elle est déjà là et comme Christine Angot disait à Griveaux qui s’autocongratulait et ne voulait que se voir beau  : Pour eux tout va bien 

Portrait de Cl
28/novembre/2020 - 07h30
Mikhail63 a écrit :

Moi je mettrai ces 4 brebis galeuses dans les quartiers dit difficiles ou règnent la terreur, les trafics en tout genre et autres joyeusetés! on verra s'ils feraient leur malins! ils prendraient leurs jambes à leurs coups voir deviendraient des ripoux!

Ils n'y vont pas dans les banlieues ils ont peur : c'est plus facile de s'attaquer à 3 ou 4 à pauvre mec !!!  comme les vidéos des gilets jaunes :  ils ne s'attaquaient pas aux black- blocs !!!!

Portrait de Cl
28/novembre/2020 - 07h27

Quelle petite punition vont ils avoir !!! ces 4 policiers !!!  on va voir la suite .......

Dans la Police il y a quelques bons policiers qui vont bien leur travail  mais aussi il y a des policiers véreux  S'ils ne font pas le trie  ça continuera 

 

Portrait de Mikhail63
28/novembre/2020 - 07h23

C'est bien connu que au plus haut sommet de l'état, c'est mains propres et tête haute comme on dit!smileysmiley

Portrait de Mikhail63
28/novembre/2020 - 07h21

Moi je mettrai ces 4 brebis galeuses dans les quartiers dit difficiles ou règnent la terreur, les trafics en tout genre et autres joyeusetés! on verra s'ils feraient leur malins! ils prendraient leurs jambes à leurs coups voir deviendraient des ripoux!

Portrait de Cl
28/novembre/2020 - 07h17

Il y a des vrais policiers qui font bien leur travail et hélas il y a des VEREUX . Il y a un trie à faire dans la police sinon ça continuera    

 

Portrait de 7440
28/novembre/2020 - 03h01

MDR, c'est être exemplaire de se faire prendre en photo entouré de deux blacks huilés qui font des fucks. C'est être exemplaire de transformer le parvis de l'Élysée en une drag queen party que cet individu balaye devant sa porte avant de l'ouvrir...

Portrait de 7440
28/novembre/2020 - 02h57
popeye55 a écrit :

Que Macron n'oublie pas aussi qu'une police exemplaire serait une police à qui on accorde le droit de faire respecter nos lois, par exemple d'expulser tous les clandestins ou bien encore de pouvoir entrer dans les zones de non droit. Mais c'est plus facile de faire l'hypocrite et de caresser certains dans le sens du poil ...

+1000

Portrait de popeye55
27/novembre/2020 - 23h50

Que Macron n'oublie pas aussi qu'une police exemplaire serait une police à qui on accorde le droit de faire respecter nos lois, par exemple d'expulser tous les clandestins ou bien encore de pouvoir entrer dans les zones de non droit. Mais c'est plus facile de faire l'hypocrite et de caresser certains dans le sens du poil ...

Portrait de Libellule65
27/novembre/2020 - 21h28 - depuis l'application mobile

E. Macron a très bien parlé ! Bravo ! Et c’est vrai que le respect va dans les 2 sens !

Portrait de Jilou1994
27/novembre/2020 - 21h24

Heureusement que grâce à Dieu deux vidéos ont pu être diffusées rapidement, démontrant la fable racontée en audition par les policiers incriminés. Un coup dur pour les policiers qui sont engagés ultra majoritairement chaque année dans des millions d'interventions pour la sécurité de tous. 

Portrait de LOIC 33
27/novembre/2020 - 21h21

Darmanin as revendiqué auprès de Sophie Lapix être le chef c'est pourquoi Macron doit le limoger avec le préfet de police, il faut arrêter ces événements mettent en danger la démocratie.

Portrait de Bien Fait
27/novembre/2020 - 20h47

Et c'est vrai qu'en matière de République exemplaire, il s'y connait le Manu :

Ferrand, Benalla/Emelien , Bayrou/De Sarnez/Goulard, Kholer, De Rugy, Griveaux, Delevoye, Flessel, Nyssen, Pénicaud... Et je dois en oublier. L'exemple vient toujours d'en haut.